Décès d’Oumarou Tamboura directeur exécutif du CNOSM : Le couturier des performances et des succès sportifs s’en est allé pour toujours !

0

Le 8 décembre 2020 sera tristement à jamais gravé dans la mémoire collective des sportifs maliens avec le décès d’un homme qui aura tout donné plus de deux décennies au comité national olympique et sportif du mali (CNOSM) jusqu’à son dernier souffle. Il s’agit d’Oumarou Tamboura affectueusement appelé le Tambour, directeur exécutif à l’âge de 72 ans. Marié et père de 9 enfants (Un garçon et 8 filles), Tamboura comme on l’appelle, a fauché compagnie à tous les sportifs maliens pour toujours au moment où le sport malien avait plus besoin de lui en vue des prochains Jeux Olympiques de Tokyo  de 2021.

 Comme tous les jeunes de son âge, Oumarou Tamboura a été repéré à l’école par les clubs de la capitale. Ainsi après avoir été recruté au Djoliba en tant que athlète, le natif de Boni se retrouva au COB comme handballeur puis Volleyeur. Après l’obtention de son Baccalauréat, il obtient une bourse d’étude en Roumanie. De là bas, Tambour comme on aime l’appeler au comité olympique, s’est distingué par ses qualités intrinsèques  en devenant président de l’association des étudiants maliens en Roumanie. Maitrisant parfaitement le français, le Roumain, l’Anglais, le peul et le Bambara, Oumarou Tamboura a décidé de rentrer au bercail pour servir et être utile au sein du mouvement national, olympique et sportif du Mali. C’est ainsi qu’il devient entraineur d’athlétisme, professeur à l’institut national des sports(INS). Sans surprise, il est appelé très tôt aux hautes responsabilités nationales et supranationales. Ainsi il occupa successivement les postes de directeur national des sport et de l’éducation physique, conseiller technique au ministère des sports, secrétaire exécutif de la zone 2 du Conseil supérieur du sport en Afrique(CSSA). Ayant fait valoir ses droits à la retraite, Oumarou Tamboura se donna une nouvelle vie en devenant le couturier des performances et des succès sportifs du comité national olympique et sportif du Mali durant deux décennies pour le bonheur du président Habib Sissoko et du mouvement olympique et sportif malien. De directeur de cours de la solidarité, de secrétaire général puis du directeur exécutif du CNOSM, poste qu’il occupa jusqu’à son dernier souffle le 8 décembre 2020, monsieur Tamboura s’est avéré être un homme engagé, sérieux, sincère, loyal et fidèle au président Habib Sissoko pendant 20 ans. Ce qui expliqua la confiance placée en lui par la solidarité olympique qui accompagna sans réserve les actions du comité national olympique. On comprend maintenant pourquoi le comité olympique est parvenu à enregistrer autant de performances et de succès sportifs sous la bienveillance d’Habib Sissoko. C’est dire que le comité olympique a le devoir voire l’obligation d’entretenir la flamme de l’engagement indéfectible de l’illustre disparu afin que la nouvelle génération puisse s’inspirer de son exemple. Rappelons qu’Oumarou Tamboura est né en 1948 à Boni d ans le cercle de Douentza

Dors en paix Directeur !    

Saïd

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here