Fête de la jeunesse au Maroc : Un événement phare mettant en avant la Haute sollicitude Royale envers la vraie “richesse du pays”

0

La Fête de la Jeunesse, célébrée vendredi par le peuple marocain, est un événement phare qui offre l’occasion de mettre en avant la Haute sollicitude dont Sa Majesté la Roi Mohammed VI, n’a eu de cesse d’entourer, depuis Son accession au Trône de Ses glorieux ancêtres, cette frange de la société considérée par le Souverain comme la vraie “richesse du pays”.

Cet événement, qui coïncide cette année avec le 57e anniversaire de Souverain, permet ainsi de souligner la vision royale en faveur de la promotion des conditions des jeunes, placés au cœur du processus du développement.

Cet intérêt royal en faveur de la jeunesse s’est traduit à travers les différents projets et initiatives lancés par SM le Roi visant à assurer l’épanouissement de cette frange de la société, mais également dans les différents discours royaux qui insistent sur le rôle des jeunes dans l’édification du Maroc moderne.

En effet, comme l’a souligné SM le Roi Mohammed VI dans Son discours à l’ouverture de la première session de la 2e année législative de la 10e législature, “la jeunesse s’affirme désormais comme un nouvel acteur clé, et exerce une influence significative sur la scène nationale”.

Le Souverain avait aussi affirmé dans un discours à la Nation à l’occasion du 65e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple que “la jeunesse représente notre véritable richesse ; loin d’être un frein au développement, elle en constitue le moteur”, appelant à donner à tout jeune Marocain “espoir et confiance en son avenir”.

La Haute sollicitude Royale envers les jeunes s’est traduite aussi par l’appel de SM le Roi Mohammed VI à la nécessité de placer les questions de la jeunesse au cœur du nouveau modèle de développement et à l’élaboration d’une stratégie intégrée dédiée aux jeunes, qui permettrait de définir les moyens de promouvoir efficacement leur condition.

Cet engagement Royal en faveur de la jeunesse s’est concrétisé par une forte dynamique visant la construction d’infrastructures destinées à assurer aux jeunes formation et qualification, telles que les centres de formation, de qualification et d’insertion, les institutions socio-éducatives, les complexes socio-sportifs de proximité, en plus d’activités génératrices de revenus.

L’une des actions reflétant cet intérêt Royal en faveur de la jeunesse est le “Programme intégré d’appui et de financement des entreprises” qui comporte plusieurs mesures destinées à contenir et à dépasser les difficultés qui entravent l’accès au financement des jeunes porteurs de projets et des très petites et petites entreprises.

La mise en place de ce programme est intervenue suite aux Orientations Royales contenues dans le Discours Royal à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire d’automne de l’année 2019 concernant la facilitation de l’accès des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets au financement.

Dans le domaine de l’éducation et de la formation, l’année 2020 a été marquée par le lancement du programme des Cités des métiers et des compétences (CMC), qui nécessite un budget de 3,6 milliards de dirhams et prévoit la réalisation de 12 CMC au niveau des différentes régions du Royaume, qui seront des plateformes de formation professionnelle multisectorielles et accueilleront, chaque année, 34 000 stagiaires en formation.

Pensé pour réunir toutes les conditions nécessaires à une formation professionnelle de qualité et répondant aux besoins réels du marché de l’emploi, le concept des CMC repose sur trois piliers fondamentaux : une offre de formation actualisée, des espaces pédagogiques modernes et un capital humain valorisé. Ces trois piliers sont supportés par le socle de la nouvelle gouvernance définie pour les CMC permettant un rapprochement effectif entre l’OFPPT, l’entreprise et la région et conférant à la Cité l’agilité et la souplesse de gestion nécessaires pour s’adapter – dans la durée – aux besoins d’un marché en perpétuelle évolution.

Force motrice du pays par excellence, la jeunesse, grâce à la vision audacieuse de SM le Roi, incarne désormais l’espoir de toute une Nation dans sa marche irréversible vers le progrès, la prospérité, le développement inclusif et durable et la stabilité socio-économique.

                                   Source MAP

 

Révolution du Roi et du peuple :

Grâce Royale au profit de 550 personnes

A l’occasion de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a bien voulu accorder Sa grâce à 550 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, annonce le ministère de la Justice dans un communiqué. En voici le texte

 

A l’occasion de la Commémoration de la Révolution du Roi et du Peuple de cette année 1442 H/2020 G, Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu perpétue sa gloire, a bien voulu accorder sa grâce à un ensemble de personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, ces personnes sont au nombre de 550 se présentent comme suit :

* Les bénéficiaires de la Grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 472 détenus se répartissant comme suit :

– Grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 195 détenus

– Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 275 détenus

– Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 02 détenus

* Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 78 personnes se répartissant comme suit :

– Grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat au profit de 37 personnes

– Grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende au profit de 03 personnes

– Grâce sur la peine d’amende au profit de 38 personnes

Puisse Dieu garder Sa Majesté le Roi, source de clémence et de miséricorde, perpétuer sa gloire et préserver son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay Al Hassan ainsi que tous les membres de la Famille Royale”.

NOUVEL AN DE L’HEGIRE 1442 :

Le Roi Mohammed VI adresse des messages de félicitations aux chefs d’Etat des pays islamiques

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a adressé des messages de félicitations aux chefs d’Etat des pays islamiques, à l’occasion du Nouvel an de l’Hégire 1442. A l’occasion de l’avènement du nouvel an de l’Hégire, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, a adressé des messages de félicitations à Ses Frères leurs Majestés, leurs excellences et leurs Altesses, Rois, Présidents et Princes des pays islamiques, leur exprimant Ses meilleurs vœux de santé et de bonheur et priant le Tout-Puissant de faire de cette année “une année de bienfaits, de santé et de paix pour l’ensemble de la Oumma islamique“.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here