Face à la crise, les Libanais se tournent vers l’Afrique

6

Pris à la gorge par une crise économique sans précédent, de plus en plus de Libanais quittent leur pays pour s’installer sur le continent africain.

À Nabatiyé, la plus grande ville du Sud-Liban, Mohammed Patrice Reda attend son visa pour la Côte d’Ivoire. Le jeune homme de 24 ans a toujours rêvé de devenir ingénieur mais il n’imaginait pas qu’il devrait parcourir des milliers de kilomètres pour décrocher son premier poste.

« Quand j’ai eu mon diplôme, j’ai tout de suite commencé à envoyer des candidatures au Liban, mais je n’ai trouvé que des stages non rémunérés. J’en ai fait trois, mais ils n’ont débouché sur rien. Plus je cherche et plus je me rends compte que la situation économique est intenable », dit-il.

Côte d’Ivoire, Sénégal et Nigeria

Troisième pays le plus endetté au monde, le Liban traverse actuellement la pire crise économique de son histoire. En quelques mois, la monnaie locale a perdu six fois sa valeur, entraînant avec elle une spirale d’hyperinflation que rien ne semble pouvoir arrêter. Les salaires ne valent plus rien et les Libanais s’enfoncent à vitesse grand V dans la misère. Selon les Nations unies, le nombre de personnes n’arrivant pas à subvenir à leurs besoins de base – et notamment alimentaires – a doublé en 2020 pour atteindre 55­ % de la population.

Face à cette situation, impossible de savoir combien de Libanais sont entrain de plier bagages. Mais une chose est sûre : ils sont nombreux à s’exiler. Et le phénomène n’est pas nouveau. Fuyant les massacres et les guerres depuis le XIXe siècle, les Libanais constituent l’une des plus importantes diasporas au monde avec environ 12 millions de membres, soit quatre fois la population du pays. Parmi eux, quelques centaines de milliers – pour la plupart originaires du sud-Liban – se sont installés en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Nigeria.

……..LIRE LA SUITE SUR https://www.jeuneafrique.com/

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Il faut prendre les ingénieurs et médecin et chirurgien et les experts et les enseignants de bon niveau et laisser le reste

  2. Ce n’est pas qu’au Liban.
    Les Africaines qui travaillent comme domestiques dans les pays du Proche-Orient sont mal traitées. C’est bien connu. Je ne l’invente pas. Les médias relatent souvent des cas très dramatiques.
    Mais pourquoi donc continuer à aller travailler pour des Gens qui vous maltraitent… ?
    C’est la faute des Gouvernants Africains. Au lieu des décourager leurs compatriotes d’aller se livrer en esclaves volontaires. Ils les laissent faire. Ils s’en fichent tant que c’est pas des membres de leurs Familles, les Décideurs n’en ont cure.
    Pour les Proches-Orientaux, il n’y a pas de texte qui dit que NOIR ( Es ) = Esclaves. Mais dans les faits c’est ainsi.
    Que les Libanais émigrent en masse en Afrique…, ce n’est pas un problème en soi. Les Africains aussi émigrent en masse à travers le monde. Simplement les HUMAINS doivent respecter certaines Règles non écrites du genre ” nous vous respectons chez nous. Respectez-nous chez vous “.

    • “C’est la faute des Gouvernants Africains.” —-> VRAI

      “Que les Libanais émigrent en masse en Afrique…, ce n’est pas un problème en soi. Les Africains aussi émigrent en masse à travers le monde.”

      Ce que tu dis pose problème…
      Car les africains de tous les immigrants dans le monde, qui sont les moins violents et voleurs … parce que la haine et les sanctions contre un noir (local ou immigré) est toujours grave dans les pays jaunes (asie), marrons (arabes) et blancs ‘((oxydent)…

      Par contraste, le nombre de libanais, chinois, blancs … qui viennent dans nos pays pour voler , corrompre nos policiers, douaniers, politiciens …
      Ce n’est même pas comparable …

      Les africains ne sont pas racistes envers les libanais, chinois ou les blancs …

      Ton raisonnement était presque tout bon, sauf sur ce point !

      Dans le rapport entre les nations, il n y’ a ce qu’on appelle la réciprocité …
      la franSS du petit macreux a insulté les musulmans… et il a eu le retour du baton de la turquie et d’autres pays arabes …

      Les noirs sont tués partout, mais les dirigeants africains ne bougent pas …
      Tu as raison sur point… C’est notre faute !
      C’est pour ça, que nos dirigeants aurait du fermer les visas pour les libanais et exiger que les africaines soient toues payées pour leur travail avant la reprise des visas …
      Mais il faut qu’on ait des dirigeants dignes et libres pour avoir ça !

  3. Les africains ne sont pas la bienvenue au Liban , pourquoi les libanais ont choisis l’Afrique pour leurs intérêts et non leurs amours envers l’Afrique. Ils n’ont cas rester au moyen Orient point

    • Surtout que les libannais sont souvent les sbires occidentaux comme les Carlos Ghosn, Serge Ayoub (fasciste d’origine libannaise qui se croit plus français que les français… )

    • Parce que les africains se laissent faire… N’importe qui nous marche sur la tête, et nos dirigeants ne font rien pour nous protéger !!!

      Après la violence libanaise de cet été envers les éthiopiennes, somaliennes, soudanaises…

      Aucun libanais n’aurait du avoir un visa pour un pays africain !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here