Gbagbo, Condé, IBK, Kaboré, Issoufou… La gouvernance en cinq leçons, par Marwane Ben Yahmed

1

Sortis du même moule socialiste, anticolonialiste et tiers-mondiste, ces cinq chefs d’État ont suivi une trajectoire en tout point comparable. Sauf après leur accession au pouvoir…

Une jeunesse étudiante française marquée du sceau de l’éveil politique, à gauche et même à l’extrême gauche, un attachement viscéral aux idéaux anticolonialistes et tiers-mondistes portés par l’emblématique Fédération des étudiants d’Afrique noire en France (Feanf), des parcours de militants pugnaces de la démocratie et d’opposants courageux, souvent contraints à l’exil, une proximité assumée avec l’Internationale socialiste (IS), et puis le grand soir, l’élection tant recherchée et enfin acquise à la tête de l’État…

L’Ivoirien Laurent Gbagbo (élu en 2000), le Guinéen Alpha Condé (2010), le Nigérien Mahamadou Issoufou (2011), le Malien Ibrahim Boubacar Keïta (2013) et le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré (2015), notre « club des cinq » d’Afrique de l’Ouest, cultivent de très nombreux points communs.

Des rives de la Seine, où s’est façonnée leur culture politique, notamment au sein de la fameuse Feanf, aux palais présidentiels qu’ils ont conquis, de leurs comparses d’antan, Solange Faladé, Félix Mounié, Emmanuel Bob Akitani, Francis Wodié, Djéni Kobina, Seyni Niang ou Albert Tévoédjrè, qui firent résonner les murs de la rue Béranger où se déroulaient les AG de la fédération estudiantine, à leurs homologues chefs d’État avec lesquels ils ont partagé pouvoir, ors, privilèges et responsabilités. Ils se connaissent depuis longtemps, échangent régulièrement, et les leurs se fréquentent. La solidarité entre camarades de l’IS a souvent joué (sauf pour Gbagbo), surtout lorsque François Hollande dirigeait la France et qu’ils avaient ses faveurs…

….LIRE LA SUITE SUR https://www.jeuneafrique.com/

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. In nutshell they acquired that European homosexual or/ plus bisexual mindset people management style embraced by many male european leaders plus came away with worst results being there was no group of nations subservient to nation they could exploit for wealth needed to overcome their incompetent plus corrupt leadership with impunity. You see their nation completed that condition for Europe with Europe controlling printing of their money.
    You see that European homosexual or/ plus bisexual mindset people management style have proven highly successful in leaders convincing people to follow them but those leaders governing decisions are often dangerously perverted plus have those leaders leading those following them dangerously astray plus to injurious conditions. That method have had far too many African leaders including in Mali embrace that governance that keep large portion of it’s population in poverty plus misery thereof creating willingness of those trapped in those positions to figuratively plus literally become slaves to others.
    That is governing by dangerous lies plus have no place in Negroid Africa. It is our duty to clean that mess. We are better people.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here