Un conseiller de Zelensky évoque la fin de la guerre: “Je pense qu’elle ne durera pas au-delà de l’été 2023

3

Il y a plus de trois ans, il avait prédit l’invasion russe. Dans les pages du quotidien allemand Bild, Oleksiy Arestovych, l’un des principaux conseillers du président ukrainien Volodymyr Zelensky partage aujourd’hui son point de vue sur les nouvelles recrues russes et une éventuelle fin de la guerre. “Je pense qu’elle ne durera pas plus longtemps que l’été 2023.”

Alors que l’annexion des territoires ukrainiens occupés par la Russie est annoncée pour ce vendredi, M. Arestovitch s’attend à ce que Vladimir Poutine y envoie de nombreuses troupes pour les défendre.

“Je pense que Poutine va déployer ces tout nouveaux soldats mobilisés dans les territoires occupés. Il veut profiter de la force du nombre, mais nous allons gagner cette bataille”, affirme-t-il. “Il ne sera pas difficile pour nous de détruire ces nouvelles troupes”, assure encore le conseiller présidentiel.

“Déjà des dizaines de nouvelles recrues tuées”
“Dans la première vague, je m’attends à voir arriver 100.000 recrues russes et je pense que beaucoup d’entre elles vont mourir. Certains d’entre eux sont déjà morts dans la région de Kharkiv”, déclare encore M. Arestovych. Il estime que des dizaines de nouvelles recrues russes ont déjà été tuées par l’armée ukrainienne, bien que ces chiffres ne puissent être vérifiés de manière indépendante pour le moment.

Selon le conseiller de Zelensky, ces nouvelles recrues sont très mal équipées. Une information qui a par ailleurs déjà été confirmée par des soldats russes dans des vidéos circulant sur les réseaux sociaux. “Ils n’ont que des fusils rouillés et pas de médicaments. Ils n’ont reçu aucune formation. Certains d’entre eux sont recrutés et cinq jours plus tard, ils sont déjà au front. C’est terrible. C’est comme un boxeur professionnel qui se bat contre un écolier”, explique-t-il.

Stratégie
Oleksiy Arestovych ne voit pas quelle stratégie efficace Poutine pourrait encore imaginer pour remporter la victoire. Des négociations ne sont pas non plus à l’ordre du jour. “Notre président a dit que si Poutine annexe nos territoires, il n’y aura pas de négociations. Fini.”

Alors, quand cette guerre pourrait-elle se terminer? “Nous verrons ce qui se passe sur le champ de bataille. Je pense qu’elle ne durera pas au-delà de l’été 2023″, estime M. Arestovych. “Mais la guerre pourrait se terminer de manière inattendue si quelque chose se passe à Moscou.”

Par: 7sur7.be

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Ce con de Président comédien artiste a détruit son pays, alors qu’il pouvait faire autrement avec tous les succès du monde. Nous sommes sûrs qu’avant de choisir le prochain président, ce peuple réfléchirait beaucoup. Il est impensable d’accepter les bêtises de ce président artiste sans aucun coefficient mental normal surtout avec l’évolution de la diplomatie actuelle mondiale. Ce président est une saleté que le peuple ukrainien ne mérite pas aujourd’hui.

  2. Ce conseiller ne peut rien dire d’autre sinon il sera renvoyé tout de suite car avec le Comédien de Kiev c’est ainsi ou tu dis ce qu’il veut entendre en leche-bottes ou sinon tu es renvoyé dare-dare.

  3. La Russie a rejoint les pays infréquentables : Syrie, Corée du nord, Iran
    Il est lâché par l’Inde, la Chine et la Turquie ;
    Les russes quittent le pays , déjà 350 000 ont franchi les frontières …. d’autres suivent ;
    Il enrôle de force des prisonniers de droit commun pour faire de la chair à canon ;
    Les supplétifs tchétchènes ont été pulvérisés dès le premier mois de la guerre…. les autres sont rentré dans leur montagne.
    Les usines sont arrêtées fautes de pièces détachées, l’armée russe a ressorti le vieux matériel de l’URSS
    Qu’attend Poutine ? le tribunal de l’histoire ou la fin du monde avec une guerre nucléaire ? dans les deux cas il aura perdu ……

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here