Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) : 66 milliards FCFA de recettes mobilisées sur une prévision de 65 milliards

0

L’information a été donnée le jeudi 24 septembre 2020, à la faveur de la 21eme session du Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie(CANAM). C’était dans les locaux du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), sous la présidence de M. Moussa Alassane Diallo, Président du Conseil d’Administration, en présence du Directeur Général, M. Mahamane Baby et l’ensemble des administrateurs.

Cette 21eme session du Conseil d’Administration de la CANAM avait à son ordre du jour : le procès-verbal des 19eme et 20eme sessions ordinaires de la 7eme session extraordinaire du Conseil d’Administration ; l’état de la mise en œuvre des recommandations issues de ces sessions ; l’état d’exécution du programme d’activités 2019 et de l’état d’exécution du budget au 31 décembre 2019. À ces points s’ajoutent, entre autres le rapport du commissaire aux compte sur les états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2019 ; le compte de gestion de l’exercice 2019 ; le rapport d’activités au 30 juin 2019 et l’état d’exécution du budget au 30 juin 2019 ; le projet de budget rectifié de l’exercice 2020.

Cette session selon le président du Conseil d’Administration se tient dans un contexte marqué par la pandémie du covid-19 et la crise sociopolitique. Toutes choses qui n’ont pas permis à la CANAM de réaliser toutes ses prévisions. Qu’à cela ne tienne, le montant des recettes mobilisées par la CANAM, toutes sources confondues, s’élève à 66 milliards FCFA (66 202 692 819F) sur une prévision de 65 milliards de nos francs (65 239 000 000F), soit un taux de réalisation d’environ 101%.

Aux dires de M. Diallo, le total des produits de la CANAM, toutes gestions confondues, est passé de 78 millards FCA (78 439 443 036F) en 2018 à 86 milliards (86 087 853 720F) en 2019, soit une progression de 8,88%. Il a ajouté que les charges ont connu au cours de la même période, une progression de 14,11% en 2019 passant de 77 milliards FCFA (77 393 797 565F) en 2018 à 90 milliards (90 109 601 153 FCFA en 2019.

Dans son intervention, le PCA a évoqué des contraintes et difficultés rencontrées au cours de la mise en œuvre du programme d’activités au titre du 1er trimestre 2020. Il s’agit entre autres, de la non-adhésion à l’AMO de certaines entreprises, notamment des banques, Energie et sociétés de téléphonie. S’y ajoutent, l’impact de la pandémie liée à la maladie à coronavirus, entrainant le report de certaines activités et le retard dans l’immatriculation et la production des cartes d’assurés, dû à l’attente de la bascule vers le nouveau système d’information biométrique de type web service (Activ Premium).

Toutefois, le Président du Conseil d’Administration a ajouté que le budget 2020 de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie s’équilibrait en recettes et en dépenses à la somme de 67 milliards FCFA (67 140 000 000F). S’adressant aux administrateurs, le PCA dira en ces termes : « une rectification du budget de l’exercice 2020 est soumise à votre approbation, pour une meilleure orientation, recadrage et ciblage des dépenses selon le contexte et en fonction de certaines priorités dont le déploiement du nouveau système biométrique de type web service pour servir l’ensemble des cercles du Mali et des dépenses liées à l’entretien de ce système. Cette rectification n’affecte pas le montant total du budget ».

Adama Coulibaly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here