Préparation de l’élection des députés dans les régions de Taoudéni, Ménaka… : La Plateforme Anw Ko Mali Dron préoccupée des « conséquences de cette démarche sur l’unité nationale et la cohésion sociale »

7

Préparation de l’élection des députés dans les régions de Taoudéni, Ménaka… : La Plateforme Anw Ko Mali Dron préoccupée des « conséquences de cette démarche sur l’unité nationale et la cohésion sociale »

La décision des autorités maliennes de préparer l’élection des députés dans les régions de Taoudéni de Taoudéni, Ménaka et dans les cercles d’Almoustrat et Achibogho, fait grincer des dents. Après la sortie au vitriol du Front pour la Sauvegarde de la Démocratie( FSD) contre le projet, c’est au tour de la Plateforme Anw Ko Mali Dron de fustiger une mesure « visant à fabriquer contre toute logique, « une majorité démocratique pour une minorité ethnique.» Selon la Plateforme, qui regroupe plusieurs partis politiques et organisations de la société civile dont l’Adema Association, les Fare-Anka Wuli, « ces élections se feraient en violation flagrante de la Constitution et de la Loi électorale.» Vous trouverez ci-dessous l’intégralité de la déclaration de la Plateforme Anw Ko Mali Dron.

Déclaration de la Plateforme Anw Ko Mali Dron relative à la  préparation de l’élection des députés dans les régions de Taoudéni, Ménaka et dans les cercles d’Almoustrat et Achibogho

La plateforme a pris connaissance avec surprise et inquiétude du contenu de la Lettre n°001100/MATD-SG en date du 9 avril 2020 invitant la CMA à une réunion prévue le 10 avril 2020 avec comme objet :

« Examen du projet de décision portant création des commissions de mise en place des autorités intérimaires et de préparation de l’élection des députés à l’Assemblée nationale au niveau des régions de Taoudénit et Ménaka et des cercles de Almoustrat et Achibogho ».

Elle rappelle ses nombreuses mises en garde contre les mesures visant à fabriquer  contre toute logique, « une majorité démocratique pour une minorité ethnique »  En effet  de nouvelles élections « complémentaires » sont en vue dans les cercles suivants :

– Région de Kidal :  Achibogho

– Région de Gao : Almoustrat

– Région de Taoudénit : Taoudénit, Foum-Elba, Achouratt, Al-Ourche, Araouane et Boû-Djébéha

– Région de Ménaka : Anderamboukane, Inékar et Tidermène

Ces élections se feraient en violation flagrante de la Constitution et de la Loi électorale : faut il rappeler au gouvernement qu’elles ne peuvent en aucun cas être assimilées à des élections législatives partielles   régies par la loi n°02-010 du 05 mars 2002 portant loi organique sur les députés et la loi n°97-010 du 11 février 1997 modifiée relative à la Cour constitutionnelle qui supposent des vacances de sièges parlementaires entre deux législatures.

Par ailleurs, dans tous les cercles de l’ensemble des régions dites du Nord et du reste du pays, tout le corps électoral avait été convoqué aux législatives en cours et est censé avoir déjà voté lors du premier tour du 29 mars 2020 et s’apprête à le refaire lors du second tour prévu pour le 19 avril prochain. Ce même corps électoral votera t’il deux fois, rompant ainsi l’égalité de suffrage au Mali ?

La plateforme Anw Ko Mali Dron dénonce :

Le manque de considération pour les autres nouvelles régions laissées pour compte : malgré les multiples demandes pressantes d’actualisation des circonscriptions administratives avant la tenue des législatives de Mars, aucun cercle n’a été créé dans ces nouvelles régions qui ne seront donc pas concernées par les élections réclamées par la CMA.  Il s’agit de Nioro, Dioïla, Bougouni et Koutiala, Douentza, Kita, San, Nara et Bandiagara. Ce qui se constituerait un traitement discriminatoire flagrant des régions du même pays censé être « Un et Indivisible »

AKMD  estime que s’abriter derrière les résolutions du DNI pour justifier  la tenue des élections législatives dans le contexte actuel relève d’une vaste supercherie.

Elle exprime sa très vive préoccupation quant aux conséquences de cette démarche sur l’unité nationale et la cohésion sociale : C’est pourquoi elle en appelle  à la Vigilance et à la mobilisation générale pour s’opposer à la partition du Pays, à travers des mesures et  décisions prises en violation de la Constitution.

Chers concitoyens, ne nous laissons pas tétaniser par le contexte sanitaire actuel et la psychose générale face à la Pandémie du COVID 19 !

Restons debout sur les remparts pour défendre notre Unité Nationale, notre intégrité territoriale et notre souveraineté.

 Bamako, le 15 avril 2020.

 P/ La Plateforme

 La Présidente

 Mme Sy Kadiatou Sow

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. ………. OUAIS OUAIS ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    OSER LUTTER C EST OSER VAINCRE !
    CONTINUEZ COMME CA …SANGARE ET AUTRES !
    .ARRANGEZ TOUTES VOS HISTOIRES
    VOUS VERREZ BIEN OU VOUS ARRIVEZ !
    PARCE QUE DES COUILLONS BETES CA SE CONSTRUIT ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    …NOUS ON A MIS BIEN DES ANNÉES A EN DÉFONCER UN VRAI CLUB …. C EST VRAI …

    MAIS …MAIS …ENTENDEZ VOUS AUJOURD HUI UN AGUIBOU BOUARE PARLER ?
    IL EST ARRIVE A SE FAIRE NOMMER PRESIDENT DES DROITS DE L HOMME AU MALI …
    ET VOUS AVEZ MEME FAIT DE CE GROS VOLEUR UN MEDAILLE DE LA REPUBLIQUE …..
    MAIS ..OSE T IL PARLER DE NOUS ENCORE ? ….MOI JE PARLE DE LUI ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    https://www.maliweb.net/societe/droits-humains/commission-nationale-des-droits-de-lhomme-le-president-aguibou-bouare-desormais-chevalier-de-lordre-national-2856462.html

    ET ….MADAME BA AWA TOUMAGNON …ANCIENNE DIRECTRICE DU CONTENTIEUX DE L ETAT ?
    VOUS L ENTENDEZ PARLER ? ….ELLE SAIT CE QU ELLE A FAIT ….! ! !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    ET LE PROCUREUR SOMBE THERA ….L EX “”BOSS”” DU POLE ECONOMIQUE ….? ? ?
    VOUS L ENTENDEZ PARLER ? ….IL SAIT CE QU IL A FAIT ….! ! !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    ET LE SUPER EX PATRON DE LA COUR D APPEL , ISSOUFI TOURE ?
    VOUS L ENTENDEZ PARLER ? ….IL SAIT CE QU IL A FAIT ….! ! !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    ET VOTRE ANCIEN VERIFICATEUR NATIONAL …SIDI SOSSO DIARRA ?
    VOUS L ENTENDEZ PARLER ? ….IL SAIT CE QU IL A FAIT ….! ! !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    ET VOTRE “”GRAND AVOCAT “” BASSALIFOU SYLLA ?
    VOUS L ENTENDEZ PARLER ? ….IL SAIT CE QU IL A FAIT ….! ! !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    ET …L ACTUEL PATRON DE BMS SA …LA GRANDE BANQUE ?
    IL S APPELLE ALIOUNE COULIBALY ….EX PATRON DE L INFORMATIQUE A BHM SA ….
    VOUS L ENTENDEZ PARLER ? ….IL SAIT CE QU IL A FAIT ….! ! !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    ET …..ET ………….ET …………………………………………….

    VOUS LES ENTENDEZ TOUS PARLER DE NOUS ? NOUS CONTREDIRE ?
    ILS SAVENT TOUS QU ILS ONT SOIT VOLE …SOIT QU ILS ONT PROTÉGÉ LES VOLEURS ….
    ILS SAVENT QUE NOUS AVONS TOUTES LES PREUVES ..
    LA BCEAO AUSSI ……..
    ET …ILS SONT TOUS ..TOUS COINCES ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    …ENFIN …
    …. IL NOUS A FALLU 18 ANS POUR L EMPORTER …MAIS ON A ENFIN GAGNE !
    🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌
    VOUS POUVEZ EN APPRENDRE QUELQUES DÉTAILS EN TAPANT SUR LA RECHERCHE GOOGLE :
    OHADA: Au Mali, S.I.C.G , entreprise ivoirienne victime d’injustices depuis 2004, rétablie dans ses droits
    🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌

  2. @Malipleur:Tu oublies volontier que Boua le ventru IBK a servi sous Moussa Traore, sous Alpha Omar Konare, et son parti le RPM avec lui a la tete a servi royallement dans les deux gouvernements d’ATT. Boua le ventru IBK a ete mis manumilitari a la tete de l’Assemblee Nationale du Mali comme President. Boua le ventu IBk a mange a toutes les tables et ne peut pas etre ce type qui n’a pas ete implique et qui n’a pas participe activement au declin de la Republique du Mali surtout depuis 2013 qu’il a pris le pouvoir les choses ce declin se precipite a une vitesse alarmante.

  3. 👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

    ET AUJOURD HUI …OULALA …! ! ! ! !

    ECHOS MEDIAS FAIT TRES FORT …
    IL FAUT SI POSSIBLE VOUS PROCURER LE N 57 DU VENDREDI 17 AVRIL 2020 ….

    IL Y A POUR LES “”ENCORE NON CONVAINCUS “” ? ? ..DES DETAILS SUR

    AFFAIRE BMS SA -/ S.I.C.G …
    ET LES COMPTES DE S.I.C.G MALI ET DE S.I.C.G HABITAT MANIPULES …

    EXTRAORDINAIRE QUE CES AFFAIRES CONTINUENT …CAR ELLES COUTENT A L ETAT DU MALI
    —– 200 MILLIONS SUPPLEMENTAIRES PAR MOIS …! ! ! !

    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

  4. Il faut deloger Boua le ventru IBK de Koulouba, c’est la seule solution pour arreter nos descentes rapides et continues dans les enfers!

    • Mon ami il est temps qu’on cesse ses termes politiques et faire face à notre avenir le Mali c’est toi, c’est moi, c’est nous tous le boua n’a rien à voir avec le Mali seul notre intelligence et notre patriotisme compte c’est ce même terme qu’ils ont employé avec Moussa Traoré, avec ATT mais où en sommes nous ? Donc c’est à d’être intelligent pour nous réserver un avenir meilleur. Ces nouvelles régions dont elle parle ont été créées sous ATT qui a mis ATT au pouvoir c’est pas l’ADEMA en son temps Mme Sy kadiatou Sow était dudit parti avec son mari qui furent tous ministre dans ce pays c’est eux qui ont mis ce pays dans cette tourmente et aujourd’hui il nous raconte des bobards boua boua parce qu’ils veulent se faire des postes

      • Tu oublies volontier que Boua le ventru IBK a servi sous Moussa Traore, sous Alpha Omar Konare, et son parti le RPM avec lui a la tete a servi royallement dans les deux gouvernements d’ATT. Boua le ventu a mange a toutes les tables et ne peut pas etre ce type qui n’a pas ete implique et qui n’a pas en fait participe activement au declin de la Republique du Mali surtout depuis 2013 qu’il a pris le pouvoir les choses ce declin se precipite a une vitesse alarmante.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here