Sommet France – Afrique : Le Maire du District reçoit le co-Président de la CO Frédéric Clavier

0

Dans le cadre des préparatifs du sommet France – Afrique qui se tiendra dans la capitale malienne, Bamako, le Maire du District a reçu la visite du co-Président de la Commission d’organisation, Frédéric Clavier, le vendredi 22 janvier 2016, dans la salle de délibérations de la Mairie du District.

Prenant la parole en premier lieu, le co-Président de la Commission d’organisation a fait savoir que c’était avec un grand plaisir qu’il rencontrait les membres de la délégation de la Mairie du District pour aborder ce sujet très important.

Etant en terre malienne depuis le début de la semaine dernière pour travailler en étroite collaboration et en concertation avec le Comité d’organisation du Mali, il ajoutera que, depuis 2 mois, le travail se fait dans la plus grande confiance.

«Nous, Français, sommes très fiers que vous, Maliens, abritiez cet évènement, qui fera en sorte que le Mali va se retrouver au centre de l’actualité internationale. Beaucoup de sujets seront traités, notamment concernant l’hébergement, le transport, les sujets liés au protocole, les réhabilitations qui seront mises en œuvre pour que les Chefs d’Etat et de Gouvernements d’Afrique, le Secrétaire général des Nations Unies, etc.., puissent travailler dans des conditions confortables ici. Concernant la sécurité, le travail se fera également en étroite collaboration entre les deux pays, a souligné le visteur français.

Prenant le relais, le Maire du District affirmera que l’hôtel de ville a beaucoup de projets, mais qu’il ne parvient pas à les réaliser. Il s’agit de projets d’assainissement, de la décharge de Noumoubougou, qui doit être aménagée et qui n’est pas encore terminée et de projets d’éclairage.

En effet, malgré les efforts déployés par la Mairie du District, il a été constaté, lors du Cinquantenaire de l’Indépendance, que la ville de Bamako n’était pas éclairée à hauteur de souhait.

S’y ajoute le problème de la réalisation d’un port sec, pour éviter que les gros porteurs n’entrent dans la ville et pour éviter aussi le stationnement anarchique de ces engins, a expliqué le Maire du District.

Adama Bamba

PARTAGER