3eme édition atelier international dénommé arts femmes : Pour plus d’opportunité aux femmes et à leurs créativités

0

Mama Koné, comédienne, metteur en scène, directrice de l’Association Côté-Court, a initié depuis quelques années, une rencontre dénommée Rencontres Arts Femmes. La 3è édition a eu lieu cette année.

Le thème de l’édition de cette année était “Paix et la cohésion sociale”. Le festival international Arts Femmes ambitionne de donner plus d’opportunité aux femmes et à leur créativité. “Nous sommes convaincues que former une femme, c’est former toute une nation”, explique Mama Koné, justifiant son dévolue jeté sur la gent féminine.

Pour la présidente de l’Association Côté-Court, cette 3è édition est arrivée au bon moment. “Les femmes voulaient ce genre d’opportunité pour avancer dans ce métier. Les espaces d’expression pour les femmes artistes ne sont pas nombreux. Elles manquent également d’opportunité de formations, des vides que le festival international Arts-Femmes tente de combler”.

A la clôture du festival, les comédiennes participantes ont donné une représentation de la pièce de théâtre, “Les pêcheuses de lune” au centre culturel Blonba. C’était le 3 mai dernier. “Les pêcheuses de lune” est un texte sur l’immigration de Michel Beretti, écrivain franco-suisse, adapté par Côté-Court et mise en scène par Mama Koné. La pièce a été jouée par 4 comédiennes du Mali, de la Guinée-Conakry, du Burkina-Faso et de la Côte-d’Ivoire.

En marche du festival, les comédiennes ont pu mettre en pratique en travaillant avec des femmes de Deguela, un village sur la route de Kangaba, à quelques 60 km de Bamako. Ainsi, ensemble, elles ont fait une formation, une création, la sensibilisation, les récupérations d’objets transformés en objets d’arts.

Alexis Kalambry

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here