Division des communautés au nord du pays : Al Hamdou Ag Hyliène sur le banc des accusés !!!

0

De l’avis général, après des tentatives semble-t-il infructueuses de diviser les kidalois lorsqu’il était gouverneur de la capitale de l’Adrar des Ifoghas, des voix et nos les moindres l’accusent de tenter le même procédé à Gao. Selon nos radars, le gouverneur de Nioro du Sahel (qui attend d’être effectif, voir accréditer par le Chérif le plus patriote des patriotes, fervent défenseur de l’état de droit et de la démocratie), est accusé de nos jours de jouer au pyromane entre les communautés nous rapporte-t-on. Selon un défenseur du défenseur, « tout ce qui se dit  à l’encontre du gouverneur est cousu de fil blanc ». Les mêmes sources reprochent à Fahad Ag Mahmoud, porte-parole du Général Gamou que d’aucuns qualifient de « perroquet »,celui-là même, indiquent nos sources qui a eu maille lors de la dernière réunion du CSA,avec le président du CSA, le très respecté Algérien qui n’a pas manqué de  le mettre dans ses petits souliers, « de berner les communautés du nord ».

 

Le Général Gamou va –t-en guerre !

Selon nos informations, le général ElHadj Gamou se préparerait à aller en guerre après la fête de Tabaski. « Contre qui, nous ne saurons le dire », nous confie un cadre du nord. Selon nos radars, la mobilisation de sa communauté ces temps-ci à travers des sensibilisations, a sonné une alerte maximale chez toutes les communautés du nord, une sorte de course à l’armement. « De nos jours, la plupart de nos communautés après le discours du général Gamou, s’arment. Une situation qui risque de perturber le processus de DDR en cours où les jeunes des mouvements ne rendront plus leurs armes. A dieu l’accord ! », explique un haut gradé d’un mouvement armé.

D’où cette interrogation : Le général Gamou est au service de qui ?

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here