Christophe Sivillon, chef du bureau Minusma de Kidal: Une taupe au service la France ‘’macronienne’’

0

Au cœur d’une polémique, le chef du bureau de la Minusma, Christophe Sivillon, est maître absolu de Kidal depuis 2014. Véritable pion de la France dans cette ville, il est l’oreille, les yeux, les pieds et le poumon de l’ex-puissance coloniale dans cette ville du Mali.

Arrogant devant l’Eternel, il s’est illustré samedi dernier, à Kidal, lorsqu’il se croyant en territoire conquis, il déclare au 4e congrès du groupe séparatiste du Mnla : «Bienvenue à la délégation du Mali», comme si Kidal n’était pas une partie du Mali.

Spécialiste des fouilles archéologiques, M. Sivillon se croit tellement fort à Kidal au point d’ignorer les règles de la diplomatie.

Nous demandons à la France de clarifier sa position quant à l’intégrité territoriale du Mali !

Rappelons qu’en 2013, après avoir stopper l’armée malienne à l’entrée de la 8ème région du Mali. En 2015 lors de l’avancée du Groupe d’autodéfense Touaregs, Imghads et alliés “GATIA” vers la ville de Kidal, le français Christophe Sivillon, chef du bureau de la MINUSMA de Kidal, a ordonné à la force onusienne de stopper l’avancée du GATIA vers la ville de Kidal en créant une ceinture de sécurité autour de la ville.

Correspondance particulière

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here