Première forte pluie à Bamako : Plusieurs quartiers et artères inondés

0

Après plusieurs jours passés sous un ciel qui menaçait à maintes reprises d’ouvrir ses vannes, les populations de Bamako ont finalement reçu dans la nuit du mardi 25 mai au Mercredi 27 mai 2020, leur première forte précipitation. Des quartiers de la capitale sont inondés et diverses artères restées inaccessibles car envahies par les eaux de pluie. C’est le cas pour les quartiers tels que Missabougou, Kalaban Coura, entre autres. Des quartiers qui sont souvent les plus touchés par les inondations en période d’hivernage. Sur place, les eaux ont envahi mêmes nombre de maisons et certaines ruelles qui y mènent. Plusieurs voies sont restées impraticables, hier mercredi, à cause des eaux de pluie.

———————-

Bamako: Les enseignants des écoles privées ont manifesté hier

Les enseignants des écoles privées ont tenu un sit-in hier, mercredi 27 mai 2020, afin d’attirer l’attention de l’opinion sur leurs difficiles conditions de vie. Sur les pancartes des manifestants, on pouvait lire : « Les enseignants des écoles privées ont faim », « Non à la stigmatisation des enseignants des écoles privées, Oui pour une convention collective pour l’enseignement privé », « 4 mois sans salaire, on n’en peut plus. Les enseignants des écoles privées sont aussi des enseignants.» Selon les manifestants, cela fait 4 mois qu’ils ne sont pas payés. « Depuis la fermeture des écoles par nos autorités, il n’y a plus d’activité scolaire, les enseignants des écoles privées sont en majorité sans salaire. N’ayant pas une autre source de revenu, la situation devient très difficile pour nous.»

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here