AAFED : Des étudiants humanitaires assistent les femmes et les enfants de Bolé

0

Dans une interview accordée au journal ‘’Le Confident’’, mademoiselle Sakinatou Walet Mohamed, nous permet de mieux connaitre l’association d’aide aux femmes et enfants démunis (AAFED) dont elle est la présidente.

Le Confident : Présentez-vous à nos lecteurs

SWM : Je réponds au nom de Sakinatou walet MOHAMED. Je suis étudiante en 2ème année à la faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS). Je suis par ailleurs, la présidente et la fondatrice de l’association d’aide aux femmes et enfants démunis (AAFED).

Le Confident : L’AAFED vient de réaliser une activité humanitaire, de quoi s’agit-il ?

SWM : Il s’agissait de donner des habits et des savons aux enfants et aux femmes de la prison de Bolé. Nous avons mis l’occasion à profit pour procéder à une visite des lieux. Nous avons également eu des causeries débats avec les femmes en détentions.

Le Confident : Quels sont les objectifs de votre association ?

SWM : Notre objectif clé est de venir en aide aux plus démunis notamment les femmes et les enfants. En plus de cela, nous nous engagerons sans calcul, dans tout ce qui va dans le sens du développement du Mali ; de tout ce qui pourra être fait pour l’union et la paix au Mali.

Le Confident : Quelle est la différence entre votre association et les autres ?

SWM : La différence entre l’AAFED et beaucoup d’autres associations, est que nous n’attendons l’argent d’aucun partenaire pour passer à l’action. Malgré que la plupart d’entre nous sont des étudiants, nous cotisons sur nos bourses et nos maigres moyens pour offrir le sourire à nos sœurs et aux enfants qui sont dans des situations de précarités. Nos cibles aussi, nous différencient de beaucoup d’autres associations.

Le Confident : Quelles sont les activités que vous menez concrètement ?

SWM : Nos activités consistent à faire des donations aux orphelinats, aux femmes emprisonnées, aux femmes fistuleuses qui sont marginalisées. En plus des donations, nous faisons des séances de causeries avec eux, pour mieux connaitre et partager leur souffrance.

Le Confident : Qui sont vos partenaires et quels messages souhaiteriez-vous lancer ?

SWM : Pour le moment, nous n’avons pas de partenaires. Toutes les activités que nous avons menées, ont été réalisées grâce aux cotisations des membres. Cependant, nous sollicitons les structures et les personnes de bonnes volontés, pour nous aider à mieux aider nos sœurs et nos enfants, afin de les donner espoir.

Le Confident : Votre mot de la fin

SWM : En guise de conclusion, nous remercions le directeur du journal ‘’Le Confident’’ et ‘’La Sirène’’, qui ont bien voulu nous accorder cette interview gratuitement. Nous remercions également par anticipation, nos futures partenaires, en espérant qu’ils seront très nombreux. Aussi, vu que nous sommes à la veille des examens à la faculté de pharmacie (FAPH) et à la faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS), nous profitons de l’occasion, pour souhaiter bonne chance à tous nos camarades étudiants des deux facultés. Notre association est et reste grandement ouverte à toutes les personnes qui souhaitent y faire partir.

Les personnes désirant rentrer en contact avec l’AAFED, peuvent les joindre au numéro suivant : (00223) 70 35 73 30.

Interview réalisée par Drissa Kantao

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here