Russie: Vladimir Poutine plébiscité pour un quatrième mandat

3
Vladimir Poutine
Russian President Vladimir Putin delivers a speech during a ceremony opening the 1st World Olympians Forum (WOF) in Moscow, Russia, October 21, 2015. REUTERS/Alexander Zemlianichenko/Pool

Les partisans de Vladimir Poutine se sont rassemblés à deux pas du Kremlin pour fêter la victoire dès le premier tour de leur champion, dimanche 18 mars. Le président a été réélu triomphalement à la tête de la Russie, pour 6 années de plus, avec un score aux allures de raz de marée : près de 76,7 % des voix. Une victoire sans appel, malgré une participation en dessous des attentes du Kremlin, aux alentours des 67 %.

La participation à l’élection présidentielle en Russie est inférieure à l’objectif de 70% que s’était assigné le président, mais reste cependant à un niveau honorable et de deux points supérieurs au taux de participation de l’élection présidentielle de 2012, rapporte notre correspondant à MoscouDaniel Vallot.

Vladimir Poutine n’a donc pas totalement remporté son pari, mais il sera tout de même difficile de dire que les électeurs ont boudé les urnes. Il faut dire que les autorités russes avaient déployé des moyens très importants pour mobiliser les électeurs.

Des ONG dénoncent des fraudes et des votes contraints

Des moyens pas toujours légitimes, d’après l’opposition et des ONG, qui dénoncent des milliers d’irrégularités, visant surtout à augmenter la participation. L’ONG Golos, spécialisée dans la surveillance des élections a relevé plus de 3 000 cas de fraudes, explique notre envoyée spéciale à MoscouAnastasia Becchio.

C’est dans un loft de la capitale qu’une soixantaine de bénévoles de Golos recueille les informations des milliers d’observateurs déployés à travers le pays. Il y a des témoignages de bourrages d’urnes, quelques votes multiples, mais la principale irrégularité relevée c’est le vote contraint, facilité par la possibilité de voter en dehors de son bureau de vote habituel, ce qu’on fait plus de 5 millions de personnes, selon Golos.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Ce sont les détracteurs qui prétendent ça, ceux qui veulent déstabiliser les pays comme ils ont fait contre la Syrie et veulent le faire contre le Venezuela!

  2. UNE GRANDE Quenelle de 1200 épauléeS coudéeS jetée, Á L’ OCCIDENT PAR Sir V. V. POUTINE …!!

    Á QUAND LA LETTRE, OU LE COMMUNIQUÉ DE FÉLICTATIONS DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI ?

    PARIS NE L’ A PAS ENCORE RÉDIGÉ(E), ENVOYÉ(E) ?

    CE COMMENTAIRE VAUT LETTRE DE FÉLICITATIONS AU CAMARADE V. V. POUTINE, ADRESSÉE PAR LES PEUPLES DE LA RÉPUBLIQUE -POPULAIRE- DU MALI.

    SIGNÉ :
    WAZEKWA TOLO Doe,
    SPIRIT OF Zimbabwe Banconi Ghetto-City of Wadawada,
    Colombia of Bamako DC .

  3. Salisbury
    – Les derniers doutes sur la culpabilité de la Russie dans l’empoisonnement de l’ancien espion Sergueï Skripal ont été éliminés.

    Comme l’a annoncé le gouvernement britannique aujourd’hui, le passeport du président russe Vladimir Poutine a été retrouvé sur les lieux à Salisbury.

    Selon le Premier ministre Theresa May, le passeport n’a été retrouvé que maintenant, après une autre fouille de la scène de crime, car il était resté caché sous une feuille morte, tombée là.

    « La Russie a 24 heures pour extrader Vladimir Poutine pour qu’il puisse être interrogé à Londres, selon un communiqué publié par le gouvernement britannique.

    Tout refus sera considéré comme un aveu de culpabilité. »

    RIRES….ENCORE RIRES……ENFIN RIRES……MDR….!

Comments are closed.