Editorial : La Libération de Kidal sur la table

17
Alhassane Maiga, Dirpub "Le Matin"
Alhassane Maiga, Dirpub “Le Matin”

Alors que la signature de l’accord du 15 mai est parachevée le 20 juin, l’on est en droit de se poser une question légitime qui est celle du sort réservé à Kidal au delà de l’accord. Ce bastion de toutes les rebellions touarègue est tombé complètement dans le giron du Mnla depuis en 2012 et aujourd’hui encore personne ne parle de l’affirmation de la souveraineté du Mali sur cette enclave importante.

L’accord dit de la paix et la réconciliation au Mali prévoit un déploiement progressif de l’armée dans les zones jadis occupées par les rebelles de la Cma, mais ne dit pas explicitement les localités dont il s’agit. On ne parle ni d’Abeibara, d’Anefis, de Tessalit à fortiori de Kidal, toutes dans les mains des rebelles (ou désormais anciens rebelles) de la Cma. La médiation algérienne ne mentionne pas également cet aspect dans ses déclarations médiatiques à telle enseigne que certains observateurs avertis pensent qu’il y a bien un deal autour de la région de Kidal entre des forces impérialistes visibles ou invisibles et les rebelles.

L’histoire a apporté de l’eau au moulin des tenants de cette thèse avec la position de la métropole. Souvenons-nous que l’armée malienne fut stoppée sur la route de Kidal par l’armée française.

Aussi, il a fallu la signature de l’accord par la Cma pour que le ministre français de la Défense, Ives Le Drian, se déplace au Mali. Non pas pour une visite de travail avec les autorités maliennes mais pour surtout rencontrer les troupes et la hiérarchie de la force Barkhane stationnée au nord du Mali. Les déclarations de soutien à la signature de l’accord, du bout des lèvres, de Le Drian est symptomatique des préjugés négatifs collés à la France.

Même si l’armée malienne n’a pas assez de muscle pour sécuriser et contrôler cette partie du septentrion, la question mérite d’être traitée par la médiation. La libération de Kidal doit être à l’ordre du jour en dépit des assurances qui ne rassurent pas, contenues dans l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

Alhassane H.Maïga

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

17 COMMENTAIRES

  1. Autant, dire que la libération de Kidal doit être mise sur la table, et que les FAMa doivent la réinvestir est on ne peut plus vrai, autant écrire “Souvenons-nous que l’armée malienne fut stoppée sur la route de Kidal par l’armée française.” est d’une absurdité totale….
    Kidal fut un échec de nos politiques qui ont cru pouvoir acheter les rebelles et avoir un succès facile. La France savait que ce n’était pas le bon moment pour attaquer, que c’était trop évident, et elle a tenté de nous en dissuader. Mais nos matamores corrompus et corrupteurs n’en ont eu cure, et ils ont lancé une attaque stupide et “téléphonée”… On avait même un ministre qui garnissait des chargeurs pendant les combats, c’est dire la hauteur de vue et la stratégie militaire dont il faisait preuve….
    La France nous a aidés, elle a tenté de nous éviter de faire cette ânerie, et refusé de prendre part à cette défaite courue d’avance. On n’attaque pas un ennemi qui nous attend.
    Alors au lieu de tenter de reporter la faute sur d’autres, regardons dans notre gamelle, et assurons nous de voter pour quelqu’un d’intelligent, qui nommera des ministres intelligents, et ne se laissera pas influencer par un militaire de bar de nuit….
    Et arrêtons d’écrire des articles aussi stupides.

    Merci.

  2. A partir de maintenant , tout doit etre examine a partir de l’Accord.Ce n’est pas ce que dit le Secretaire General des Nations Unies,ni ce que declare Mr le Drian.Un accord doit etre fait sur Kidal comme cela a ete fait sur Menaka et etre mis en oeuvre.La CMA n’a par un territoire au Mali.Ils n’ont aucune autorite pour administrer des citoyens Maliens.De meme ,d’apres leurs propres amis,les Francais,il ne peut y avoir deux armees au Mali.Le Chef d’Etat Major de l’Armee du Mali n’a pas d’ordre a recevoir de personne.Il dispose de son armee pour la securite du Mali et de chaque region.L’armee doit s’organiser rapidement.Elle devrait etre renforcee par les soldats Nigeriens et Tchadiens pour l’application de l’Accord.Il semble ,en effet,que la MINUSMA est prete a s’immiscer dans les pourparlers inclusifs mais n’utilisera jamais la force pour forcer les rebelles qui s’opposeront aux decisions`par la force.Le Gouvernement doit utiser des conseillers
    legaux pour l’application de l’Accord et non ecouter les autres.Quand on n’est pas d’accord ,il faut le dire et supporter son point de vue legalement par une interpretation de l’Accord comme on l’attend.Nous sommes un Etat Souverain!

  3. Pour toute location d’un appartement ou autre bien immobilier au Maroc , visitez le site web : http://www.mngigroup.com ou faite le : 00212 5 35 94 42 42 ou le 00212 5 35 62 61 84 . Merci !

  4. Cher deputé Kidal a beau existé depuis x temps, c’est maintena que cette localité devient importante comme elle est très riche : l’or, le diamant, le petrole, le gaz, le colbat, la platine …
    Tous les gouvernants du Mali l’ont exclue de la gestion de la republique…
    pour motif la couleur de la peau…

    • Il faut arrêter de rêver il n’y a rien depuis sa aurais être exploité seulement la zone est en hauteur et il est facilement utilisable pour l’armée fra

  5. Pour la liberation de Kidal, ça promet et le désaccord d’Alger ne va qu’en s’agrandissant, lisez un peu:

    Et la CMA, par la voix de l’un de ses représentants, Ambéry Ag Rissa, l’a fait clairement savoir récemment, en disant qu’elle  contrôlera Kidal jusqu’à ce qu’une nouvelle armée malienne, composée d’un nombre significatif ( ?) des groupes armés opposés à Bamako, soit constituée et déployée.

    Hum hum on veut la paix on veut la paix qu’il disait……
    LE MALI A INTÉRÊT À SE BÂTIR UNE ARMEE DIGNE DE CE NOM

    • Bonjour LE MESSAGE!

      “LE MALI A INTÉRÊT À SE BÂTIR UNE ARMEE DIGNE DE CE NOM”
      EXACT! Et j’ajouterai : SINON IL N’Y AURA JAMAIS LA PAIX SOUHAITEE!

  6. Une armée où les dizaines de généraux factices ont accepté de se voir interdire KIDAL sans broncher au risque de ne plus manger le riz et de perdre la joie de rouler dans les 4×4, est à refaire complètement. KIDAL est devenu la bête noire et bon nombre de dirigeants osent à peine prononcer le mot . Il est loin le temps où le GÉNÉRAL SOUMARE quitta l’ aubaine des colons au Sénégal pour rejoindre MODIBO KEITA à KATI pour fonder l ‘ armée patriotique qui fit la fierté du Mali et de l ‘ Afrique Mais la mémoire aidant, l ‘ inspiration peut revenir pour les jeunes générations qui trouve là un héritage en vue d ‘ un Mali debout ,craint et fier de nouveau.

  7. 😆 😆 😆 😆 attendez je suis ivre de joie
    si vous voulez tout savoir , ok j’ai abandonné la région de Kidal
    En échange de cette signature insignifiante et ridicule
    Alors si vous n’êtes pas content , c’est pas moi qui décide
    C’est mon mec Hollande et le médiateur .
    moi IBK je suis kankélintigui moi IBK je ne négociérai pas avec eux
    Moi IBK moi IBK moi IBK 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  8. Le titre et le contenu de ton article ne correspond pas
    Mr maiga c’est n’est pas professionnel de votre part

  9. FOUGARIDEN, une ville que vous n’avez pas pu conquerir par les armes tu penses que c’est s’agenouillat devant un dechet comme djeri .
    Les famalettes avec 105 generaux n’ont pas été capable de liberer une seule ville à alle seule.
    Ceux qui ont été EGORGÉ A AGUEL HOC c’est à eux la deception car il sont morts pour ZERO .
    » NI I SARA MALIKO LA, I SARA FOU »
    » SI TU MEURS POUR LE mali, TU ES MORT POUR RIEN »
    *********************************************************************
    Gloire perpetuelle à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie , sa source et sa lumière.
    Vive le GANJISME, vive la science universelle !

    • La science si tout les maliens sont fier comme toi notre pays avancera
      Ibk est une honte quand je lui est vue chialer dans les bras de djeri
      Or ce mec a traité les maliens de tout les noms
      La science depuis la présidence de ibk notre pays a perdu tout sa crédibilité et il ya des moments avec la faiblesse de nos dirigeant
      J’ai honte

  10. @Alhassane H.Maïga. A cette question de Kidal (ville interdite à nos propres autorités maliennes)le PM Mara avait essayé de trouver-solution en s’y rendant au risque de sa propre vie chose que RECLAMAIT CHACUN DE NOUS. Mais hélas!Cette décision (qui partait de bon sentiment) a été récupéré par ceux-là qui trouvaient des incidents qui ont suivi la visite du PM , une occasion de “casser” du MARA puisque ce Grant homme d’Etat serait soupçonné d’être en “pôle” position dans la course vers Koulouba et par les vautours du RPM, et par tous ces apatrides de l’opposition malienne… 👿 😈

Comments are closed.