Coopération Mali/Inde : Le président Bah N’Daw accorde une audience à l’Ambassadeur de l’Inde au Mali

1

Le président de la transition, Chef de l’État, Bah N’Daw a accordé ce lundi 12 octobre 2020, une audience à l’Ambassadeur de la République de l’Inde au Mali, M. Aljani Kumar. M. Kumar était porteur d’un message du Gouvernement indien. Selon M. Kumar, le gouvernement indien salut la mise en place des autorités de la transition. Le diplomate indien réaffirme ensuite la volonté de son pays à accompagner les nouvelles autorités de notre pays pour la bonne conduite de la transition en cours. M. Kumar a, par ailleurs, annoncé que son pays, l’Inde accordera très prochainement son accompagnement aux Forces conjointes du G5 Sahel.

Le ministre AG Attaher lance le processus de la relecture de la PCDJ

Le ministre de Jeunesse et des Sports a lancé, ce lundi 12 octobre 2020, la cérémonie de lancement du processus de la relecture politique cadre du développement de la jeunesse. C’était au          Carrefour des jeunes, sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Moussa AG Attaher en présence de  son homologue de l’Emploi et de la Formation professionnelle, M. Mohamed Salia Touré, des organismes partenaires, dont le représentant du centre du dialogue humanitaire (HD). Adoptée en 2012, cette relecture des autorités de la transition permettra à la jeunesse de jouer pleinement son rôle dans le développement du pays.

Enlèvement des administrateurs civils : les syndicats marchent aujourd’hui

Suite à l’enlèvement des préfets et des sous-préfets par des groupes terroristes, le syndicat autonome des administrateurs civils et celui des travailleurs du ministère de l’Administration territoriale décident de sortir ce mercredi 14 octobre pour afficher leur mécontentement. L’objectif de cette sortie estde dénoncer la négligence de l’État malien face à la situation des préfets et sous-préfets détenus depuis plusieurs mois par des groupes armés. Cette marche sera suivie d’une grève illimitée des administrateurs jusqu’à la libération totale de leurs collègues enlevés.

Gao : le chef du Bureau de la MINUSMA rencontre des représentants de la communauté arabe de la région

Le Chef du bureau régional de la MINUSMA de Gao, M. Mohamed El-Amine a rencontré le samedi 10 octobre dernier, des représentants de la communauté arabe de la Région. L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur des mécanismes de sécurisation de ville de Gao en particulier et de la Région en général. Plusieurs responsables de la communauté appartenant aux mouvements signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation, issus du processus d’Alger étaient présents à cette rencontre.

Kidal : la Minusma finance  quatre projets à hauteur de plus de 140 millions de FCFA

Le bureau régional de la MINUSMA de l’Adrar des Ifoghas, à travers sa section Réforme du secteur de la sécurité, désarmement, démobilisation et réinsertion (RSS/DDR) a procédé au financement de la réalisation de quatre projets hydrauliques dans la 8e Région administration du Mali. Ces quatre projets financés à hauteur de plus 140 millions de FCFA doivent contribuer à lutter contre  les violences communautaires liées à l’exploitation de l’eau. Pour l’administrateur financé de l’ONG CAMER, chargé de l’exécution du programme dans la région de Kidal, M. Fihroun AG Alkhousseyni, ces quatre projets sont venus à point pour combler le vide des communautés de ces zones isolées. Avant de dire que ces projets ont créé une centaine d’emplois temporaires, et ont permis également la sensibilisation de près de 300 acteurs locaux sur les processus DDR, la gestion de conflits ainsi que la communication nonviolente.

Réunion d’information et d’échanges avec les acteurs de l’élevage

Situé dans la région de Gao une réunion d’information et d’échanges avec les acteurs de l’élevage concernant les activités du projet Stamp s’est tenu le week-end passé dans le cercle de Bourem. Cette réunion avait pour objectif de permettre aux éleveurs d’épargner et de recevoir des crédits afin de développer la productivité de leur cheptel, ce qui les permettra de recevoir aussi des conseils à travers ce service.

Gao : un jeune homme victime d’agression par des hommes armés

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été victime, ce dimanche 11 octobre 2020, dans la soirée, d’une agression par des hommes armés sur le site d’or de N’tahaka.  Blessé par balle par, le nommé Mohamed Traoré a été transportée à l’hôpital région de Gao pour des soins. Selon des sources proches de la victime, sa vie n’est pas en danger.

La 1re session ordinaire du CLOCSAD de l’année 2020 tenue le 9 octobre

Le 09 octobre dernier, sous la présidence du Sous-préfet de Kani Bonzon, Ousmane Togora, s’est tenu la première session ordinaire du comité local d’orientation de coordination et de suivi des actions de Développement (CLOCSAD) à Bankass. Des acteurs de la société civile ainsi que les représentants de l’administration, et les facilitateurs Mahamadou Doumbia chef de service plan et statistiques de Bankass étaient présents. La session a été clôturée par des mots de félicitations de la part du représentant du chef de l’exécutif local à l’endroit des membres du CLOSAD qui les invita à plus d’engagements pour la gestion des questions de développement sur le plan local.

Le commandant de forces de la MINUSMA en visite dans la région de Mopti

Le commandant de forces de la MINUSMA, le lieutenant général suédois Dénnis Gyllenporre était en visite du mardi 6 au jeudi 8 octobre dernier dans la région de Mopti. L’objectif était d’aller s’enquérir de la situation sécuritaire dans la Région. Au cours de cette visite de trois jours, le premier responsable de forces de mission onusienne au Mali s’est entretenu avec le Gouverneur de la Région de Mopti, le Général Abdoulaye Cissé. Il a ensuite rencontré successivement le commandant de zone de défense n°6 le colonel Youssouf Oumar Traoré ainsi que le commandant du poste de commandement interarmes théâtre-centre de Sévaré, le colonel Moussa Yoro Kanté.

Rassemblées par la Rédaction

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Chaque jour des politiciens maliennes ont annoncé aider un autre pays dans le monde vers le Mali ou une coopération avec un autre pays au final zéro résultat, l’un des je vais voler de l’argent au Mali, cette politique coupable ATT Amadou, le maire cet Adama est plus de danger il y a, alors voir ce gars partir La France deux fois par mois, qui se rend en France, les responsables politiques maliennes ne veulent pas déterminer le problème du Mali, un seul pays clé est la France, puis ils ouvrent le dialogue avec les pays voisins

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here