Crise libyenne et malienne : Sarkozy sur l’échafaud

16

Selon  des révélations, tout indique à croire aujourd’hui que Nicolas Sarkozy est le principal instigateur de la crise libyenne dont les effets collatéraux secouent fortement toute la bande sahélienne et principalement le Mali. L’ancien chef d’Etat français contre lequel des voix appellent à son interpellation devant la CPI se lance dans la course à l’Elysée en 2017.

 

Français d’origine hongroise, Nicolas Sarkozy qui n’a passé qu’un mandat à la tête de l’Etat français (2007-2012) veut rempiler en 2017 alors que l’opinion publique de son pays l’avait jugé comme l’un des piètres chefs d’Etat de l’histoire de la France. Il a quitté l’UMP qui l’avait porté aux affaires en mai 2007 pour créer le parti Les Républicains dont il veut être le porte étendard à la présidentielle de 2017. Il a décliné son projet de candidature dans un livre intitulé, « Tout pour la France » et qu’il a expliqué en cinq points : « le défis de la vérité », « le défis de l’identité », « le défis de la compétitivité », « le défis de l’autorité » et le « défis de la liberté ».

La justice française lui laissera-t-il la liberté de briguer la magistrature suprême ? En tout cas, il est rattrapé par la justice pour financement illégal de sa campagne en 2007 avec l’argent du défunt président libyen, Mouammar Kadhafi. Cette main nourricière qui a contribué à son élection mais qu’il a fini par couper en créant non seulement le chaos en Libye tout en déstabilisant toute la région du Sahel particulièrement le Mali.

Dans une chanson appelée « ma révolution musicale » qui fait le point des crises en Afrique et dans le monde, dont l’album a été lancé en 2013et qui reste d’actualité, le rappeur sénégalais, Didier Awadi, l’un des plus engagés de sa génération n’est pas allé de main morte contre Sarkozy dont il a lui aussi vertement critiqué son engagement et celui d’un philosophe français, Bernard-Henry Lévy dans la crise libyenne qui a entraîné le conflit au nord du Mali. Selon lui, « Sarkozy et Bernard-Henry Lévy, qui étaient en première ligne dans la guerre en Libye doivent être jugés par la Cour pénale internationale (CPI) pour leurs responsabilités dans la crise malienne ».

Au regard de toutes ces dénonciations venant non seulement d’un ancien patron de la DST française que d’un artiste engagé africain qu’est Didier Awadi, Sarkozy paierait-il ici-bas son crime contre l’humanité par au moins sa traduction devant la CPI ou celle-ci est faite pour les seuls Africains ? L’histoire appréciera.

Dans la guerre contre la Libye, Sarkozy avait un agenda caché. Dans le dessein d’en découdre avec Kadhafi qui avait étalé sur la place publique le financement occulte qu’il recevait de lui, l’ancien chef d’Etat français a remonté l’opinion internationale contre son désormais ex-bailleurs. L’Onu et l’Otan ont été mises à contribution sur la base de faux rapports et enquêtes sur l’armement dont dispose la Libye. Malgré que Kadhafi ait mis en garde contre les conséquences néfastes de la déstabilisation de son régime pour l’Afrique et le monde, rien ne fut envisagé pour lui épargner la guerre imposer par la seule volonté de Sarkozy.

Yves Bonnet, ex-directeur de la Direction de la surveillance du territoire (DST), le service de contre-espionnage français n’a pas manqué d’établir directement le rôle joué par Sarkozy dans la crise en Libye avec ses ramification dans d’autres pays comme le nôtre. L’ex-DG de la DST de 1982 à 1985 n’est pas allé avec le dos de la cuillère dans une interview accordée au journal algérien al Akhbar en avril 2015. Selon lui, « l’Afrique fait l’objet de perturbations sécuritaires de plus en plus dangereuses en raison du chaos provoqué en Libye, et dont les parties responsables sont bien connues à savoir l’Otan et la France. Or ces dernières n’ont pas tenu compte de quelque chose de grave, celui de réfléchir sur les résultats d’une intervention dans les affaires d’un Etat quelle que soit la nature de son régime ». M. Bonnet a ensuite accusé en ces termes. « Le gouvernement du président Nicolas Sarkozy et l’Otan ont entraîné la Libye dans un chaos et une perturbation sans précédent ». A ses dires, « ces deux parties savaient parfaitement la taille des conflits tribaux là-bas et leurs conséquences dans le cas où le pays sortait de sa stabilité ».

S’agissant du Mali, l’ex-patron du contre espionnage français avait fait une mise en garde contre la présence d’Al-Qaïda en Libye. « Nul doute que certaines parties en Libye sont contrôlées par Al-Qaïda, or cette dernière a implanté un homme [Iyad] dans une région vitale, ce qui est dangereux non seulement pour la Libye, mais tous les pays de la région », avait-t-il dit.

 

Chute de Kadhafi

La chute du Guide de la révolution libyenne en 2011 a d’abord entraîné la ruée sur notre pays des déserteurs de l’armée libyenne d’origines tamasheks, dont Iyad fut l’un des leurs. Ces ex-gardes de Kadhafi ne pouvaient trouver d’autres points de chute que leurs pays d’origine qu’est le Mali. Ils y sont rentrés avec armes de guerre et bagages. Ces combattants surarmés venus de la Libye ont fini par rejoindre les rangs du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), engagé dans une guerre d’irrédentisme contre l’Etat malien avec comme revendication majeure la partition du nord du Mali sous le vocable « Azawad ».

Sarkozy n’a jamais caché sa sympathie pour le MNLA dont il résumait le nord à leurs seuls desiderata. Tout ou presque était fait par son régime pour soutenir ses amis qu’il appelait les hommes aux yeux bleus sous le prétexte que ceux-ci étaient persécutés. Son pouvoir à travers son ministre des Affaires étrangères de l’époque, Alain Juppé, ne cessait de dérouler le tapis rouge aux dirigeants du MNLA en mission à l’Hexagone et se réjouissait de leurs victoires militaires. Nouakchott du président Ould Abdel Aziz à la solde de Paris était l’une de leur base arrière où séjournaient fréquemment les responsables du MNLA.

Il est question d’un règlement de comptes avec l’ancien président Amadou Toumani Touré. Sarko en voulait à mort à celui-ci qui avait refusé de signer l’accord de réadmission des immigrés maliens en France à l’instar d’autres chefs d’Etat Africains. La signature de cet accord basé sur l’expulsion ou l’immigration choisie était partie intégrante de la politique d’immigration de Sarkozy pour compter sur le suffrage des Français pour un second mandat. Sarkozy ne voulait plus en outre sentir ATT parce que celui-ci et Kadhafi entretenaient des relations particulières alors qu’il demandait aux chefs d’Etat africains de prendre leurs distances du Guide libyen. Aussi, le président français tenait coûte que coûte à installer une base militaire française à Mopti. Le refus de son homologue malien à satisfaire ces différents points sont à la base de l’affaiblissement du Mali face à la rébellion ayant débouché sur le narco terrorisme.

Sarkozy assume à lui seul la double responsabilité de la crise libyenne à travers l’assassinat de Kadhafi et son prolongement de crise transfrontalière sur fond de narco terrorisme dont le Mali paye encore le prix fort. L’auteur de la tristement célèbre phrase : « l’homme africain n’est pas suffisamment rentré dans l’histoire », lancée au cours d’un voyage à Dakar et qui lui a valu la réplique énergique des historiens africains sous la direction de l’ancienne première dame du Mali et historienne, Mme Adame Bah Konaré, n’est pas prêt à laisser son ambition de déstabilisation du nord de notre pays une fois arrivé aux affaires. Il va davantage durcir les conditions de séjour à nos immigrés qui seront exposés à des retours forcés.

L’Etat est bien une continuité en matière de politique, mais son successeur François Hollande a fait une exception à la règle en stoppant la progression jihadiste sur notre pays. Quoi qu’on dise, l’intervention française a été salutaire pour le Mali, qui était menacé d’être rayé de la carte des pays indépendants démocratiques par l’occupation de forces obscurantistes.

Dans un récent débat sur France 2 en août 2016, dirigé par le journaliste David Pugidas, Sarko s’interrogeait encore sur la présence des militaires français au nord de notre pays. Ce qui en dit long sur sa volonté de laisser le Mali entre les mains des narco terroristes et autres séparatistes si les Français commettaient l’erreur de lui accorder leur confiance une seconde fois.

Abdrahamane Dicko

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. De 2012 a nos jours je maudis Sarko à chaque fois que je pense a lui pour avoir faire souffrir nos Parents du nord, qui n’ont rien fait pour meriter cette guerre. Que Dieu accepte mes voeux contre ce criminel a cause du Prophète Mohamed Paix et Salut sur Lui. AMEN. Je Pris pour que sarkozy ne soit plus decideur de la France. Je prie Dieu que sarkozy soit aveugle comme debut de sa souffrance. AMEN

  2. HOMME
    Ce que Nicolas Sarkozy a commis en Libye et dont les effets se sont répercutés sur la bande sahélienne est plus qu’un crime. Il est passible de poursuite judiciaire mais cet homme se balade tranquillement, il n’a jamais été inquiété jusqu’à ce qu’il prétend être président une seconde fois. Où sont les institutions défendeurs des droits de l’homme?

  3. Tant que les africains vous continuer à accuser les autres pour leurs problèmes ils n auront jamais de solutions a leurs problèmes. Oui la France a joue un role dans le sahel mais ca fait tout de meme 50 ans que l etat a du mal a gouverner cettte vaste zone. Avant l occupation jihadiste il y avait des traffics de tous genres au vu et au su de tous le Nord du MALI meme aujourd hui est percu par les maliens eux meme comme une zone pas tres desirable , la preuve on y affecte que cesux dont on ne veut la presence au Sud et tout le monde cherche a quitter apres un court sejour parce que rien n a ete fait dans ces zones. Oui la France a joue un role en destabilisant la Lybie mais la cause fondamentale de la crise malienne est la mauvaise gouvernance. Un pays parmi les plus pauvres de la planete ou les ressources sont detournees et mal gerees ne peut se defendre correctement. Le MALI C EST LE ROYAUME DES BRIGANDS. les ressources que l etat doit percevoir ne sont pas percus: presque tout le monde triche sur ses declarations fiscales en complicite avec les services fiscaux.Le peu qui est collecte est detourne sous forme d achats surfactures de prestations fisctives reglees par l etat. Le Malien vit de la spoliation de l etat malien et cela tout le monde le sait. On construit nos maisons sur le dos de l etat on scolarise nos enfants sur son dos etc… on se realise sur le dos de l etat. dans ces conditions comment degager suffisamment de ressources pour faire face aux defis qui se posent à la nation? L armee du MALI n a ni les moyens ni les hommes ni la volonte qu il faut pour combattre les jihadistes. On rentre dans l armee pour ce qu elle peut nous apporter et non pour defendre la patrie et cela tout le monde le sait mais on continue d accuser les autres.balayons devant notre porte avant d accuser les autres. Demandons a nos dirigeants d arreter de s octoyer des priliveges(v8 achetes a 60 millions et tous ces avanatges recus que meme certains pays riches ne peuvent se permettre) pour mettre l accent sur le developpement de ce pays c est la la solution sinon les maliens risquent de durer dans cette situation
    .

  4. Ces affaires ne sont pas liées en réalité. Sarkozy avait un compte personnel à régler avec Kadafi. Ils étaient très bons amis. Mais lorsque Kadafi a refusé d’acheter les avions rafales, que les choses se sont gâtées entre eux. Kadafi n’avait pas donné son accord que Sarkozy, dès son retour à Paris, avait annoncé en grande pompe, que la Libye allait leur acheter des rafales. Ayant fait une mauvaise affaire au Brésil d’où il revenait, Sarko n’a pas pu vendre un seul avion, puisqu’à pendant la démonstration à Brasília, un avion rafale s’était écrasé, il voulait contraindre le Guide à l’achat de ses appareils pour ne pas rentrer bredouille. La commission de l’armée de l’air Libyenne commise, a clairement indiquée au Guide, que le besoin de tels appareils ne se faisait pas sentir, et qu’ils coûtaient très cher. Ce qui a mis Sarko dans tous ses états, et il a commencé à menacer le Guide. C’est à la perpétuation continue de ces menaces, que les Kadafi, père et fils, ont menacé à leur tour, de dévoiler les preuves du financement de la campagne de Sarkozy, et des dons en argent faits à ses deux épouses. Ils ont demandé à Sarko de rendre leur argent. C’est donc pour faire disparaître ces preuves, que Sarko a engagé le bras de fer contre le Guide. Ne pouvant y aller seul pour frapper, il va engager par des accusations farfelues, la communauté maudite internationale dans l’affaire. Puisque les opposants de Benghazi avaient promis d’acheter les rafales, dès que la France les aura débarrassé de Kadafi. Voilà toute l’histoire. Il ne s’agit pas de Touareg, ni d’ATT ou autre, encore moins d’une quelconque installation de base à Mopti. Revisitez l’histoire. Allez sur youtube, vous avez toute l’explication du désamour entre les deux hommes, et ce qui a précipité les bombardements contre la Libye, au lieu de raconter des histoires à vos lecteurs. Vos allégations sont peut être fondées, mais ne sont pas liées aux causes de déclaration de la guerre contre Kadafi.

  5. Au lieu de tout ça, qu’ont fait nos marabouts contre Sarkozy, eux qui disent détenir des secrets coraniques? S’ils savent briser les gens comme ils le prétendent, qu’ont-ils entrepris contre Sarkozy jusqu’à présent? Ne sont-ils pas victimes, eux aussi des djihadistes que Sarkozy nous a envoyé, du fait de son intervention en Libye? Si c’est pour escroquer leur prochain, ils savent tout faire, mais lorsqu’il s’agit de venger leur honneur et celui de leur pays, ils restent dubitatifs et silencieux. Beaucoup d’entre eux ont été maltraités, violentés, insultés par les barbus pendant l’occupation. Certains vous diront que les bandits ont détruit leurs livres où sont consignés les secrets. Faux, ils ne connaissent rien. Voilà une occasion pour eux de démontrer et faire usage de leurs dons. Détruire ceux-là qui nous rendent la vie impossible, leur vie, celle de leurs familles. La plupart d’entre eux ont détallés, dès l’arrivée des djihadistes. Et, ils continuent à se faire des pigeons jusqu’à présent. Comme les gens sont cons dans ce pays. Que peut bien demander un Malien à son marabout par les temps qui courent? Si ce n’est, de nous aider à repousser ces bâtards qui nous persécutent. Les djihadistes sont toujours là, Sarkozy aussi. A musulman, musulman et demi.

  6. RECTIFICATIF… l’UMP est transformé à Les RÉPUBLICAINS. Où est Fatou Ben SOULARD, SOUDA? Cette négresse qui saute sur tout ce qui concerne l’Afrique. Que dit elle sur le nain SARKO et Tony BLAIR?

  7. En tout cas en Grande Bretagne,
    Un autre vampire de l espèce de Sarkozy a savoir Mr. BLAIR a été blamer severement par leurs elus (es).
    Chez Nous les colonies francaises, si je peux le dire ainsi, ca sera sans rien rien et rien. D’ailleurs c’est pareil aux USA avec Mr. Bush, le boucher.

  8. Comrades if Sarkozy is the instigator of the fall of Ghaddafi I wonder how many cocaine rocks he smoked plus alcohol drinks he consumed during the period he carried out the instigation plus what influence the illicit cocaine plus the alcoholic drinks possess in his actions? Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  9. Le choix des partenaires strategiques d’un Etat Africain a un impact certain sur le futur du pays.J’approuve totalement la decision prise par ATT de ne pas s’empetrer dans les relations francaises.Ils sont venus neanmoins par la mise en application d’un plan machiavelique ! Grace au President Mandela et d’autres chefs d’Etat Africains,Kadhafi etait rentre dans l’ordre.Il a accepte de reparer les domages graves causes aux victimes du crime cause en Irlande.En acceptant de financer les grands projets continentaux Africains,il s’est montre un grand unificateur Africain.Sarkosy est alle monter une Alliance pour detruire la Libye et tuer un Chef d’Etat qui venait de diriger la Presidence de l’Union Africaine ,comme un vulgaire criminel.La destruction du grand fleuve souterrain est un crime international dont les auteurs meritent de venir s’expliquer devant la Cour Penale Internationale.Les torts causes aux paysans Libyens,aux habitants des villes de ce pays meritent d’etre repares.Les bombes Hitleriennes n’ont-elles pas epargne la Tour Eiffel.Le grand Fleuve souterrain etait un monument a la gloire de la deliverance du paysan Libyen de la secheresse,de la misere .Elu ou pas,le Mali doit eviter dorenavant de telles frequentations.Combien de Maliens sont morts des suites de la rebellion que lui a manigancee en trompant ses collegues,tel le Premier Ministre de Grande Bretagne,Les souffrances horribles subies par les populations du Nord, qui continuent jusque maintenant,les coups de fouet administres publiquement jusqu’a l’evanouissement,les amputations barbariques les lapidations sataniques,les centaines de milliers de refugies jetes dans la brousse du sahel.Voila ce que produisent les soit-disant relations de sauvetage.L’Union AFricaine sous l’impulsion du President Konare a etabli des relations economiques strategiques avec la Chine,l’Inde et le Bresil.Ces pays ont mis en place ensuite le BRIC.Le BRIC est en train de creer une Institution de Financement International.Le Mali doit chercher a se positioner des maintenant.L’Afrique liberee doit relever le Defi d’ouverture sur le monde ,accueillir par millions des Chinois ,des Indiens,des Europeens ,(Beaucoup ne se sont-ils pas presses de venir vivre en Afrique dans le passe colonial?).Si nous voulons rattraper les autres ce sera le chemin le plus direct, le plus sur et le plus economique.Nous pourrons ainsi valoriser nos ressources naturelles pour notre proptre bien et pour le progres de l’Humanite au lieu d’en etre completement depouilles.

  10. Hum Le Nabot est certain un nain et un pietre etre humain, mais c’est un habile politique aux co….lles et al queue dures 🙂 🙂 🙂 🙂 (il n’est pas donne a tout e monde de satisfaire l’ex-g-friend de Mike jagger au lit). Et c’est certain qu’il finira en prison… tot ou tard.

  11. Sarkozy a un dessein impérialiste et tout ce qui n’exprime pas sa folie de déstabilisation du Sahel africain ne passe pas chez lui.

    • ces gens destabilisent tout le monde faible, il ne faut pas etre faible dans leur monde, ils parlent d’humanisme et ne la connaissent point, les ABRAHAMIQUES, ILS CONNAISENT SEULEMENT SLAVES AND MASTERS

  12. Crise libyenne et malienne : Sarkozy sur l’échafaud
    Par maliweb -12 Oct 2016

    …” Ou l’art de faire la guerre sans l’aimer”, citant andré Malraux!

    1- C’est vrai qu’il y a une sorte de nihilisme, généralisé d’ailleurs en France, chez ce monsieur qui refuse de grandir!

    2- Responsable de rien á l’extérieur, guignol de l’intérieur qui tient les gens, pas avec de la raison, de l’intelligence, du raisonnement mais avec de petites phrases, avec des vacheries, avec des saloperies, avec des racourcis qui permettent justement d’éviter les vrais sujets de politique intérieur, c’est-à-dire le chef de l’Etat fait quoi ?

    3- Après Nice, Saint Etienne, c’est maintenant la campagne sur l’identité nationale, déchéance de nationalité, il veut une loi anti-burkina etc etc…Du voile au tiadora en passant par le burkini, il est entrain de s’occuper de petites choses, alors que les grandes choses, ce sont celles que ce Monsieur a fait et qui ont conduit aujourd’hui à cet état des lieux: Libye, Nord Mali…!

    • EUX- ILS TIENNENT TOUJOURS PAR LE BAS POINT, LES INSTINCTS ET LES REFLEXES, ILS SONT MASTERS EN MANIPULATION LES ABRAHAMIQUES- SARKHOZY EN EST UN, ET FIDEL SERVITEUR….

  13. LE DEFIT DE L’ABRAHAMISME- CE MONSIEUR N’A PAS FAIT LA GUERRE POUR LA FRANCE MAIS POUR SA COMMUNAUTEE D’ORIGINE DE CROYANCE ABRAHAMIQUE ET SES INTERETS, LE PEUPLE FRANCAIS N’EST QUE VICTIME COMME TOUS LES AUTRES PEUPLES EUROPEENS, ENVAHIS ET MANIPULE DE CROISADES AUX GUERRES MONDIALES ET AUJOURD’HUI CELLES INTERMINABLES AU NOM DE LA MONDIALISATION DE L’ECONOMIE ET DE LA GOUVERNANCE….

  14. « Tout pour la France » il manque le défit le plus important -le défit économique- il est différent de du défit de la compétitivité. le défit de la transparence et celui de la loyauté envers ses compatriotes surtout ses compagnons d'”activisme politique”

Comments are closed.