Vente et usage des pétards: La police s’apprête à sévir !

60

Les services du ministère de la Sécurité et de la Protection civile comptent veiller au respect scrupuleux de l’interdiction des pétards et autres feux d’artifice en cette période de fin d’année.

A bon entendeur, salut ! En tenue civile, les forces de l’ordre s’apprêtent  à effectuer dans les jours à venir des descentes dans les rues et artères  de la ville pour surprendre les enfants qui continuent inconsciemment à faire usage des pétards qui, on le sait, sont désormais frappés d’interdictions par les autorités nationales. L’opération consistera à mettre la main sur quiconque sera pris en flagrant délit et les parents seront comptables des faits reprochés à leurs enfants mineurs. Les boutiquiers et autres vendeurs de l’objet du délit seront interpellés sans ménagement et répondront de leurs actes, a-t-on appris de sources policières.

Les pétards et autres feux d’artifice sont utilisés en général en cette période de fin d’année. Le hic est que, outre le fait qu’ils perturbent la quiétude des habitants en plus de nombreux autres désagréments, ils constituent plus que jamais une véritable source d’insécurité pour les populations. C’est précisément la situation sécuritaire du pays qui a conduit le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Colonel-major Salif Traoré, à prendre la mesure. Cela après qu’elle ait été largement portée à la connaissance du public, selon le chargé de communication du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Amadou Sangho. Des séances de sensibilisations, a-t-il déclaré, ont été initiées à l’intention des commerçants et le département poursuit les actions de sensibilisation. Mais d’ores et déjà, les forces de sécurité veilleront à l’application stricte de la mesure d’interdiction et les contrevenants s’exposeront à des sanctions, a-t-il souligné sans plus de détails.

 

Pourquoi ne pas le démentir ?

Les banques sous le poids des TF

Il arrive de plus en plus que le client désireux de faire certains retraits sur son compte soit prié par son banquier d’attendre deux ou trois jours pour avoir satisfaction. En réalité, croit savoir le ministre des Domaines de l’Etat, des Affaires foncières, Me Mohamed Ali Bathily, est que les banques sont certes riches en titres fonciers reçus de certains clients en guise de garanties, mais pauvres en liquidités. Ce qui veut dire en ‘’français facile’’ qu’elles peinent à satisfaire les demandes de liquidité des clients parce qu’elles ont prêté de grosses sommes d’argent, en échanges des documents douteux, à des spéculateurs fonciers qui n’arrivent pas à rembourser.

Le hic est que ces propos, tenus urbi et orbi depuis belle lurette par le ministre Bathily, ne sont pas démentis. Alors, faut-il lui donner raison ?

B Siby

 

PARTAGER

60 COMMENTAIRES

  1. Ainsi, l’objectif n’est évidemment pas d’oeuvrer contre les feux d’artifice, qui font partie de nos traditions les plus chères, mais de prendre quelques mesures de précautions afin de ne pas s’exposer inutilement à ces fumées, en évitant de se placer face au vent par exemple.

  2. Il faut savoir que la pollution due aux feux d’artifice est moindre que celle liée à d’autres sources, comme le trafic.C’est pour le bien commun de tous que cette interdiction est mis en évidence.

  3. Le souffre, le baryum, le magnésium , le chlore et le sulfure constituent les éléments principaux entrant dans la fabrication des pièces pyrotechniques.
    En fait les même substances toxiques conténue dans une fusée sont pareilles que celle des pétard ou autres

  4. Le feu d’artifice, ce sont 15 minutes de féérie, pour 50 à 70 bombes…Réaliser une telle manifestation nécessite une préparation extrêmement précise et rigoureuse car une simple petite erreur peut être mortelle pour un artificier ou un spectateur.
    Voici les conséquences des feux d’artifices

  5. “Il arrive de plus en plus que le client désireux de faire certains retraits sur son compte soit prié par son banquier d’attendre deux ou trois jours pour avoir satisfaction. En réalité, croit savoir le ministre des Domaines de l’Etat, des Affaires foncières, Me Mohamed Ali Bathily, est que les banques sont certes riches en titres fonciers reçus de certains clients en guise de garanties, mais pauvres en liquidités”.
    Quand est ce que vous allez arrêter vos campagnes mensongères. Des affirmations qui ne sont mêmes pas vérifiées sont utilisées pour nous pourrir l’air. Cherchez l’information vraie!
    Bande d’ignorants.

  6. Je pense que l’application de cette mesure ne sera pas du tout facile car nos commerçants sont prêts à tout pour faire du profil malgré cette interdiction de commercialisation des pétards.
    Il faut donc que nos forces de l’ordre trouvent de bonnes astuces pour leur mettre le grappin dessus.

  7. Cette loi doit être appliquée avec toute la rigueur.
    Tout contrevenant doit assumer son acte.
    C’est pour cette raison que je demande à tous les parents de faire passer l’information auprès de leurs enfants car dans tous les cas ce sont eux qui payeront à leur place.

  8. Les populations doivent être réceptives à ce message du ministre Salif Traoré car les pétards causent des torts en termes de sécurités et même des blessures corporelles pour les enfants qui les utilisent. Nous sommes dans une situation un peu particulière par rapport aux autres années alors il faut être compréhensible.

  9. Les pétards sont vraiment une source d’insécurité pour la population en cette période sensible.
    Ils peuvent permettre à des personnes mal intentionnées de profiter de l’inattention pour commettre des actes ignobles.
    Cette décision du ministre de la sécurité est la bienvenue et elle doit être respectée scrupuleusement.

  10. Toute action qui a tendance à porter atteinte à l sécurité de la population doit être automatiquement arrêtée.
    C’est pour cette raison que je tiens à saluer cette décision du ministre qui donnera la quiétude à tous les maliens en cette période de fête.

  11. Je pense que nos forces de sécurités ne doivent pas caresser dans le sens du poil tout contrevenant à cette mesure du ministre de la protection qui ne veut qu’assurer la sécurité des populations en cette période sensible de fin d’année

  12. Je crois que cette mesure du ministre de la sécurité et de la protection civile est la bienvenue car comme énoncé dans l’article ces pétards sont sources d’insécurité alors dans la lutte contre l’insécurité il faille prendre toutes les mesures de la plus insignifiantes à la plus importante.
    Je demande donc à mes concitoyens de se conformer à cette mesure pour le bien de tous!

  13. Dans ce programme de lutte contre l’utilisation et la vente des pétards; il faut plus mettre l’accent sur la vente car c’est la base. Qui dit utilisation, dit vente par conséquent s’il n’y a pas vente il ne pourra pas avoir utilisation.

  14. Cette décision du ministre Traoré est louable surtout quand on sait la situation que traverse la pays; certaines personnes peuvent utiliser ces pétards pour faire diversion et commettre des actes malsains en cette période marquée par les célébrations de fins d’années.

  15. Les forces de sécurité doivent veiller à l’application de cette mesure afin que nous puissions fêter dans la quiétude. Nous souhaitons bonne fête à tout le peuple malien
    VIVE IBK
    VIVE LE MALI

  16. Le secteur foncier est un réel problème pour notre pays. Mais hélas le ministre montre son incapacité a y trouvé une solution. Il faut prendre des mesures rigoureuses contre ces spéculateurs.

  17. Mr BATHILY connait cette histoire comment donner l’argent des épargnants à ces sociétés immobilières. Aujourd’hui, cela nous pose de réelle problème avec nos banques. Le gouvernement doit prendre des mesures conte cet établissements financiers

  18. Nous encourageons nos forces de sécurité qui ont montré combien de fois nous pouvons compter sur elles depuis cette attaque. C’est une force vraiment républicaine qu’il faut saluer

  19. Il faut revoir les lois qui régissent notre système bancaire car les clients sont rois et il faut les mettre en sécurité. On ne peut pas avoir notre argent lorsqu’on en a besoin. Cela est déplorable

  20. Il faut mettre une unité spéciale dans les marchés pour contrôler les commerçants qui tenteront d’outrepasser cette mesure. Merci au ministre Salif et le président de la commission de la protection Mr Karim

  21. Dans ces moments de fête, la population doit comprendre que ces mesures sont pour notre bien qu’il faut se tenir à les respecter. Bonne fête à tous

  22. Nous saluons le ministre et tous les collaborations qui ont pris cette mesure qui est bien pour nous population. Nous sommes dans un moment sensible donc l’interdiction est salutaire

  23. Le ministre doit prendre des mesures draconiennes contre ceux qui ne respecteront cette loi. Il faut éviter de traumatiser la population avec les pétards

  24. Merci au Ministre Salif pour ces mesures qui nous rassurent. La population est encore sous le choc des attaques donc l’interdiction de ces accords est la bienvenue

  25. Le Mali traverse un moment difficile et dangereux, nous devons faire attention pour ne pas tomber dans les pièges de ces djihadistes. Cela étant, mettons encore une fois un croix sur les pétards cette année.

  26. Vive nos forces armées !!!
    Vive un Mali sans terroriste !!!
    Vive le gouvernement malien !!!

  27. La police malienne a raison sur ce coup, bref les autorités maliennes ont tous raisons. L’usage des pétards est un moyen très facile pour ces terroristes de semer des actes déplorables contre notre pays.

  28. Nous ne devons en aucun cas violé cet engagement de nos autorités, car ils sont là pour notre bien-être. C’est en guise de nous procurer un Mali meilleur qu’ils agissent ainsi. Comprenons-les et acceptons de laisser les pétards encore une fois.

  29. L’utilisation des pétards en ce temps-ci pourra engendrer une situation dramatique au sein de notre pays. N’oublions pas que les terroristes sont devant nos portes, ils peuvent très bien profiter de cette situation pour commettre des abus contre le pays.

  30. Cette décision de l’Etat malien est à respecter par tous les maliens, car dans ça réside notre sécurité. Les pétards comme il l’a si bien interdit doit être mis de côté en de pareil moment.

  31. Je partage cette décision du gouvernement malien, ça se voit facilement qu’il s’inquiète pour son peuple. Les terroristes sont présents partout dans notre pays actuellement, donc l’utilisation des pétards seront leurs véritables moyens de poser des actes indésirable.

  32. Nous devons comprendre à travers cette décision gouvernementale que les systèmes de sécurité est notre meilleur atout pour le moment. Il faut qu’on soit tous solidaire et accompagne cette verdict pour le bien être de nous-même.

  33. Le gouvernement malien n’est pas l’ennemi de ce pays, il agit en fonction des principes pouvant assurer la protection de notre Maliba. Nous devons suivre ses verdicts pour pouvoir sortir dans cette crise multidimensionnelle.

  34. En tout cas, cette décision entrepris par le gouvernement malien est l’une des meilleures stratégies d’éviter les attaques terroristes. Ayons confiance à nos autorités, et aidons les surtout à lutter contre le terrorisme.

  35. Tous les criminels, tous les voleurs, tous ceux qui abusent de la justice, ou encore qui lui font entrave répondront de leurs actes sans aucune distinction !!!

  36. La justice malienne ne s’inclinera plus devant personne dans ce pays, quel que soit ta réputation, quel que soit le grade que tu peux avoir, elle ne fera que son travail !!

  37. Personne n’est et ne sera au dessus de la loi dans ce pays, le président de la république l’a déjà dit depuis son arrivée, cela est valable pour tout le monde !!!

  38. La justice malienne a les moyens nécessaires pour faire face à n’importe quelle situation et la gérer comme il se doit, nous n’avons rien à craindre d’elle !!!

  39. Avec l’avènement du terrorisme et vue le mode d’opération des terroriste, il est tout à fait normal que le gouvernement prenne cette décision. Ces malfrats peuvent profiter de la situation pour faire des actes infâme. La population doit se ranger derrière ses autorités.

  40. Maintenant que la décision a été prise, j’appelle les forces de l’ordre et de sécurité à obliger la population à respecter cette décision. Si les forces de l’ordre et de sécurité font preuve de laxisme, la population en fera autant vis-à-vis de la décision gouvernementale.

  41. Je pense que le problème se situe du niveau des revendeurs et vendeurs, car si revendeurs et les vendeurs sont surveillé de près par les forces de l’ordre la population ne pourra en obtenir en aucun cas.

  42. La population doit malienne doit se soumettre à ces exigences car elle vont dans l’intérêt de tous. La population maliennes doit faire preuve de patriotisme et de bonne foi. Tous interdits doivent être stopper.

  43. Pour notre sécurité à tous, la population doit s’investir dans cette lutte contre le terrorisme et suivre les recommandations de nos autorités quoi qu’il arrive !!!

  44. Nous devons tous nous passer de l’usage des pétards car le pays n’est pas du tout sécurisé, les individus malveillant peuvent profiter de cette situation pour frapper !!!

  45. Ceci est une décision gouvernementale pour tous et contre tous, c’est une décision qui va dans les intérêts générale de la population. La population en particulier les parents, la génération juvénile et les vendeurs doivent obligatoirement respecter cette décision pour la sécurité de tous.

  46. Cette nouvelle décision est dans d’intérêt de tous, c’est pour le maintient de l’ordre et de la sécurité que le gouvernement a pris cette décision. La population doit tout faire pour respecter cette décision sinon la sanction sera immédiate.

  47. Tu as raison la cible principale des autorités doivent être les vendeurs et les revendeurs, car ce sont eux qui fournissent à la population. Cette réglementation doit être obligatoirement respect et cela surtout l’étendue du territoire nationale.

  48. Je pense que pour le respect scrupuleux de cette décision gouvernementale, les forces de l’ordre doit être plus sévère. En plus de cela les forces de l’ordre doivent tout d’abord avoir pour cible les vendeurs et les revendeurs.

  49. Vue la situation du pays je pense que cela est tout à fait normal et même primordiale Notre pays en se moment est dans une crise d’insécurité en cette fête de fin d'année les autorités doivent tout faire pour même l'ordre et la sécurité .

  50. Il faut que tous les maliens soient des soldats pour combattre l’insécurité dans notre pays. Sinon l’autorité seule ne peut pas. Sacrifions cette année pour respecter certaines mesures des services de sécurité. Bonne et heureuse année 2016 pour tous les maliens. Que Dieu bénisse le Mali !!!!

  51. De la population aux autorités en passant par les commerçants chacun doit jouer pleinement son rôle dans cette affaire. La question de sécurité c’est un intérêt général du pays donc cela concerne toute la population.

  52. Il faut que les services de sécurité prennent des décisions fermes pour qu’il n’ait pas de faille dans leur boulot. Sinon l’utilisation des feux artificiels sont très dangereux en ce moment d’insécurité.

  53. Même les commerçants doivent jouer un grand rôle dans cette histoire. Parce que ceux sont eux qui apportent les pétards et autres. Donc ils peuvent sacrifier cette année pour la stabilité et le calme dans le pays. C’est un devoir à nous tous la sécurité du pays.

  54. La sécurité dans le pays ne peut pas être assurée par l’autorité seule, il faut que la population prenne part avec une bonne volonté pour la faciliter et compléter le travail des services de sécurité.

  55. Pour qu’on ne se complique pas les choses, conformons nous seulement aux différentes mesures prises par les services de sécurité pour éviter le danger.

  56. Il faut que le gouvernement fasse une grande campagne de sensibilisation sur ce sujet à la télé et à la radio. Notre pays est actuellement l’un des pays les plus exposés en insécurité. Évitons tout ce qui peut aider les bandits à semer de la bêtise dans notre pays encore..

  57. Toutes choses susceptible d’amener la panique ne doivent pas être utilisées par nous pour ne pas compliquer la tâche de nos services de sécurité.

  58. Nous savions tous que notre pays est dans une situation très critique sur le plan sécuritaire. Donc ne soyons pas nos propres ennemis. Faisons tout pour empêcher les bandits de s’infiltrer parmi nous et éviter le danger.

  59. Les pétards et tout ce qui peuvent semer du trouble dans la société doivent être évités en ce moment d’insécurité.

  60. Toute la population doit s'investir dans ce combat. Conformons nous aux recommandations de nos autorités pour empecher toutes situations de confusion.

Comments are closed.