Brèves – Kadiolo : la Santé de la reproduction au cœur des échanges

0

L’ONG (ASDAP) a organisé le vendredi 8 février 2019 une rencontre d’information et de sensibilisation sur la santé de la reproduction des adolescents de  trois communes du cercle de   Kadiolo dans la région de Sikasso. L’objectif de cette rencontre était d’informer la population de cette  localité sur la nécessité d’apprendre aux adolescents âgés entre 12 à 19 ans  l’importance de  la santé de la reproduction.  Une rencontre très fructueuse qui avait réuni près d’une trentaine de leaders religieux et coutumiers  ainsi que des jeunes des trois communes  à savoir Misseni, Loulouni et Kaï.

Élection présidentielle au Sénégal: Tuwindi présent pour former et assurer la collecte des données

La famille Tuwindi s’agrandit davantage. Sur la page Twitter de son directeur exécutif, on peut lire que l’équipe Tuwindi se trouve désormais au Sénégal dans le but d’appuyer le programme Sunu Élection de l’USAID. À ses dires, le rôle de sa fondation, c’est d’assurer la collecte et le traitement en temps réel des données d’observation par SMS et par internet. Outre cela, l’équipe se chargera également de la formation de 2000 observateurs et de 27 data managers, indique Tidiani Togola sur son compte Twitter.

Renforcement de la sécurité au Mali: Les forces de Défense et de sécurité à pied d’œuvre

Une descente d’une unité d’élite de la BSI à la gare de Guinée à Djicoroni Para a permis le démantèlement d’un vaste réseau de trafiquant de médicaments et de drogues illicites, lit-on sur le compte Twitter de la Police nationale. On pouvait aussi lire sur cette page  qu’un suspect armé d’une machette a été arrêté à Kayes. « Il a été démasqué au moment où il a voulu se déchausser quand la machette est tombée. Arrêté et conduit au Commissariat du Premier arrondissement, il a été entendu par le Procureur », explique-t-on sur le compte Twitter de la Police nationale.

Ténenkou: La MINUSMA finance un projet de digue à 187 215 210 FCFA

Dans sa mission de pacification du Mali, la mission intégrée des Nations-Unies au Mali, MINUSMA, a mis en place une initiative pour la « Prévention des tensions communautaires et de sécurisation de la ville de Ténenkou à travers la réhabilitation de la digue de ceinture et la construction des caniveaux » à Tenenkou dans la région.

Le but de ces travaux est non seulement de protéger la ville des inondations, mais aussi contribuer durablement à l’instauration d’un climat plus paisible entre les communautés de la zone, explique-t-on sur la page Facebook de la mission. À s’en tenir aux dits de la MINUSMA, cette ville située dans le delta central du Niger compte 11 274 habitants. Située dans un bas-fond, lit-on, cette ville a un statut de « ville inondable ».

La digue qui contribuait à sa protection s’est détériorée au fil du temps, explique la MINUSMA qui précise que cela a contribué à sa fragilisation.

La mission des Nations unies déplore également l’état de dégradation des rues de cette ville pendant l’hivernage rendant la circulation des populations difficile. La MINUSMA espère qu’en réhabilitant cette digue, les tensions communautaires pourront diminuer et les civiles seront également protégées. Cette mission s’engage à réaliser 3 km de digue et 800 mètres de caniveaux pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie. Le Gouverneur de la région de Mopti, Général Sidi Alassane Touré, dira à ce sujet : « ce projet nous soulage tous de la hantise des inondations à l’approche de chaque saison hivernale. Il est connu de tous que la ville de Ténenkou, avant la réalisation de cette digue connaissait un enclavement complet et des risques avérés que connaissaient, à chaque pluie, tout ce que cela peut impliquer en termes de maladies, de rupture de produits de première nécessité, de réduction des mouvements de population et d’insécurité alimentaire», rapporte la MINUSMA.

Ce projet constitue un financement de la MINUSMA à travers la contribution au fonds fiduciaire des Nations Unies en soutien de paix au Mali, précise-t-on la page Facebook de la mission.  Ce projet est évalué à 187 215 210 FCFA. La MINUSMA n’en est pas à sa première fois dans la réalisation d’un tel projet dans les cercles de Mopti.

Cette énième initiative a en tout cas été grandement saluée notamment par le gouverneur de la région : « Désormais les populations du cercle et de la ville de Ténenkou en particulier pourront, avec cette digue de protection, s’adonner quotidiennement à leurs activités de production notamment la riziculture pluviale et verront leur marché suffisamment approvisionné, grâce à la facilitation de son accès. »

Plusieurs blessés dans une attaque à Mamadaga

Selon une information émanant du studio Tamani, des individus armés non identifiés ont attaqué le samedi 9 février dernier le village de Mamadaga dans la commune de Diafarabé. Il aurait eu plusieurs blessés parmi lesquels un grave. Les blessés auraient été transportés au centre de santé de Macina. Le village a été libéré par l’armée malienne, indique Studio Tamani avant de préciser la poursuite des enquêtes.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here