Lutte contre les violences contre la femme : Une priorité du Général Salif Traoré

0

La salle de conférence du ministère de la Sécurité et de la Protection civile a abrité la cérémonie marquant la clôture de la semaine de lutte contre la violence faite aux femmes le lundi dernier.

Présidée par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Général Salif Traoré,elle a regroupé les chefs de service du ministère de la Sécurité et leurs partenaires.Le point focal de la lutte contre la violence faite aux femmes du ministère de la sécurité,le commissaire Awa Coulibaly, prenant la parole a salué le partenariat Eucap-Sahel pour son assistance, avant s’adresser aux autorités maliennes pour la clairvoyance  en accordant une place particulière à la femme.

Elle s’est réjouie aussi de la promotion du genre féminin dans la prise de décision et dans les structures du département en charge de la sécurité.

Quant à Monsieur Rio de Eucap-Sahel,il dira que la femme constitue la source de l’humanité, donc elle mérite une protection.« En se référant à l’article 65 de la Charte de droits de l’homme, la femme occupe une place importante que nous devons respecter » a souligné le représentant de Eucap-Sahel.

Prenant la parole, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a remercié lui aussi les partenaires avant de les inviter à pérenniser les actions dont l’importance n’est plus à démontrer.

“La violence faite à la femme n’est pas acceptée dans notre société ” a ajouté le ministre Salif Traoré.Il a affirmé que les hommes subissent aussi des violence dans certains foyers.

Le Général Salif Traoré dira que les femmes en uniforme ont subi des formations dans le but de faire leur propre promotion.Il a invité les femmes de son département à travailler dans le respect de la loi, à savoir : traquer les probables auteurs des actes de violence contre la femme, faire une bonne procédure de l’enquête et les remettre à la justice.

“Nous avons prêté serment pour défendre tout le monde et les biens de chacun” a déclaré le Général Salif Traoré.

Rappelons que chaque année,du 25 Novembre au 10 Novembre se déroule la campagne nationale sur les violences faites aux femmes.Cette année,le thème est : Synergie d’actions pour mettre fin à la violence faite aux femmes.

Le ministre Salif Traoré a mis un accent particulier sur le genre car il a nommé des chargés de mission et des conseillers techniques femmes dans son département, sans oublier plusieurs autres promotions faites aux femmes dans les différentes  structures  relevant de son département.Il ambitionne faire plus.

Au Mali,plus de 300 femmes sont victimes de violence faites,ce que le ministre Salif Traoré et son équipe entendentbanir.

Seydou Diamoutene

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here