La cérémonie d’inauguration et la remise des clés de 15 logements sociaux de Bougouni.

0
logements sociaux Bougouni
Coupure du ruban symbolique par le ministre de l'Habitat

Le 12 janvier 2019 une cérémonie  pour l’inauguration et la remise de la clé des 15 logements sociaux de Bougouni a mobilisé M. Mohamed Moustapha Sidibé ministre chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme accompagné par Madame le Ministre des Mines et du Pétrole et M. Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise, des autorités de Bougouni, les chefs religieux, les folklores et les représentants des postes concernés.

Après la remise des clés des logements sociaux de Koulikoro et Ségou par M. le ministre chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme accompagné par Madame le Ministre des Mines et du Pétrole ont été les heureux invités pour remettre alors les clés aux bénéficiaires. Cette initiative  gouvernementale permettra aux démunis d’améliorer leurs conditions de vie. Puisque la possession d’une maison reste capitale et elle est l’un des facteurs qui contribuent à la lutte contre la pauvreté.   En effet les logements sociaux de Bougouni autrement dit IBK-bougou ou IBK-so sont  situés face à la RN7 en reliant Sikasso. Ils sont réalisés sur une superficie prévisionnelle de 10 hectares viabilisés avec eau et électricité. Pendant le dépôt des dossiers le comité a reçu en tout 40 dossiers dont 28 salariés, 7 non salaries et 5 personnes démunies. Après la sélection sur la base des critères fixés, le comité a retenu 15 dossiers parmi les plus chanceux. Parmi les 15 bénéficiaires il  y’a 9 salariés dont 2 femmes, 5 non salariés dont 4 femmes et une personne démunie (une veuve de 7 enfants seule chargée de sa famille). La sélection et le traitement des dossiers ont été facilité par un logiciel jusqu’à la veille de la cérémonie aucun membre du comité ne savait pas la liste des chanceux. Après les interventions de M. le ministre, cette cérémonie est clôturée par la découverte d’une stèle ornée des bandes vertes-jaunes-rouges.

 Kalidi KONE

Stagiaire

 

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here