Médiation CEDEAO au Mali : Et Pourtant Imam Dicko et Goodluck Jonathan rassuraient…

0

Malgré les difficultés dans les négociations entre la délégation Cédéao et le M-5 RFP, Imam Dicko lors d’une de ses sorties, espérait une issue heureuse. Goodluck Joonathan, de même.

 IMAM MAHAMOUD DICKO : Inch’Allah quelque chose va sortir et redonner au Mali sa grandeur.

“Ce sont des discussions que je pense fructueuses. On s’est parlé en frères. Ce sont nos voisins. Ce sont nos frères. Donc nous sommes les mêmes. Ils sont préoccupés par le sort de notre pays. Cela nous préoccupe aussi. Toute personne qui vient aujourd’hui pour nous aider à être un pays tranquille où il fait bon vivre, doit être accueillie à bras ouverts. On s’est vraiment parler en frère et en africain. J’ai espoir que Inch’Allah que quelque chose va sortir de cela qui va redonner encore au Mali sa grandeur”, a fait savoir le parrain de la Cmas et la personnalité morale du M-5 FRP, Imam Dicko après son entretien avec la Cédéao.

GOOGLUCK JONATHAN Médiateur Cédéao pour le Mali : J’aimerais rassurer le bon peuple malien, celui de la Cédéao, de l’UA et de l’ensemble de la communauté internationale.

“Une déclaration d’une des parties, rendue publique, laissait penser que les discussions ont échoué. Je reçois des appels du monde entier à ce sujet. J’aimerais rassurer le bon peuple malien, celui de la Cédéao, de l’UA et de l’ensemble de la communauté internationale qu’il n’en est rien. Nous continuons à travailler et nous tiendrons une conférence de presse pour faire le point”, dixit Goodluck Jonathan, médiateur de la Cédéao pour le Mali vendredi 18 à la suite d’une déclaration du M-5 annonçant l’échec des négociations entre eux et la mission Cédéao.

 

Koureichy Cissé

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here