Lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG) : ‘’GMC End FGM’’ et ‘’Care Mali’’ lancent le projet CAFI !

0

Dans le cadre du programme l’Appel à l’Action, le Projet CAFI (Call To Action Field Implementation) a été lancé du 24 au 27 Août à l’Hôtel Azalaï Salam par Global Media Campaign to End FGM (GMC End FGM) et Care Mali à travers un atelier. Ainsi, la cérémonie d’ouverture des travaux de cet atelier était placée sous la direction de la Cheffe d’équipe Genre de Care Mali, Mme Sidibé Kadidia Cissé en présence de la Coordinatrice de GMC End FGM, Mme Kanté Oumou Salif Touré.

En effet, l’atelier de lancement pour la mise en œuvre sur le terrain du Projet CAFI a  regroupé durant 4 jours à l’hôtel Azalaï Salam de Bamako, 50 participants. Il visait à mettre en lien et soutenir des activités et des initiatives communes de plaidoyers des organisations dirigées par des femmes et des jeunes filles leaders dans le cadre du programme ‘’l’Appel à l’Action’’. D’ailleurs, ‘’l’Appel à l’Action’’ est pour la protection contre les violences basées sur le genre (VBG) dans les situations d’urgence. Il s’agit d’une initiative internationale de près de 100 organisations, parmi lesquelles des gouvernements, des bailleurs de fonds et des ONG locales et internationales.

L’objectif de cet atelier était de présenter ‘’l’Appel à l’Action’’ et le projet CAFI aux ADIFE. Occasion au aussi de pouvoir identifier les obstacles et les besoins associés à la prestation de services de VBG et à la participation aux mécanismes de coordination humanitaire et proposer des possibilités d’actions conjointes.

Cela pour identifier les besoins et les priorités en matière de renforcement des capacités des ADIFE, offrir des opportunités de partenariat et réseautage afin de mobiliser les organisations pour contribuer à un plan d’action pluriannuel de CAFI (2021-2023).

Au cours de la cérémonie d’ouverture de cet atelier, la coordinatrice de ‘’GMC End FGM’’, Mme Kanté Oumou Salif Touré a souligné que le projet CAFI est l’appel à l’action dans les zones humanitaires, notamment dans les zones de crise. Ce, pour revendiquer  les droits des femmes et lutter contre les Violences Basées sur le Genre (VBG), d’où l’organisation de cette rencontre.

« C’est important pour nous de démystifier ce terme pour qu’on puisse plus en parler, pour qu’on puisse plus réagir sur ces questions, parce que comme je l’ai dit c’est une question de santé publique, cela engage la vie de beaucoup de personnes. C’est vraiment important d’y investir toute notre énergie pour en venir à bout de ces violences »a-t-elle lancé comme cri.

Outre, les résultats attendus de cette réunion, dit-elle,  il s’agira d’avoir un plan d’action, proposer des solutions et les mettre en œuvre pour qu’elles soient pérennes et être utiles à toutes les femmes et filles du Mali.

Connu pour son combat pour les droits des femmes, la représentante de Care Mali, Sidibé Kadidia Cissé, a estimé que sa structure est membre du programme ‘’Appel à l’Action’’ au niveau globale. « En tant que Care Mali, nous sommes acteurs principaux dans la mise en œuvre de cet appel pour permettre d’atteindre le maximum d’organisations féminines et d’organisations de jeunes filles afin que les femmes profitent pour le mieux des informations et des actions pour les permettre d’être des actrices principales dans le cadre de la prévention contre les VBG, surtout dans les contextes d’urgences »a exprimé Mme Sidibé.

Par Mariam Sissoko

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here