Tchad: le gouvernement annonce l’amnistie générale des rebelles emprisonnés ou en exil

0

À l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire, une amnistie générale des rebelles emprisonnés ou en exil a été annoncée ce lundi.

L’annonce a été faite en direct dans le journal de la télévision tchadienne par le porte-parole du gouvernement. L’amnistie concerne tous les condamnés pour atteinte à l’intégrité de l’État et aussi des faits relatifs à la liberté d’opinion. Cette amnistie concernerait 39 personnes.

Le ministre a également annoncé une amnistie générale pour les personnes condamnées pour acte de terrorisme, de complicité de terrorisme et enrôlement de mineurs dans les groupes armés. Cette fois, cette décision concernerait, selon les autorités, plus de 250 Tchadiens condamnés, dont beaucoup sont en exil.

C’est un signe d’ouverture de la part des autorités puisque l’amnistie était l’une des revendications des responsables des groupes politico-militaires pour leur participation à un dialogue national dont la date n’a pas encore été fixée.

Cette revendication avait été faite lors des consultations qui se sont déroulées entre responsables de groupes rebelles et les membres du comité technique spécial dirigé par l’ancien président Goukouni. Ces consultations avaient eu lieu au Qatar, en France et en Égypte.

Par rfi.fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here