Pourquoi l’OTAN était obsédée par l’Ukraine et se retrouve aujourd’hui en panique

12

Pour répondre à la question posée dans mon titre, il suffit de regarder deux chiffres : 1) le rang de l’Ukraine en termes de ressources naturelles et 2) la taille de l’armée ukrainienne en février 2022.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Occident considère l’Ukraine comme une pièce essentielle de l’échiquier mondial pour attaquer et vaincre la Russie. Les efforts conjoints de la CIA et du MI6 pour déstabiliser l’Union soviétique, qui ont débuté en 1947 par la fourniture de fonds, d’armes et d’entraînement à l’organisation de Stefan Bandera, ont été écrasés par les Soviétiques en 1952. C’est peu après, après la mort de Staline en 1953, que Khrouchtchev a fait don de la Crimée à l’Ukraine (1954). S’agissait-il d’une récompense pour l’aide apportée par l’Ukraine à l’élimination du soulèvement de l’Organisation des nationalistes ukrainiens(OUN), soutenu par la CIA ?

Comment se fait-il qu’à la veille de l’opération militaire spéciale russe de février 2022, l’Ukraine était le pays le plus pauvre d’Europe, mais qu’elle était classée au quatrième rang mondial en termes de ressources naturelles ?

«Le pays [l’Ukraine] se classe au quatrième rang mondial en termes de valeur totale évaluée des ressources naturelles, avec une production annuelle d’environ 15 milliards de dollars et une «valeur évaluée potentielle [qui] pourrait atteindre 7,5 billions de dollars», selon le rapport.

En outre, l’Ukraine est considérée comme disposant de la plus grande réserve de ressources en terres rares récupérables en Europe, bien qu’une grande partie de ces ressources ne soit pas exploitée. Les minéraux de terres rares (cérium, yttrium, lanthane et néodyme) et leurs alliages sont utilisés dans de nombreux appareils d’usage quotidien, tels que les mémoires d’ordinateurs, les batteries rechargeables, les téléphones portables et bien d’autres encore».

La réponse est simple : les oligarques occidentaux qui financent les dirigeants politiques des pays de l’OTAN étaient occupés à conclure des accords avec les oligarques ukrainiens pour prendre le contrôle de ces minéraux de terres rares et de ces ressources énergétiques. Pensez-vous que la présence de Hunter Biden au conseil d’administration de Burisma, aux côtés de Cofer Black, ancien chef de la CIA chargé de la lutte contre le terrorisme, n’est qu’une coïncidence ? Mais attention : le plan visant à piller l’Ukraine de ses richesses naturelles ne prévoyait pas de plan pour assurer le développement économique du peuple ukrainien. Seules les personnes étroitement liées aux oligarques occidentaux en profiteraient.

Il suffit de comparer ce que la Russie a réalisé depuis que Vladimir Poutine a pris les rênes du gouvernement en août 1999 avec la misère nationale de l’Ukraine. La Russie est le numéro un mondial en termes de ressources naturelles et Poutine a mis un terme au plan des oligarques, ainsi qu’à celui des partenaires occidentaux des années 1990 qui violaient allègrement la Russie pour leur propre enrichissement. Au cours des 23 dernières années, Poutine a ressuscité la Russie des cendres de la ruine économique, restauré l’armée, reconstruit les infrastructures dans les 11 fuseaux horaires qui composent la Russie et créé une économie dynamique et moderne. Ah oui, j’allais oublier. Le programme spatial russe dépasse celui de tous les pays occidentaux, y compris les États-Unis.

L’Ukraine, en revanche, grâce à un défilé de clowns aux dirigeants incompétents et corrompus, a vendu son pays et son âme à l’Occident. C’est pourquoi l’Ukraine est le pays le plus pauvre d’Europe et non l’un des plus riches.

L’Occident n’avait aucun intérêt à promouvoir une démocratie authentique et légitime en Ukraine. L’Ukraine n’était rien d’autre qu’un moyen d’affaiblir la Russie et de la découper en morceaux que l’Occident pouvait facilement dévorer pour soutenir des économies chancelantes. Avant le début de l’opération militaire spéciale de la Russie, l’Ukraine était traitée comme un membre de facto de l’OTAN. Des bases d’entraînement de l’OTAN se trouvaient en Ukraine. Le département américain de la Défense a installé des dizaines de laboratoires de recherche biologique dans toute l’Ukraine. Enfin, l’OTAN et le Commandement européen des États-Unis ont mené des exercices annuels d’entraînement militaire en Ukraine avec les forces ukrainiennes.

Les chiffres sont éloquents. L’armée ukrainienne (selon les données de février 2022) comptait 700 000 soldats en service actif et un million d’hommes en réserve. En tant que membre de facto, l’Ukraine est donc la deuxième armée de l’OTAN. Les États-Unis fournissent la plus grande partie des troupes de l’OTAN, soit 2 307 630 hommes. La Turquie arrive en troisième position, derrière l’Ukraine, avec 1 069 900 hommes. Les forces ukrainiennes sont plus importantes que celles de la France, de la Grande-Bretagne et de l’Allemagne réunies. Nous savons maintenant que l’OTAN envisageait d’utiliser l’Ukraine comme troupe de choc pour affaiblir la Russie afin que l’OTAN puisse achever Poutine et son armée.

Après 18 mois de combat, l’Ukraine compte au moins 600 000 victimes militaires (tués et blessés). Cela représente plus de 30% de ses effectifs au début de la guerre en février 2022. L’OTAN n’a ni l’estomac, ni les ressources, ni le soutien politique dans leurs pays respectifs pour envoyer leurs troupes dans la gueule de la mort et de la destruction qu’est l’Ukraine. L’OTAN ne l’admettra pas publiquement, mais sans l’Ukraine et la Turquie, elle n’a aucune chance de vaincre la Russie.

Par Larry Johnson

Sources : https://french.almanar.com.lb/

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Après cette petite propagande et pendant ce temps là ; la banque centrale de Russie (BCR) a annoncé un relèvement de son taux directeur d’un point à 8,5 % ce qui présage d’une crainte de très forte inflation et un affaiblissement (encore) du rouble. Au marché noir , les russes dans la rue cherchent du dollar.
    Belles perspectives en vue ….. la Russie est sur le bon chemin

    • jeux de poker, pendant ce temps le monde avance, les humains s aiment se respectent se marrient et des enfants naissent, d autres meurent….
      LES TAUX D INTERET, LES PIB, LA CROISSANCE, LA DECROISSANCE, LE POUVOIR D ACHAT, AUTRES IDIOTIES….SONT VRAIMENT HORS DE LA CONDITION HUMAINE. LA VIE REELLE.

  2. SUR LA PHOTO, ILS LE MENENT A L ABATOIRE, LA VACHE FOLLE AUX YEUX EGARES, SE SENTIRAIT TOUTE MINISCULE…C EST PAS VRAI, …LE FILS POUR SACRIFICE, LE SACRIFICE HUMAIN.

  3. Quel beau article de propagande
    Mais cela intéresse qui ce genre de propos grotesques ?
    C’est absolument délirant de ridicule de prendre à ce point les lecteurs pour des idiots

    • Je reviens d’un voyage de travail en Moldavie et en petite partie en Crimée. Je peux donc en parler avec pour référence ce que mes yeux ont vu et ressenti.
      C’est une boucherie côté Ukrainiens, la veille de mon arrivée il y a eu 1500 pertes Ukrainienne lors de la contre offensive avec des villes démolies à plus de 80% , des Moldaves qui apportent de la nourriture au peuple Ukrainiens qui n’a pratiquement plus rien à ce mettre dans le ventre, des soldats Ukrainiens dans un état moral et physique impressionnant. Pour être objectif je n’ai pas rencontré assez de soldats Russes pour faire une comparaison. Mais il est en somme évident que l’affaire Ukraine/Russie d’après les dires de responsables Ukraino-Moldaviens que la Russie s’impose dans ce conflit et c’est la population Ukrainienne qui en paye gravement les frais.
      Triste dans arriver là!

  4. To start I wonder if article is written by operative of CIA whose for talk sake is taking position opposing CIA. Ukraine is not member of NATO but in fight with Russia is acting as operative of NATO. It is obvious to us all NATO intent is to surround Russia then impose guerilla warfare or more appropriately referred to terrorism in attempt to bring Russia government down. Thereafter NATO will plunder Russia resources as it have been doing in Negroid Africa where at godspeed thanks to younger, courageous, educated, intelligent, work smart plus energetic leadership conditions are changing thanks to partnership with Russia.
    About only thing writer of article left out is President Putin led Russia made all those accomplishments especially construction of infrastructure at affordable price. I like that.
    Henry Author Price Jr. AKA Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!