Amazone de la semaine : Mme Dramé Mariam Diallo

0

Militante pour les droits humains et des droits de femmes en particulier, Mme Dramé s’évertue à faire émerger une nouvelle génération de leaders et de femmes leaders dans l’intérêt du développement du Mali.

En plus de son engagement pour les droits humains, Mariam Diallo est également engagée dans la lutte contre le changement climatique et promeut les énergies renouvelables. C’est aujourd’hui une figure africaine et une femme de demain qui a su se faire une place sur le plan international.

En 2010,Mme Dramé s’appuie sur ses expertises reconnues en matière de genre, de politique et des droits de l’homme pour fonder l’Association Femmes Leadership et Développement Durable au Mali (L’AFLED). Cette Association a pour objectif de sensibiliser la jeunesse sur les textes qui protègent les droits des femmes, de veiller au respect de ces droits, de dénoncer les comportements abusifs et de favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de leaders grâce à la formation.

Grâce à son courage et à sa détermination, elle a été sélectionnée en août 2010 pour représenter le Mali au Forum des jeunes leaders africains en présence de Barack Obama, et au côté de 115 autres jeunes africains à la Maison Blanche. L’objectif de cette rencontre a été d’échanger avec le Président américain sur leur vision de l’Afrique pour les 50 années à venir.

L’engagement de Mme Dramé va au-delà de toutes les attentes, elle est membre du forum mondial des femmes Francophones, observateur électoral au sein de l’Union Africaine, membre du conseil consultatif de la société civile UN Women, membre du Réseau des défenseurs des droits humains au Mali, consultante séniorepour commission défense à l’Assemblée nationale, coordinatrice Protection au sein de l’ONG Norwegian Church Aid et program Manager pour l’organisation Mercy Corps.

Elle est aussi co-auteur du Manuel Genre et Élection, publié au Mali en 2013.

Notre Amazone est une vraie patriote, raison pour laquelle elle incite les jeunes à agir en étudiant, en lisant, et en faisant leur mieux pour le développement du Mali et de l’Afrique. Ces actions lui ont valu la reconnaissance du gouvernement Malien a reconnu son engagement en faveur de la jeunesse en janvier 2015.

 

HaouaOuane

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here