Sénégal : Le géant assureur Sonam s’offre 60 % des parts du capital de Zénith Cameroun

0

La compagnie d’assurance sénégalaise, Sonam appartenant à celui que l’on considère comme le père de l’assurance privée au Sénégal, M. Diouldé Niane, prend une option sérieuse à l’international. Après une première expansion infructueuse en Guinée en 1990 et au Cameroun via Pro Assur, le groupe vient de conclure courant octobre 2015 à Niamey l’acquisition de 60% du capital de la compagnie Zénith IARD Cameroun. L’onction de la CIMA devra intervenir avril 2016.

Grosse signature d’un géant sur les bords Bamilekés. Celui que l’on présente comme le Mohican sénégalais de l’assurance privée, Diouldé Niane, reprend du service après son expansion infructueuse dans les années 90 en République de Guinée. Toutefois, le renouveau de cette expansion panafricaine s’est brusquement fracassée au Cameroun lors de la tentative de prise de contrôle du groupe ProAssur Vie et IARD appartenant à des privés camerounais et dirigé par l’ancien Président du Conseil d’administration de Aveni Ré, le camerounais, Boniface Kacyem. A l’époque, Pro Assur avait des problèmes de solvabilité et de développement. Son Directeur général, Boniface Kacyem à la recherche de repreneurs pour renflouer la compagnie, sur injonctions de la CIMA – avait cédé une partie de ses actions à Seybatou Aw. Ce dernier setait approché de la Sonam pour une entrée dans le capital. Hélas, les procédures légales n’ont pas été respectées ni le passage obligé devant les organes diligents de ProAssur, encore moins le quitus de la CIMA. Entretemps, Kacyem décrochera la grosse timbale en arrimant de nouveaux partenaires. Sonam rate son entrée. Une bérézina mal digérée par Seybatou Aw qui quittera au forceps le navire des discussions. Rebelote, pour le géant sénégalais avec à son métronome, Diouldé Niane, qui persévérant, comme à son habitude, s’approche de la compagnie camerounaise, Zenith dirigée par le camerounais anglophone Ndecham Maxwell, avec des ambitions de s’offrir les 60% du capital. Des informations exclusives en notre possession, renseignent que les négociations sont très avancées et même concluantes. Zénith et Sonam se sont entendus sur toutes les modalités.

<< Il ne reste plus que l’onction de la CIMA qui devra intervenir avant avril 2016 pour légaliser l’entrée de Sonam dans Zénith >> a commenté une source.

Signalons que le groupe Sonam hyper liquide détient énormément de participations dans les banques, compagnies d’assurances et de réassurance Sen Ré, CICARÉ, Avenir Ré, CNAAS) ainsi que dans de nombreuses entreprises privées du Sénégal.

 

PAR ISMAEL AIDARA, RÉDACTEUR EN CHEF

Les Afriques

PARTAGER