Exclusivité Closer : DSK père d’un enfant caché de 5 ans

2

Les tests ADN ont établi sa paternité… L’ex-patron du FMI est le papa d’un petit garçon de 5 ans. Le 15 décembre dernier, le TGI de Paris étudiait le montant de la pension alimentaire demandée par la maman de l’enfant, comme vous le révèle en exclusivitéCloser en kiosque cette semaine.

Mardi 15 décembre, tribunal de grande instance de Paris… Dans la petite salle d’audience de la Première Chambre supplémentaire se traite une banale affaire de pension alimentaire. Sauf que la personne à qui cet argent est réclamé n’est autre que DSK. Ce 15 décembre, l’ex patron du FMI  est absent de l’audience. Face à son avocat (un ténor du barreau), se tient une jolie brune. La raison de ce procès ? Un enfant de 5 ans… Le fils de cette femme de 45 ans et de DSK ! Car oui, le père de quatre enfants – âgés de 20 à 42 ans – a bien un autre héritier. Un enfant caché. Depuis un an et demi, la mère du petit garçon a lancé une assignation pour faire reconnaître cette paternité.

Depuis, un test ADN l’a bel et bien confirmée. Et la maman a décidé de demander une pension alimentaire de 8 000 € mensuels. Au terme de cette audience, le tribunal a mis la décision en délibéré jusqu’à fin janvier.

Au-delà de l’implication financière de cette nouvelle affaire, c’est une autre facette de la vie de DSK que l’on découvre. Il y a 5 ans, l’homme politique était alors promis aux plus hautes fonctions et affichait un couple uni avec Anne Sinclair. (…)

Lire la suite sur Closermag.fr

SOURCEclosermag.fr
PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Une grande intelligence perdue pour la France et l’Europe.Il fallait seulement respecter ce petit cote de sa vie.Il n’est pas un criminel. Il avait besoin de cela pour donner son maximum.Il aurait repare les dommages causes en prodiguant le don par surcroit.On a fait cela pour certains.Pourquoi,pas pour lui!Ne menageons pas la politique ni au crime ni a la vertu!

Comments are closed.