Le voleur et ses enfants !

3
Carte du Mali
La région de Kidal est située au Nord-Est du Mali.

Volez et prenez du plaisir, ce sont les milliards qui coulent de source. Un faux bourgeois, sentant 77% fit venir ses enfants et leur parla sans témoin. Gardez-vous de tout piller et tout spolier car vous venez du Mandé Zonkèba ! Surfacturez, volez, voyagez, ne laissez aucune miette que vos langues ne peuvent attraper dès qu’on aura fait de vous ministres. Le père se réfugie à Koulouba et les fils vont à l’assaut des marchés publics. Ni FMI, ni Vérificateur général, ni tribunal ne leur font peur. Ils picolent, ils glandouillent, ils glougloutent au milieu du Trésor public du Mali. Mais le FMI survient sans prévenir, et attrape la pègre par la bouche et enclenche une formidable machine de vérification des comptes qui est en passe de déboucher sur du judiciaire. Le père avait oublié de dire à ses enfants que le vol est un délit réprimé par le code pénal du Mali.

 

Attention ! Attention !

Les délinquants et autres malfrats sont de retour avec une autre astuce. Soyons vigilants. Si quelqu’un se présente chez nous, comme vendeur de parfum, et vous demande de «humer l’odeur d’un parfum» qui ne coûte pas cher. Ce n’est pas du parfum, c’est du chloroforme. Lorsque vous aspirez, vous perdez connaissance. Et vous êtes exposé à tout danger : vol, viol, meurtre, crime rituel. Prudence, faites passer le message pour sauver les proches. C’est du sérieux. C’est un message diffusé par l’OCLAD, la police nationale et la gendarmerie.

20 millions pour l’hôtel

Le 27 octobre  2014, le président de la République du Mali a participé à la commémoration du centenaire de la guerre mondiale. Le président IBK a certes été invité pour prendre part à cette fête à Bruxelles, mais les organisateurs  ont été surpris de le voir avec une délégation de plus d’une vingtaine de personnes. Alors qu’il n’y avait de place que pour 3 personnes. Le reste de la délégation malienne a été pris en charge par l’Etat malien à hauteur de plus 20 millions de Fcfa.

200 milliards de Fcfa  de perte

Blaise Compaoré se retire du Burkina Faso avec 47 voitures dont 20 pick-up militaires lourdement armés, une ambulance et 26 autres voitures de grand luxe. Selon les premières estimations, l’insurrection a fait 30 morts : 17 garçons et 13 femmes. Les blessés sont incalculables surtout du côté des policiers. Et les militaires qui étaient au niveau de l’Assemblée nationale. Les bâtiments les plus endommagés sont ceux de l’Assemblée nationale, une partie de la télévision nationale, les routes et la maison de François Compaoré pillée et saccagée. D’après les économistes, les folles journées du Burkina Faso (pour ne pas dire l’insurrection) ont fait 200 milliards de Fcfa de dégâts en tout genre.

 

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Alors GROS LARD de Kassim, tu manques de courage ????Tu ne signes plus tes articles. Pourquoi sitôt ce manque de BRAVOURE ? Te sens-tu menacé ? Ne t’en fais pas au moins, je vois que tu n’as pas le courage de tes opinions. As-tu pris soudainement peur ? Tu ne dois pas avoir peur d’insulter les responsables et les Institutions de la République. Des enfants nés l’INJURE à la bouche. Il faut t’assumer dans ton programme de complicité nocive avec MALIWEB Toute honte bue. Ne t’en fais pas la liberté d’expression est une réalité au Mali mais rassures-toi je ferais tout pour que tu répondes de tes faits d’injures, de forfaitures et de barbarie dans tes basses œuvres de brigand.

  2. Le Reporter, ayez au moins l’obligeance de signer vos articles afin que les gens sachent qui est l’auteur de vos articles. Les maliens qui n’ont pas acces a l’internet ne le savent pas, mais tous les internautes ou presque savent que “LE VOLEUR ET SES ENFANTS” est de Kassin 😆 😆 😆 😆 .

    Il va vous traduire en justice pour plagiat et vous verez de quel bois il se chauffe 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.