Le monde de la culture en deuil : Toussaint du groupe Super Biton de Ségou s’en est allé

3
Le groupe Super Biton
Le groupe Super Biton

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette semaine qui s’achève aura été éprouvante pour le monde de la culture au Mali. Après le décès de Kandioura Coulibaly le mardi 8 décembre dernier, c’est au tour de Toussant Siane, leader vocal du célèbre groupe Super Biton de Ségou de tirer sa révérence le mercredi dernier. Un décès qui constitue un véritable coup dur pour ce groupe mythique.

En effet, le décès de Toussaint Siane intervient quelques mois après celui de Papa Gaoussou Diarra dit Pèguèlè, un autre ancien membre de ce groupe.  Selon des sources, lors de la visite que le président de la République Ibrahim Boubacar Keita effectue présentement dans la région de Ségou, Toussaint et son groupe devrait animer le concert du diner offert par le gouverneur de Ségou. Malheureusement, il a été empêché par le malaise qui va finalement l’emporter, laissant derrière lui des mélomanes, fans et le groupe Super Biton de Ségou orphelins.

Dès l’annonce de son décès, les témoignent fusent de partout sur ses qualités, son savoir faire et surtout sa belle voix.

« Un baobab de la musique ségovienne est tombé », a indiqué un de ses fans à l’annonce de son décès.

« Le groupe super Biton de Ségou décimé », c’est la réaction de notre confère Moustaph Maïga qui se trouve à Ségou.

« Après Kandioura Coulibaly, une autre étoile de la culture du Mali a filé hier dans le ciel. Toussaint Siane, le chanteur attitré du Super Biton de Ségou, l’orchestre mythique des années 80, s’est éteint dès suite d’une longue maladie. Sa voix mélodieuse ne résonnera plus dans la Cité des Balazans. », C’est la réaction de Nouhoum Keita sur sa page facebook.

D.D

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Ainsi va la vie, malheureusement. Le Maliba vient de perdre un autre Icone de sa culture, Grand Toussaint.
    Que votre ame repose en paix et mes sinceres condoleances a votre, parents, proches, segouviens et au monde artistique du Maliba.

Comments are closed.