Le Président sud-africain désavoue les séparatistes du polisario

0

Le Président sud-africain et président en exercice de l’Union africaine (UA), Cyril Ramaphosa, a désavoué, dimanche, les séparatistes du polisario, en réaffirmant la pertinence de la décision 693 du sommet africain, tenu en juillet 2018 à Nouakchott, en Mauritanie.

Ramaphosa, qui s’exprimait à l’issue du 14ème sommet extraordinaire de l’UA sur « Faire Taire les Armes », a souligné, au grand dam des adversaires du Maroc, que les amendements à la décision 693 proposés lors de ce sommet ne font que confirmer les dispositions de ladite décision.

La décision 693, pour rappel, consacre l’exclusivité de l’ONU en tant que cadre pour la recherche d’une solution au conflit régional créé autour de la question du Sahara marocain, tout en établissant le mécanisme de la Troïka pour appuyer les efforts des Nations-Unies pour le règlement de ce différend artificiel.

L’affirmation du chef d’État sud-africain représente un nouveau succès du Maroc face aux tentatives et manœuvres sournoises des ennemies de l’intégrité territoriale du Royaume qui s’activent à semer les divisions au sein du continent. Le Maroc, pour sa part, poursuit, en totale confiance, sa contribution précieuse aux efforts visant à faciliter l’émergence d’une Afrique capable de prendre son avenir en main.

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here