26 juillet à Takacout : Gamou échappa à la mort

12

C’était justement un mercredi. Ce jour, des combats acharnés avaient opposé les éléments du Gatia à ceux de la CMA. Sur le terrain, le Général El Hadj Gamou se trouvait en compagnie de plusieurs de ses lieutenants. En face, les bandits rebelles de Kidal avaient mobilisé une impressionnante armada. Sur leurs têtes, ronronnaient des hélicoptères des forces étrangères, notamment françaises. Selon les observateurs, les combats auraient fait plusieurs victimes de part et d’autre. Mais, ce que l’on n’a pas dit, c’est que certains de ces hélicos indiquaient à chaque instant la position du Général à l’ennemi. Toute chose qui aurait précipité son retrait du terrain.

Un doigt accusateur est pointé vers les hélicos français en action sur le théâtre des combats. En tout cas, ce ne serait point une première qu’une telle accusation se porte sur les militaires français dans notre pays. Lors de la visite du Premier Ministre Moussa Mara à Kidal, en 2014, les bandits -rebelles de la CMA avaient fait parler la poudre. Et lorsque l’Armée malienne avait voulu rétablir l’ordre, tout bascula en quelques heures. A propos desdits évènements, il a été question d’ingérence, sinon d’immixtion d’éléments de l’Armée française dans les combats. Récemment, à la mi-juillet, à Ménaka, des hélicos français et allemands survolaient la zone des affrontements. La suite est connue !

Soutien tous azimuts des maliens

Une telle attitude à l’endroit du Général El Hadj Gamou a suscité et continue de susciter émoi et indignation dans l’opinion publique nationale. C’est pourquoi à l’appel de plusieurs associations, les jeunes de Bamako ont organisé un sit – in devant l’ambassade de France, le vendredi dernier. ” Non à la partition du Mali ! ” ” Non à l’ingérence militaire française ! “, ” Non à l’opération Barkane, tels étaient, entre autres, leurs cris de cœur.

Dans la même veine, le président du Mouvement de Soutien au Général El Hadj Gamou, Mamadou Dembélé, s’est dit indigné une fois de plus.

Dans un premier temps, il attire l’attention des populations maliennes sur leur passivité face aux derniers évènements, particulièrement à Kidal et Ménaka. En bon patriote, Mamadou Dembélé se dit prêt au sacrifice ultime au nom de son pays, le Mali. En attendant, il souhaiterait partager avec ses compatriotes ces interrogations :

” -Dans un passé lointain, qui a détruit la base de Taikarène ?,

– Quels sont ceux qui occupaient cette base et à quelle fin ?

– Qui par son intelligence et son expérience sauva la vie de six cent (600) soldats de l’Armée malienne tombés dans une embuscade ?

– Qui a tout récemment détruit une base opérationnelle de la CMA ?

– Qui par ses actions militaires sur Anéfis avait conduit à la tenue de la rencontre de Ouagadougou ?

– Qui a abattu l’hélicoptère de l’Armée allemande qui survolait les positions du Gatia aux alentours de Kidal et qui avait ouvert un feu meurtrier sur ses positions ?

– Qui a organisé et exécuté une attaque contre une position de militaires maliens à bout de munitions et sans espoir de secours à Aguel Hoc ?

– Qu’a dit la communauté internationale sur ce crime de guerre ?

– Qui a autorisé les forces étrangères à reprendre d’entre leurs mains les combattants du Gatia ?

Pour finir, Mamadou Dembélé invite Maliens et Maliennes à sauver leur pays de l’humiliation, de l’avilissement qui s’annonce avec la destruction programmée du Gatia. Débout sur les remparts comme un seul homme pour bouter dehors les ennemis de l’intérieur et des l’extérieur “, conclut – il.

B. KONÉ

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. 😉 😉 😉

    les hélicoptères français sont faciles à reconnaitre …
    ils sont peints en bleu blanc rouge et ont des hauts parleurs qui jouent la marseillaise …

    c’est quand même pas compliqué, non ?

    en tout cas le gamou il a une bonne agence de communication, lui …

    😉 😉 😉

  2. La position française est claire , en 2012 le mnla etait disparus mais après leur intervention ils ont interdit l’armée malienne à kidal pour refonder les terroristes mnla et ils disent pour eviter l’amalgame contre les touaregs alors partout dans le nord et centre du pays les touaregs cohabitent avec les autres ethnies du pays
    Mon conseil il faut que le mnla comprenne la France ne les soutient pas mais c’est le contraire

  3. Que de mensonge de dire que l’hélicoptère français montrait la position du général Gamou pendant les combats!!!!! Absurde et ignoble. S’il savait la position de Gamou, pourquoi n’a t-il pas tiré sur lui. C’était facile non?
    C’est tellement facile de déformer la réalité. En vous attaquant à la France, savez-vous à quel danger vous exposez le Mali? Vous avez encensé l’orgueil juvénile de Moussa Mata Premier Ministre pour pousser le Mali à la faute. Cet aveuglement insensé qui a causé la défaite et l’humiliation de l’armée, aurait dû vous ramener à la raison.

    Pour la République.

    VIVE LA RÉPUBLIQUE

    • Sachez qu’ en nous attaquant à la France,on sauve le MALI de la division.
      C’est l’attitude actuelle de nos autorités qui est une trahison contre le peuple malien .
      En 1958,quand DEGAUL a pris le pouvoir,il a constaté que la France n’a plus d’autorité à battir une armée puissante digne des rangs du peuple français.
      Les américains qui ont libéré la France,voulaient la diriger vers une direction qui tenait plus compte de l’ intérêt des américains c’est à dire la rétro grader à un niveau inférieur de la puissance militaire comme l’est l’Allemagne.
      C’était dans l’intention des américains d’être seule puissance militaire occidentale afin de mettre les Européens sous sa coupole.
      DEGAUL ne l’a pas voulu.
      Il a montré aux américains que la France c’est la France de par son histoire.
      Elle ne doit pas être sous la domination d’une autre nation quelque soit les erreurs de ses dirigeants qui ont favorisé la domination des NAZIS.
      L’Allemagne a accepté volontairement d’abandonner sa puissance militaire pour se consacrer à l’ économie.
      Dans ce domaine,elle a imposé sa souveraineté économique malgré sa défaite militaire.
      Aucun peuple ne peut s’éveiller sous la copole d’une autre nation.
      Des maliens assimilés aux peuples français veulent que cette nation soit aussi assimilée aux risques d’être envahi par les terroristes.
      La France a été aidée par le monde à se libérer du nazisme.
      Elle avait l’obligation morale aussi d’aider une autre nation à s’échapper du terrorisme.
      Elle ne doit pas profiter pour imposer ses points de vue.
      Elle a commencé à insulter ce peuple en empêchant l’armée malienne de récupérer une partie de son territoire donnant une légitimité aux groupes armés criminels.
      Les américains pouvaient ils empêcher les français de récupérer les pays corses en aidant les indépendantistes à s’armer contre l’ÉTAT central?
      La France n’est pas la seule nation puissante militaire qui peut aider le MALI à se relever.
      Si elle ne veut pas obéir aux autorités légales,qu’est ce qui empêche le pouvoir d’Ibk de changer de partenaire?
      Le président MODIBO KEITA n’avait il pas choisi d’autres partenaires que la France pour la défense de notre pays ?
      Que les assimilés perdus divaguant dans la société française laissent ce peuple défendre sa dignité.

      • Quand les djihadistes arrivaient au pont de FATOMA suite à la debandade de ton armée, où étaient tes “Amis”? Quel pays a levé petit doigt pour te soutenir même pas aux nations unies Qui t’empêche d’aller à Kidal? Après les premiers coups de feu à Almoustrat Tangara, pourquoi ton détachement avancé a pris ses jambes au cou?
        Que de fausse fierté frisant la sottise!!! Les djihadistes et leurs alliés independantistes du nord ont occupé pendant combien de temps le nord de ton pays sous le regard des pays des nations unies?
        Le temps Modibo KEÏTA dont tu fais allusion, n’était ce pas dans un contexte géopolitique différent de ce qui se passe actuellement. C’était la période de la guerre froide. Ne dit-on pas qu’on ne reconnaît ses amis que dans le malheur. Alors merci à Amien Boiteux et hommage à tous ces fils de poilus tombes sur le sol de ma chère PATRIE.

        VIVE LA FRANCE.

        VIVE LA RÉPUBLIQUE DU MALI.

        • @sankigba
          Personne ne dispute ici ce que la France a fait pour le Mali pour (si tu veux) le “sauver”; on parle maintenant de ce qu’elle serait en train d’ également faire pour les rebelles qui prennent le processus de paix en otage depuis Kidal…on appelle ça “double jeux”. Notre propre faillite n’enlève a rien du fait qu’on ait soutenu des rebelles contre nous pour divers raisons géostratégique. N’oublies pas Dioncounda et son PM les deux n’avaient demandé au début qu’un “appui aérien”… alors, se trompaient-ils de leur capacité militaire a chasser les djihadistes avec juste un appuis aérien? C’est trop facile et simple de dire que c’est les FAMAs qui ne peuvent pas alors qu’on est bloque partout! Réveilles toi de ce complexe!

        • C’est vrai comme l’armée française en 1939,l’armée malienne a lamentablement échoué à sécuriser son territoire.
          Comme l’armée française de 1939 à 1945,le MALI avait besoin de l’aide de ses amis pour chasser les terroristes.
          Contrairement au MALI d’aujourd’hui,la France a reçu des milliards pour relever son économie et rebâtir son armée.
          Contrairement au MALI d’aujourd’hui,la France a gentillement ordonné à ses amis de rentrer chez eux.
          Quand DIONCOUDA TRAORÉ a écrit à la France,il avait le choix de s’adresser à plusieurs nations puissantes,il a choisi la France pour sa proximité culturelle.
          Les autres n’ont pas refusé de nous aider,seulement ils n’ont pas été sollicités.
          Croyez-vous que des nations aussi proches historiquement du MALI que la Chine ou la Russie auraient refusé d’intervenir si la France avait refusé l’aide demande par DIONCOUDA TRAORÉ ?
          Je ne dirai pas VIVE la FRANCE,Je ne dirai pas non plus ABBAS LA FRANCE,ni non plus merci la France car elle n’a fait que son devoir.
          Le président Hollande l’a dit la FRANCE n’a fait que soulager sa conscience d’avoir entraîné des milliers de nos grands parents dans ses deux sales guerres.
          ON NE DOIT RIEN A LA FRANCE.
          QU’ ELLE NOUS LAISSE GÉRER NOS PROBLÈMES INTERNES.

  4. B Kone’, SABALI!!! QUELLE EST TA SOURCE POUR PORTER UNE TELLE GRAVE ACCUSATION CONTRE LA FRANCE!!!
    POURQUOI A-T-ON UN GENERAL MALIEN DANS UNE MILICE ARME’E ILLEGITIME ET ILLEGALE?

    • Le ROI BITON: “POURQUOI A-T-ON UN GENERAL MALIEN DANS UNE MILICE ARME’E ILLEGITIME ET ILLEGALE?” your question makes sense except that you could’ve made it a little longer and add: “Pourquoi les forces etrangeres, ‘venues aider’ un état légitime a réinstaller son autorité sur son territoire, coexistent-elles cote a cote avec des groupes illégitimes comme la CMA qui sabotent le processus de la paix?????” N’oublies surtout pas que les forces etrangeres n’ont pas pris mandat a l’ONU pour venir aider en aucune forme les rebelles …la MINUSMA n’est pas MINUSCMA ni MINUSMNLA… et que Barkhane est au Mali par l’autorisation de l’état légitime du Mali et non par l’autorisation des rebelles…

      Let’s be serious there is currently an unlimited amount of game and hypocrisy at play in the north of Mali!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here