L’indécence au sommet de l’Etat

9

Les autorités maliennes s’adonnent allègrement à des spectacles publics qui sous d’autres cieux font bondir plus d’un citoyen. Pourtant au Mali, c’est une mode qui bat son plein. Tel est le cas actuellement avec l’affaire « anniversaire mondial du Général malien Moussa Diawara, directeur de la Sécurité d’Etat(SE)». Pour ses 50 ans, le général malien a organisé un mega show en sa résidence à Bamako. Pour l’occasion, les petits plats ont été mis dans les grands. L’artiste congolais Fally Ipupa et plusieurs autres célèbres artistes maliens (Toumani Diabaté, Babani Koné…) ont été appelés pour animer un concert au domicile du directeur de la SE. Sur les vidéos relayées par les internautes maliens, on voit des hauts responsables maliens se trémousser au rythme du « Ndombolo».

N’est-ce pas de l’indécence qu’un responsable malien fasse autant de tapage autour de son anniversaire dans un pays où le peuple vit avec moins de 1 dollars par jour, où il n’y a pas d’eau potable, de l’électricité, de routes, les enseignants ont déserté les salles de classe pour exiger une augmentation de salaire, l’insécurité au Nord et au Centre du pays est presque chronique , des déplacés qui vivotent dans la périphérie de Bamako, les conflits intercommunautaires font des centaines de morts, les policiers menacent de manifester dans la capitale…

L’on s’empresse de signifier tout bonnement que c’est du ressort de la vie privée d’accepter d’étaler ou pas publiquement ses « affaires privées ». Oui, il est convenu que les femmes et les hommes qui exercent des hautes fonctions dans notre pays ont une vie de famille et ont des amis. Mais «  Honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle », disait Alphonse de Lamartine.

Ce fait marque un point culminant dans le manque d’exemplarité au sommet de l’Etat. Il traduit une défaillance morale qui explique aujourd’hui les dérives de notre société.

La notion d’exemplarité au sommet de l’Etat que nous appelons de toutes les forces à s’installer dans les mœurs des hommes au pouvoir n’est pas un vœu pieux. Elle est la marque d’un état qui respecte ses citoyens par des comportements, non seulement dignes mais qui reflètent une vision morale dont les responsables seraient les premiers garants. Lorsqu’on occupe une fonction publique, on devient le miroir d’une société. Vos actes sont observés et disséqués non pas pour vous nuire personnellement, mais parce que votre fonction implique qu’on juge toute une nation à travers votre exposition publique.  Il urge donc que les responsables maliens se ressaisissent et qu’ils respectent le sens commun du devoir et du respect.

Madiassa Kaba Diakité

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. C’est choquant de voir nos jeunes soldats et leurs collègues étrangers se battrent au prix de leurs vies pour la sécurité du pays , pendant qu’un général se fait gracieusement garder pour faire sa fête avec ses compagnons ministre et fils du président (pr de la commission de la défense ! ) enfin c’est l’expression plus c’est gros plus ça passe ! La situation sécuritaire du pays même doit beaucoup exiger beaucoup de l’humilité pour le personnage en question aux niveaux des responsabilités où il se trouve. Chers compatriotes qu’ont n’arrête de se raconter des fables , aujourd’hui il y’a beaucoup de carences et de manquements dans l’encadrement de l’armée malienne à cause du réseau qui la constitue . Nous avons une armée dans les désirs de nos mots , la réalité est tout autre !

  2. C’est vraiment honteux qu’un General de surcroits le Chef de la S.E se comporte de la sorte. Mais les Maliens ont intérêt à se lever pour leur Pays. Pendant que toutes les écoles sont en grève, les elites qui volent l’argent du peuple ont leurs enfants dans les écoles privées sécurisées par la Police payée par le peuple. Quelle inconscience. Quand le Pays est dirigé par des voyoux, ce sont des comportements comme ça qui sont en voque. Sinon comment comprendre que un homme qui fête ses 50 ans au même moment nos soldats tombent chaque jour.

  3. IBK prend des montres, des costumes, des séjours d’hôtel en cadeaux gratuit, et vous voulez que ses généraux ne fête pas leurs anniversaire en éclats !!??
    Les jaloux vont maigrir !!!!!!

  4. Faut il souhaiter un bon anniversaire à ce GÉNÉRAL qui semble oublié les raisons pour lesquelles il occupe cette fonction.
    ON DIT QU’ IL EST CHEF DE LA SÉCURITÉ D’ÉTAT.
    En est il réellement conscience?
    Ne reflète t’il pas l’esprit qui anime son PATRON c’est à dire qu’ il est le chef de la sécurité d’un CLAN,au lieu d’un ÉTAT?
    L’ ÉTAT du Mali est tellement menacé de disparition que le PATRON de ce dernier a été obligé d’engager des pourparlers avec «ses opposants»,que les revendications des corporations diverses pleuvent partout,que les caisses semblent vides.
    C’est en ce moment qu’ il choisit d’étaler sa richesse sur la place publique car si on n’est pas riche,on ne peut pas inviter les stars citées.
    Ce GENERAL sait il qu’ il menace la sécurité de l’ ÉTAT en étalant ainsi sa richesse dans le contexte actuel du MALI?
    A t’il pensé à la réaction des soldats sur le terrain qui ne cessent de dire que les officiers qui ont souffert à côté d’eux ne sont jamais au sommet de L’ÉTAT MOUSSA DIAWARA ayant passé son temps à côté d’Ibk à l’assemblée nationale et de son successeur?
    Dans un pays pauvre confronté à la plus grande crise de son histoire qui peine même à prendre en charge des réfugiés internes,un GÉNÉRAL sensé être sur le terrain se permet d’inviter des stars qui remplissent les stades de football.
    Il est permis de savoir d’où vient toutes ses richesses quand on constate que nos militaires sont victimes des espions dans leurs rangs.
    Ce MOUSSA DIAWARA a des informations de première qualité.
    C’est révoltant!
    Pauvre Mali!!!
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue .

  5. Des enfants ****a la tete de la Republique.Ils sont justes a l image de leurs chefs :incompetents et aucun sens de l ‘Etat.C est simplement pathetique cette **** morale de l elite du pays.

  6. Diakite je suis 100% d’accord avec toi mais n’oublions jamais que “le poisson pourrit par sa tete”, si Boua ne montre pas l’exemple alors qui va le faire quand tu voies ses voyages multiples sans interets et qu voies que des generaux comme Gassama qui ont fui devant des capitaines et des generaux comme Didier qui ont completement perdu leur Quartier General de Guerre devant les Jihadistes sont promus Ambassadeurs Plenipotenciaires alors on doit pas etre surpris de voir Diawara danser et feter ses 50 ans comme un prince alors que nos soldats meurent tous les jours tues par les Jihadistes et terroristes, il y a deux Mali: le Mali des riches et le Mali des pauvres et le Mali des riches s’en fout pas mal du Mali des pauvres!

  7. Joyeux anniversaire au jeune frere! Le ROI DE SEGOU qui a celebre’ ses 57 ans le 28 fevrier, doit avoir le meme sign, PISCES que son tonton MARAKAKE’ SOWASSI!!!! RIRE!!!! ALLAH KA SAN BIDOUROU WERE’ DI DIAWARAKE’ MA!!!

  8. Kaba Diakite!!!!
    Quel le bon Dieu te benisse, Amen !!!
    Decrier ce comportement indigne d’un general . Merci pour votre courage.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here