Abdoulaye Diop: « Le Mali se réserve le droit de recourir à la légitime défense si la France continue de porter atteinte à la souveraineté de notre pays, à son intégrité territoriale et à sa sécurité »

41

Monsieur le Président, cher frère,

La délégation du Mali vous adresse ses chaleureuses félicitations pour l’accession de votre pays, le Gabon, grand ami du Mali, à la présidence du Conseil de sécurité pour ce mois d’octobre 2022 et je vous assure de notre entière disponibilité pour la réussite de votre mandat.

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil de sécurité,

Nous nous réunissons à un moment où une lâche attaque terroriste à l’engin explosif improvisé a coûté, hier lundi 17 octobre 2022, la vie à 3 Casques bleus tchadiens et en a blessé 3 autres. Au nom du Gouvernement et du Peuple du Mali, j’adresse nos sincères condoléances aux familles des victimes, au Gouvernement et au Peuple frère du Tchad et je souhaite prompt rétablissement aux blessés. Nous condamnons sans aucune réserve cet acte barbare qui ne fait que renforcer notre détermination commune à poursuivre la lutte contre le terrorisme.

Le Gouvernement du Mali prend note du rapport du Secrétaire général sous examen et je remercie mon frère, Monsieur El-Ghassim WANE, Représentant spécial du Secrétaire général au Mali, Chef de la MINUSMA, pour sa présentation ainsi que les mises à jour depuis sa publication.

Les observations détaillées du Gouvernement ont été communiquées aux membres du Conseil de sécurité dans un Mémorandum. Je voudrais à présent réagir en réponse à quelques passages du rapport et à vos commentaires, que j’ai écoutés avec une grande attention.

Sur le plan politique, des progrès importants ont été réalisés pendant la période sous examen, pour un retour apaisé et sécurisé à l’ordre constitutionnel. Toutes ces actions ont été menées en étroite coopération avec la CEDEAO. En effet, le Gouvernement a procédé à l’adoption d’un chronogramme pour les réformes politiques et électorales, y compris le calendrier des élections, dans le cadre de la nouvelle Loi électorale. Cette nouvelle loi électorale prévoit notamment la création et la mise en place de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), dont les quinze membres ont été nommés le 12 octobre 2022. Les Nations Unies, l’Union Africaine et la CEDEAO participent à toutes les rencontres de la Commission de suivi des réformes politiques et électorales de suivi, dont la dernière s’est tenue le 13 octobre, sous la présidence du Premier ministre par intérim. Poursuivant cette dynamique d’inclusivité et de consensus chère à Son Excellence le Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat, des dispositions sont en cours en vue de l’augmentation du nombre de sièges du Conseil national de Transition.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’un vaste chantier de réformes en cours d’exécution et indispensables à la refondation de notre Etat, qui comprend la remise, le 11 octobre 2022, au Président de la Transition, de l’avant-projet de la nouvelle Constitution malienne, élaboré à l’issue d’une démarche consensuelle et de large consultation. Ce projet de Loi fondamentale prend en charge les aspirations profondes des Maliennes et des Maliens exprimées lors des Assises nationales de la refondation.

Sur la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, je ne me lasserai jamais de souligner que le Gouvernement reste totalement engagé dans sa mise en œuvre diligente et intelligente, pour la stabilité durable du Mali. A cet égard, je me félicite de la tenue de la réunion de haut niveau décisionnel au mois d’août dernier, suivie de la 6ème réunion de haut niveau du Comité de Suivi, le 02 septembre 2022, qui ont permis de lever certains obstacles.

Aussi, la 46ème session du CSA, tenue le 11 octobre 2022, a permis aux parties maliennes de renouveler leurs engagements pour une paix durable. Je voudrais à ce sujet, saluer la forte implication de la Médiation internationale, sous la direction de l’Algérie.

Comme vous le savez, au titre du processus de Désarmement, Démobilisation et Réintégration, les parties maliennes ont convenu de l’intégration de 26.000 ex-combattants d’ici à 2024.

Je me félicite par ailleurs d’une participation de plus en plus active et significative des femmes et des jeunes au processus de paix. Parallèlement, le Gouvernement du Mali œuvre constamment à la promotion de la paix et du vivre ensemble, en témoigne la première édition de la Semaine de la réconciliation nationale tenue le mois dernier sur l’ensemble du territoire et au niveau de la diaspora.

Monsieur le Président,

A l’instar du Secrétaire général, vous avez été nombreux à manifester votre préoccupation relative à la situation sécuritaire. Le rapport sous examen aurait gagné en objectivité s’il informait davantage sur les efforts et les progrès réalisés par le Gouvernement, dans le cadre de la sécurisation du territoire national et de la protection des populations civiles.

Depuis le mois de décembre 2021, les Forces de défense et de sécurité du Mali ont lancé des grandes opérations militaires qui ont permis de détruire plusieurs sanctuaires terroristes, d’opérer des saisies importantes d’armes et de matériels de guerre, de libérer plusieurs localités et de favoriser le retour de personnes déplacées. Cette montée en puissance des forces de défense et de sécurité est une réalité tangible appréciée des populations. Le Gouvernement reste déterminé à prévenir et à contrer les attaques indiscriminées ou les représailles contre nos populations.

En outre, le Gouvernement s’est doté d’une stratégie intégrée pour le Centre qui comprend, en plus des aspects purement sécuritaires, des approches politiques et de développement économique, social et culturel. Cela pour dire que les autorités ont pleinement conscience de ce que la seule réponse sécuritaire ne suffira pas à ramener la paix et la stabilité dans notre pays et qu’il est indispensable de créer un environnement socioéconomique à même de fournir des opportunités et perspectives aux populations, particulièrement dans leurs franges vulnérables aux influences néfastes des groupes terroristes.

Dans la même veine, le Gouvernement œuvre pleinement à la restauration de l’autorité de l’Etat et à la fourniture des services sociaux de base aux populations dans les zones encore affectées par l’insécurité. Pour ce qui concerne la présence de représentants de l’Etat, les mesures ont été prises pour que les cadres récemment nommés rejoignent leur poste, après leur formation, qui comprend des modules sur les élections, le mandat de la MINUSMA et les services sociaux de base. À ce titre, les initiatives publiques se multiplient pour offrir l’éducation au plus grand nombre d’enfants dans les zones affectées par le conflit.

Toujours dans ce chapitre sécuritaire, il est surprenant que, dans le cadre du récit factuel, le rapport du Secrétaire général ait passé sous silence la saisine du Conseil de sécurité par le Mali le 15 août 2022, pour ce qui concerne les tentatives de déstabilisation et les violations répétées de l’espace aérien par les forces françaises. Ces actes d’agression d’une extrême gravité, qui constituent une violation de la Charte des Nations Unies et du Droit International, ne doivent pas rester sans suite. C’est pourquoi, le Gouvernement commandent que les allégations contenues dans le présent rapport soient étayées par des preuves objectives ou, tout au moins, qu’elles soient fondées en leur principe, ce qui n’est pas toujours établi dans le rapport.

Cependant, je le redis ici avec force, le Gouvernement du Mali reste fermement opposé à l’instrumentalisation et à la politisation de la question des droits de l’homme à des fins de déstabilisation, d’intimidation et de chantage.

Au demeurant, il est tout aussi regrettable de constater que certains mécanismes des Nations Unies, mis en place soi-disant pour aider les pays en crise, fassent l’objet des mêmes instrumentalisations par des influences extérieures. Dans ce chapitre, le Gouvernement du Mali constate, avec regret, le fait que le Groupe d’experts des Nations Unies sur les sanctions concernant le Mali, créé par la résolution 2374 (2017) outrepasse de plus en plus son mandat, tant dans la substance des évènements à examiner que dans sa zone d’opération, limitée aux régions du Nord, couvertes par la mise en œuvre de l’Accord. Le Gouvernement a toujours coopéré avec les mécanismes relatifs au régime de sanctions, notamment le Comité des sanctions avec lequel nous entretenons une bonne relation, toutefois, nous envisageons de réévaluer notre coopération avec le groupe d’experts, à l’aune du respect par celui-ci, des termes précis de son mandat.

En ce qui concerne la situation humanitaire, le Gouvernement du Mali reste très préoccupé par la situation précaire des réfugiés maliens dans les pays voisins, que je remercie ici pour leur hospitalité à l’égard des nôtres. Le Gouvernement reste également attentif au cas de nos milliers de déplacés internes, y compris leurs enfants, dans le contexte de la rentrée scolaire. Nous sommes d’autant plus préoccupés que les fonds nécessaires aux besoins humanitaires ne sont mobilisés qu’à hauteur de 20%. Cependant, je veux donner cette assurance à nos compatriotes dans cette situation difficile : le Gouvernement du Mali continuera de s’atteler à réunir les conditions, non seulement pour leur prise en charge adéquate sur place mais aussi et surtout pour faciliter leur retour dans leurs localités d’origine dans la sécurité et dans la dignité.

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil de sécurité,

J’ai pris bonne note de vos remarques et observations en ce qui concerne les défis opérationnels de la MINUSMA. Le Gouvernement du Mali s’est organisé à prendre en charge le départ de la force française Barkhane. Il n’y a donc pas de vide sécuritaire. Nous invitons par conséquent la MINUSMA à pleinement coopérer avec la partie malienne, en vue de l’efficacité de nos actions communes sur le terrain.

Vous comprenez ici, contrairement à ce qui est véhiculé, qu’il n’existe aucune volonté de restreindre les mouvements de la MINUSMA.II y a plutôt une volonté d’affirmation de la souveraineté du Mali sur son territoire, une volonté de coordination de nos actions avec la MINUSMA. Le Gouvernement a été amené à prendre certaines mesures pour des considérations de sécurité nationale, suite à l’arrivée, sans base légale, de forces étrangères se présentant sous la bannière des Nations Unies. La suspension des rotations qui s’en est suivie n’a été que temporaire, elle a été immédiatement levée suite à la mise en place d’un cadre permanent de concertation de haut niveau entre le Gouvernement et la MINUSMA. Ce cadre permet de lever toutes les difficultés rencontrées, y compris la question des rotations.

Dans la perspective de l’élaboration de la revue stratégique de la MINUSMA, le Gouvernement du Mali affiche en priorité le recentrage de la Mission sur les fondements de sa présence au Mali, notamment l’appui à la restauration de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire et une meilleure articulation avec les autorités maliennes.

Monsieur le Président,

Certains membres du Conseil ont évoqué le dossier de l’arrivée illégale et sans autorisation de militaires venus de la Côte d’Ivoire et lourdement armés, qui a également suscité des commentaires de la part de membres du Conseil de sécurité.

Je note avec regret que le rapport omet de faire référence à la note verbale référencée MINUSMA/PROT/NV/226/2022 en date du 22 juillet 2022 par laquelle la MINUSMA établit clairement qu’il n’existe pas de lien entre les 49 militaires et la MINUSMA. Les déclarations du porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies sur cette question, le 12 juillet 2022, confirment la thèse de la non-appartenance de ces militaires venus de la Côte d’Ivoire à la MINUSMA.

La justice malienne est saisie de cette affaire. Malgré les manquements et les dysfonctionnements reconnus par les Nations Unies et la Côte d’Ivoire, le Gouvernement du Mali s’est toujours dit ouvert à une solution diplomatique, notamment à travers la médiation du Président de la République Togolaise, dans l’esprit des relations fraternelles et de bon voisinage qui ont toujours caractérisé les relations entre le Mali et le Côte d’Ivoire. Cette médiation a déjà permis la libération, pour raisons humanitaires, de 3 soldats femmes.

Pour donner toutes les chances au processus diplomatique d’aboutir, le Mali lance un appel aux différents intervenants à éviter tout parti pris et à inscrire leurs démarches dans une approche constructive. C’est surtout cela qui est attendu de nos partenaires, y compris les Nations Unies.

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs les membres du Conseil de sécurité,

Je voudrais conclure en soulignant que le peuple malien a décidé de prendre son destin en main. Les Maliennes et les Maliens soutiennent pleinement le Gouvernement dans les réformes politiques et institutionnelles ; dans les efforts et les actions en cours pour la sécurisation du territoire national ; dans la protection des personnes et leurs biens ; et dans la fourniture des services sociaux de base.

Pour conforter ce soutien inconditionnel, le Gouvernement s’attèle à l’organisation d’élections générales, transparentes et crédibles qui marqueront la fin de la période transitoire en mars 2024, suivi du transfert pacifique du pouvoir aux nouvelles autorités élues.

Le peuple malien dans son ensemble apprécie le soutien et l’accompagnement de l’ensemble de nos partenaires pour la réalisation de ces chantiers majeurs pour l’avenir de notre pays. À cet égard, je rappelle les principes clés édictés par Son Excellence Le Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat, et qui guident l’action publique au Mali, à savoir :

1. le respect de la souveraineté du Mali ;

2. le respect des choix stratégiques et de partenaires opérés par le Mali;

3. la prise en compte des intérêts vitaux du peuple malien dans les décisions prises.

Je termine donc en renouvelant la reconnaissance du peuple et du Gouvernement du Mali pour l’accompagnement constant des Nations Unies et de l’ensemble des partenaires.

Enfin, je m’incline devant la mémoire de toutes les victimes, civiles comme militaires, étrangères comme maliennes, tombées au champ d’honneur au Mali.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Commentaires via Facebook :

41 COMMENTAIRES

  1. Une armée en guenilles et incapables….va agir en légitime défense ??
    Les Famas et les violeurs de Wagner se feraient pulvériser a la seconde
    Faut arrêter le cirque à un moment….

  2. Dniepr & Garonne 21 Oct 2022 at 17:09
    “Ca fait trois mois que le mali doit dévoiler les preuves, qu’attend il ?”

    Mon frère, tu poses là une question pourtant TRÈS SIMPLE !

    On attend donc avec impatience la réponse des habituels crétins au cerveau atrophié de ce forum, a savoir : les Kinguiranke, les Seydou, les Indy, et tous les autres 😅😅😅

  3. « Le Mali se réserve le droit de recourir à la légitime défense si la France continue de porter atteinte à la souveraineté de notre pays, à son intégrité territoriale et à sa sécurité »

    L’un des pays les plus pauvres de la planète, et possedant hélas ’une des armées la moins formée et la moins équipée de tous les pays en voie de développement, qui “menace” la 5 ou 6ème puissance militaire mondiale !!!😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    IMAGINEZ UN PEU L’ECLAT DE RIRE QUE CETTE BOUFFONNERIE INFANTILE A DÛ PROVOQUER DANS TOUTES LES CHANCELLERIES DU MONDE OCCIDENTAL (ET PAS SEULEMENT !) 🙄🙄😳😳😳

    Quand on est adulte, doté d’un cerveau normal et fonctionnel et qu’on entend ça, ON HÉSITE ENTRE MOURIR DE RIRE ET…MOURIR DE HONTE !😢😢😢😢😮

    Imaginez un peu l’image INFANTILE que ça donne du Mali et des maliens sur la scène internationale …

    Non contents de couler le Mali (déjà de bien malade!) sur tous les plans et dans tous les domaines, ces lamentables bouffons en font en plus UNE RISÉE MONDIALE 😡😡😡

  4. Kakobe ke, kakobe ke, Mali ban na djon gnama, kakobe ke, kakobe ke Burkina ban na djon gnama! kabeke ka kobeke la Guinee ban na djon gna ma! Debout sur les ramparts nous sommes résolus de mourir pour l’Afrique et pour toi, Mali, et pour toi Burkina et pour toi Guinee

    • Kinguiranke
      “Debout sur les ramparts nous sommes résolus de mourir pour l’Afrique et pour toi, Mali, et pour toi Burkina et pour toi Guinee”

      1/: Toi, le super diplômé 😅, tu devrais savoir que le mot “rempart” s’écrit avec un “E” et non avec un “A” 😅😅😅

      2/: Depuis le temps que tu nous rabâche en boucle tes pathétiques concernés sur ce forum, il faut croire que si tu es “résolu à mourir”, C’EST SEULEMENT AU CLAVIER DE TON PC… MAIS SURTOUT PAS FACE À L’ENNEMI ! 🤣🤣🤣

      On a “l’héroïsme” qu’on peut…

      Houbien Kinguimachin ?

  5. Oui je crois maintenant à la déclaration de Chogueul la gueule :<>journal du 22 septembre 20 janvier 2021. Bravo donc la France doit se méfier raison pour laquelle notre Kinguiranke est le premier patriote du Mali , toutes mes félicitations , mais de grâce venez nous libérer du joug djihadiste, prochainement on va aller bombarder Paris comme la Russie est entrain de le faire maintenant en Ukraine . Bravo nos vaillants colonels allez au delà des maux.

  6. Quelle bande de guignol….. légitime défense ? avec qui ? avec quoi ? et comment ?
    Faut arrêter la branlette les maliens un peu !!!

  7. En 2010 quand les révélations des câbles diplomatiques Américains par Wikileaks avaient mentionné un rapport Américain qualifiant nos vaillants guerriers Bambaras d’armée d’amateurs mal équipés et mal entraînés, le Président ATT avait invité l’armée Américaine à venir se frotter à l’armée Malienne et voir. 😜 L’armée Américaine a eu peur de nous mais moins de 2 ans après, c’est les 312 combattants du MNLA qui sont venus gâcher la fête et nous montrer au monde. Notre “repli tactique” de nos vaillants guerriers Bambaras a fait tellement des émules que désormais il doit être enseigné dans les écoles militaires. 😂😂 Le jour que notre furie sera déchaînée contre cette misérable armée Française….

  8. la france a le droit de violer l’espace malien parce que ceux qui ont pris le mali en otage sont des menteurs, violeurs, illegaux et illegitimes.
    Si les bidasses putschistes touchent un cheveu d’un petit soldat francais, ils seront pulveriser sur place. Demander a vos heros samory toure, el hadj tall, babemba, gbagbo laurent et autre pseudo-panafricains comment ils ont fini. Bande de plaisantins. D’ailleurs vous serez dégager du pouvoir.

  9. Le mali qui menace la France… c’est une blague ? Votre petit pays insignifiant est gouverné par des humoristes ?
    J’adorerais voir une confrontation entre l’armée française et les famas …. Ça ferait du spectacle pendant qu’orques minutes et vos soldats iraient se planquer rapides, après tout ce sont des champions de la trouille non ?

    • La junte de la maudite France va regretter tres sérieusement ses actions traitres au Nord du Mali, honte à la Macronie et a la FrancAfrique.

      • 😃😃😃😃😃😃😃😃

        KAMISS, S’il se montrait qu’est-ce que tu vas lui faire ? Moi je te prie de faire cela à ceux qui ont égorgé nos soldats désarmés à AGUEL HOK et à ceux qui ont égorgé une centaine de nos fonctionnaires à Kidal. Tu veux savoir où les trouver ? Ils dorment tranquillement dans les hôtels les plus luxueux du pays aux frais de leurs victimes qui manquent de tout. 🤣😃😃😃😃

      • Je suis français, blanc de peau ( ton cauchemard de raciste anti blanc ). Je vis dans le sud de la France, près de Marseille. Je vénère le peuple ukrainien et sa résistance, j’éprouve un profond mépris pourleuplemalin, qui attend toujours hélés autres fassent le travail à sa place. Et passe son temps à pleurnicher…toutendansant sur les tombes de nos soldats tombés pour ton tas de sable puant
        Et toi t’es qui ?

    • 1. LE mali parle de légitime defense : c’est la fransS qui violet l’espace malien !
      Mais en tant que toubabouden minaable menteur, tu inverses les accusations !

      2. leaudeemerdus, la frnaS ne sait tuer que les africains, les plus faibles de la terre.
      Cela montre la lacheté de la frnaSS.
      Sinon, les russes attendent les franSais en UKRAINE !

      ALLEZ-Y affronter les Russes !

      Apres la 1er guerre ethique européenne de 14-18 et la 2ème guerre ethnique oxydentale de 39-45… Attention la 3ème guerre ethniqe qui a commencé en Ukraine, où les Ruses, un grand peupl digne, afronte seule les 15 natons blanches oxydentales, va détruire la frnasS.

      La prochaine fois que l’Allemagne, l’Italie ou la Russie va coloniser la frnaSS, vous n’aurez plus personne dans le monde pour venir vous sauver, attention la 3ème fois sera la bonne !

      • Dans tes rêves connard …
        Je te rappelle ue la France est une puissance nucléaire….
        Les russes on peut leur tenir tête, vous les maliens vous baissez votre pantalon devant eux et dans ton cas tu voudrais bien te mettre genoux et avaler tout ce qu’ils mettront dans ta bouche, hein ptite femelle ?

  10. Cette affaire de plainte aux nations unies , je vous dis , c’est peine perdu , pourquoi ? depuis la diffusion des images désastreuses en se cachant à la hâte d’enterrer de supposé terroristes abattus , comme cela ne suffisait pas il fallait prendre des mesures représailles la fermeture pure et simple à l’encontre des canaux diffuseurs sur territoire , ce non transparence assumé comme élément de réponse est amplement suffisant à jeter le doute et le discrédit sur la gouvernance en place. Quand on s’invite à la Tribune du monde pour parler uniquement à son opinion nationale , ça peut avoir des désagréments , il n’est pas dit non plus ce qu’on tente de faire consommer comme information les maliens que tout le monde soit preneurs du même menu . Enfin je crois qu’il faut se ressaisir de sortir dans posture d’attitude guerrière qui n’en mène nulle part le pays !

  11. Kakobe ke, kakobe ke, Mali ban na djon gna ma! Merci aux petits-fils de Bambemba et les heritiers de Soundjata!

    • La rélation internationale est basée sur la CRÉDIBILITÉ.
      Sans elle,ON EST ÉCOUTÉ SANS ÊTRE ENTENDU.
      Au Mali,au sommet de l’État sont installés des USURPATEURS DU POUVOIR DU PEUPLE MALIEN.
      On ose aller parler au nom du peuple malien,accuser un membre éminent de l’onu et espérer être pris au sérieux.
      C’est l’équivalent du voleur qui crie au voleur.
      ON A VOLÉ LE POUVOIR DU PEUPLE MALIEN,ON VA ACCUSER LE PAYS COLONISATEUR D’AIDER L’ENNEMI AFIN DE BÉNÉFICIER DE SON SOUTIEN CONSCIENT D’ÊTRE ILLÉGITIME À PARLER EN SON NOM.
      On peut manipuler un peuple majoritairement analphabète et dont les instruits sont aussi majoritairement incultes,mais pas la communauté internationale très avertie des pouvoirs acquis du fait de l’usurpation.
      On amuse la galerie en indexant la France de soutenir les jihadistes.
      LE MONDE ENTIER EST INFORMÉ QUE LES JIHADISTES ONT ÉTÉ SOUTENUS CONTRE BACHAR EN SYRIE,KADDAFI EN LIBYE,ATT AU MALI.
      Ce sont des faits irréfutables.
      On a formé les CINQ MEMBRES PERMANENTS DE L’ONU pour permettre à ces CINQ PAYS de dominer le monde.
      La France agissant dans son PRÉ-CARRÉ,il est normal,pour les autres quatre pays,qu’elle défende ses intérêts.
      Elle l’a fait au vu et au su du monde entier contre ATT,un président légitime,ce sont les puchistes qui vont l’empêcher d’agir dans son PRÉ-CARRÉ?
      PENDANT LA GUERRE DU BIAFRA AU NIGÉRIA,LES TENANTS DU POUVOIR DE CE PAYS ONT TOUJOURS SU QUE LA FRANCE SOUTIENAIT LES SÉPARATISTES VIA LE GABON D’OUMAR BONGO.
      Ils ont dit seulement aux séparatistes,vous allez regretter de vous faire soutenir par un colonisateur et aux français qu’ils ne vont pas gagner.
      Une guerre implacable a été menée.
      Le NIGÉRIA a récupéré son territoire sans indexer la France.
      On appelle ça en langue locale TIEFARI YA(être un guerrier digne des ancêtres).
      Ce que sont entrain de faire ceux que l’autre appelle sur les réseaux sociaux les COLONELS CLIMATISÉS,c’est le FOUGARIDEN YA(l’incarnation de la lâcheté).
      Au lieu d’embêter le monde entier sur l’implication,à juste titre de la France,mieux vaut l’affronter et le faire perdre sur le terrain comme l’ont fait les COLONELS NON CLIMATISÉS au Nigeria en 1967.
      Les alliés des jihadistes en 2012 sont dans le gouvernement des COLONELS CLIMATISÉS et dans l’organe législatif dirigé par un COLONEL CLIMATISÉ.
      Est qu’il y a plus FOUGARIDEN que ces héritiers de la dictature militaire de MOUSSA TRAORE?

      • sangaré tu es un negre de service tu peux continuer à servir tes maitres à Paris! Honte a toi! Gros menteur, ton maitre Alpha Omar Konare a ete un des mauvais presidents Africains, celui qui par la corruption a créé les premiers fonctionnaires milliardaires au Mali et a donné par nepotisme les galons de colonel a son fils farfelu Mala.

      • Sangare, tu dis vraiment la verite. Par contre ce fils de djandjou qui te traite de negre service est un esclave né’ dans la cour du vaurien bella choguel.

  12. En deux mois les colonels Climatisés ont eu deux occasions en or de présenter au monde entier leurs fameuses “preuves” contre la France mais ils n’ont rien présenté.

    En septembre 2022 c’était le plaisantin colonel ultra climatisé et ferragamoïsé Abdoulaye Maiga

    Il a préféré parlé de la nationalité de bazoum et de ballon de foot mais il n’a pas daigné présenté les fameuses preuves.

    En ce mois d’octobre 2022 c’est l’acteur de théâtre Abdoulaye Diop qui en a eu l’occasion et idem il est resté évasif et demande une autre réunion sans profiter de cette réunion pour nous présenter les fameuses “preuves” climatisées des colonels ultra climatisés
    .

    Ces plaisantins pensent que le monde entier a leur temps quand ils sont dans les délires sans preuves.

    Wa Salam

    • Kassin, depuis 2012 que nous débattons sur ce forum (avec moi sous le pseudo de BKaman, tu te souviens?), je ne t’ai jamais vu adopter des positions de dignité, de solidarité et de responsabilité à l’endroit de ton propre peuple. Une telle inconscience et un tel mépris des siens est consternant. A quelle eau as-tu donc bu pour mépriser autant tes compatriotes et ta patrie?

  13. Les preuves contre la France c’est le scoop que le monde entier attendait………..
    A croire que les autorités n en détiennent pas
    Pourquoi attendre une reunion Specifique pour présenter les preuves de la collaboration de la FRANCE avec les JIHADISTES.
    la session d’aujourd’hui était consacré au mali c’était l’occasion.
    ABDOULAYE DIOP est en train de perdre le peu de crédibilité qui lui restait en cautionnant ces inepties du débile colonel MAIGA

  14. Le gouvernement actuel du Mali merci à vous et continuer a agirent de manières respectueuses et intelligentes car seule et seulement en réflexions dans la détermination ont finira bien par être respecter de toutes nos ennemis de l’intérieur et de l’extérieur.
    La fin de l’hégémonie anglo-saxonne occidentale est très proche le monde multipolaires est née., mais seul les complexés les negres de maison et de l’extérieure n’y vois pas car ils ont peurs
    Vive la paix dans le monde.

  15. « Le Mali se réserve le droit de recourir à la légitime défense si la France continue de porter atteinte à la souveraineté de notre pays, à son intégrité territoriale et à sa sécurité »

    Avec des arcs et des flèches ?

    • Je ne vous connais pas et sa ne m’intéresse pas de vous connaître mais bon suivons et observons la suite., même avec les arcs et les flèches ont peut y arriver il suffit juste d’être déterminé et continuer de l’avant.

    • Kan, tu ne te souviens donc pas que les paysans analphabètes du Vietnam et tout recemment les montagnards afghans vous ont botté le cul et chassé de leurs pays, malgré vos armes sophistiquées et l’embrigadement de centaines de milliers de soldats coloniaux pour accomplir la basse besogne que vous étiez incapables d’executer tout seuls?

      • Le vietnam c’est pas mon histoire et cela commence à dater !!!
        Tu n’as pas quand même la prétention de comparer un viet à un malien ?

        • Cette remarque raciste et stupide montre bien que nous avons toutes les raisons de vous détester et de vous chasser de no pays. Nous ne sommes peut-être pas égaux aux Vietnamiens comme tu le prétends, mais ce qui est sur c’est que nous n’allons plus jamais nous laisser marcher sur les pieds par votre petite nation de nains grabataires et arrogants.

          • Tu peux toujours causer toi
            Quand tu auras la force de travailler comme un viet , n’oublie pas de faire signe !!!
            Moi je regarde l’indice de développement de ton pays et je surveille votre pirogue couler dans les profondeurs du Niger
            En attendant les parasites continuent à nager en Méditerranée pour fuir votre paradis

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here