Les Nations unies s’efforcent d’obtenir une autorisation pour les vols au Mali

1

Les Nations unies s’efforcent d’obtenir une autorisation pour les vols au Mali après que les autorités ont mis en place de nouvelles procédures, a déclaré mardi Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

“De nouvelles procédures ont été mises en place pour que nous puissions obtenir l’autorisation pour nos vols”, a indiqué le porte-parole. “A ce stade, tous les vols (réguliers) sont cloués au sol, tandis que nous essayons d’obtenir des éclaircissements sur ces procédures, parce qu’elles rendent extrêmement difficile pour l’ONU de remplir ses mandats. Nous poursuivons donc nos discussions avec les autorités”, a-t-il ajouté.

Selon le porte-parole, les nouvelles règles n’ont toutefois pas eu d’incidence sur les vols d’évacuation sanitaire ou les vols d’urgence des Nations unies, qui disposent d’une force de maintien de la paix au Mali.

L’exigence d’une autorisation de vol est compréhensible et normale, car un Etat souverain a le contrôle de son ciel, a souligné M. Dujarric, ajoutant : “Nous voulons pouvoir fonctionner de manière à ce que la procédure pour déposer ces autorisations et obtenir ces autorisations ne rende pas nos opérations extrêmement difficiles.”

Ne souhaitant pas commenter le calendrier et la motivation derrière les nouvelles règles, le porte-parole a enfin déclaré : “Il y a deux choses ici. Les procédures elles-mêmes, et il y a la motivation pour ces procédures. Il ne nous appartient pas d’entrer dans la motivation. Nous essayons de clarifier les procédures et de nous assurer que nous parvenons à un accord avec le gouvernement là où la mission peut remplir pleinement son mandat”.

Source: Agence de presse Xinhua

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Nous proposons aux autorités maliennes de maintenir cette décision (la fermeture de notre frontière aérienne) jusqu’à ce que la CEDEAO lève ses sanction criminelle sur notre Pays.
    Ils seraient injustes de demander au gouvernement Malien de rouvrir ses frontières aériennes pendant que les Chefs d’état ouest africains ont décidé de couper le Mali au reste du monde !!
    Ce n’est pas le Mali qui avait fermé ses frontières en premier, alors pourquoi il devrait être le premier à les ouvrir ?
    Ces gens n’ont aucun respect pour notre Pays

    Vous devez comprendre que le peuple malien n’est pas un peuple soumis à vos ordres !!
    Vous devez arrêter d’accuser tout le temps notre Pays pour le seul responsable !!

    Tous ceux qui soutiennent cette décision d’embargos contre le peuple Malien essayent d’assassiner le peuple Malien sans le pointer d’armes.

    Nous proposons aux autorités maliennes de durcir ses conditions vis-à-vis de tout les Pays qui soutiennent cette décision assassins d’embargo notre peuple !!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here