Mutation au sein de la police nationale : Que se cache-t-il réellement derrière ce jeu de chaises musicales ?

0

Quelques jours après le scandale du dernier recrutement au sein de la police nationale, nous avons constaté certain réaménagement à travers une série de mutation dont la plus remarquable est celle relative à la nomination d’un nouveau Directeur du personnel, des Finances et du Matériel de la Direction générale de la police nationale.

Ainsi, l’ancien directeur régional de la police nationale de San, le Commissaire Contrôleur général de police Sidy Coulibaly, remplace désormais le Contrôleur général de police Amadou Sambourou Diakité à la tête de la Direction du personnel, des Finances et du Matériel.

Le Contrôleur général de police Boubacar Sidibé remplace le Contrôleur général de police Elhadj Youssouf à la tête de la Direction de la Sécurité publique qui vient d’être nommé, au dernier Conseil des ministres, inspecteur à l’Inspection des Services de sécurité et de la Protection civile. Quant au Contrôleur général Youssouf Koné, il a été confirmé à la tête de la Direction de la police des frontières.

La question persistance qui taraude l’esprit des observateurs avertis est de savoir si ce jeu de chaises musicales est imputable au récent scandale du dernier recrutement au sein de la police nationale. Rien n’est moins sûr pour le moment, mais l’avenir nous le dira car nous avons coutume de dire qu’il n’y a pas de fumée sans feu.

  Boubacar PAÏTAO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here