Attaques personnelles : L’honorable Chato la nouvelle proie des vautours politiques

10

Pour seulement son soutien supposé au 2e mandat du chef de l’Etat, Haïdara Aïssata Alassane Cissé dite Chato se trouve dans le viseur d’un réseau de conspirateurs. Le début d’une véritable cabale.

Depuis quelques jours des informations tentent de discréditer la députée élue à Bourem, Haïdara Aïssata Alassane Cissé dite Chato. D’abord, un premier pamphlet tentait de faire croire qu’elle est en train d’investir les camps militaires afin de convaincre en faveur d’un deuxième mandat à IBK.

Puisque l’article n’a paix eu d’écho  favorable en raison du fait qu’il n’a été relayé que sur la toile, les conspirateurs sont revenus à la charge et remettent au goût du jour une affaire de marchés.

Soit par méconnaissance, soit par malhonnête, on rempochait sans preuve à la dame d’avoir un contrat d’habillement au compte de la présidence de la République. Que non ! C’est connu de tous, avant d’être députée, Chato était bien dans le secteur et a fait toute sa vie entre les avions et les affaires. Elue parlementaire dans sa ville natale, elle vit au service du pays et les résultats crèvent les yeux.

Dotée d’un parcours atypique, Haïdara Aïssata Alassane Cissé dite Chato est une femme d’affaire devenue députée et cela n’a jamais été un mystère.  Considérée à juste titre comme une battante, elle  a laissé en peu de temps son empreinte dans le paysage politique du Mali.

Ce ne sont pas les coups bas qui vont ébranler une femme aussi engagée qui était à l’avant-garde du combat pour sauver la compagnie aérienne Air Afrique. A l’époque pour la faire taire, la syndicaliste gênante qu’elle était a reçu des menaces de mort pendant qu’elle faisait un stage à Abidjan. Pour autant, elle n’abandonnera pas.

Forte de sa riche expérience dans le domaine des transports aériens, depuis 2003 elle devient directrice de la compagnie STA à Paris. Entreprenante, déjà en 2005, Chato décide de voler de ses propres ailes et  crée l’agence de voyage Wani Tour dont elle est la promotrice et directrice générale.

Pour faire fructifier ses affaires, en 2006, elle ouvre le groupe Aicha (Salon de coiffure, prêt-à-porter, commerce général, import-export). Des actions dans le milieu des affaires ce qui est antérieur à son poste de députée à l’Assemblée nationale qui a commencé juste en 2007. Elle a créé des entreprises mais de son statut de députée, elle a mieux à faire au service du pays.

Au-delà du caractère grotesque de l’article, il y a une volonté manifeste de nuire à la personne de Chato pour juste être dans une dynamique de soutenir IBK.

Abdoul Latif

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Mais Mr le journaliste défenseur est ce que tu sais que tu es “hors sujet “Personne ne nie pas sa bravoure et sa combativité,nous voulons simplement savoir si ce qui lui est reproché est vrai ou faux.A part le verbiage,tu n’apporte rien comme démenti.Tu manques vraiment d’arguments ou d’éléments contraire,C’est dommage pour cette dame que j’apprécie beaucoup.

  2. De toutes les façons, elle n’est pas claire et la vérité éclatera un jour.

  3. Nous voulons juste savoir la verite.Elle a recu un marche de gre a gre de la presidence Vrai ou Faux .

  4. Pour se mettre a l’abri des attaques continuelles,elle pourrait confier les charges de son entreprise a un Directeur General interimaire,si elle ne l’a pas deja fait.Son role se limitera alors a donner des orientations generales et a apprecier le travail accompli.Ainsi ,son nom ne sera pas mele a la gestion quotitidienne .Un Parlementaire dont le mandat est soumis au renouvellement,ne peut se permettre de liquider ses affaires parce qu’il est elu pour une periode de 4 a 5 ans.Ce n’est pas ,non plus,une raison de rejeter les contrats de l’Etat que tous les hommes d’affaires bien etablis recherchent.La ou il y a competition,la il y aura aussi jalousie et calomnie.

  5. Dans tous les cas, il faut reconnaitre que cette femme n’est pas claire, elle est très louche. Elle est partout et tout le temps sur l’ortm, voire même sur la rti où le 31 décembre 2017 elle se faisait filmée en gros plan lors du spectacle : Bonjour 2018.
    Elle n’est pas la seule femme élue au Mali, comme les autres, je pense qu’elle devrait être un peu discrète.
    Loin de moi toute jalousie, je ne l’a connais ni d’Adam, ni d’Eve.

  6. @jacques le Pharaon.C’est toi le premier des ****!Même demain si Chatto vole le denier public les journalistes le diront!Est-ce Chatto la seule député à l’hémicycle?Si on parle de sa sur facturation c’est qu’il y a une part de vérité.Pourquoi vous ne démentez pas au lieu d’insulter les gens?La manière dont tu insultes tu dois être un de ces personnes nées sous X, de père inconnu, dont personne ne connait l’identité des géniteurs…Sinon quelqu’un qui a “son” papa à la maison ne le livre pas si facilement aux injures en injuriant pour peu de chose, celui des autres.Espèce de mal éduqué mal élevé que tu es!

  7. Pouvez-vous laisser les ENFANTS de ce pays faire leur travail.CHATTO est valable.Où etiez-vous quand elle se battait pour faire entendre la voix du Mali sur les chaines internationales au temps où les pretendus defenseurs du territoire fantomatique de l’AZAOUAD nous damaient le pion sur les Medias europ2ens. Aw ye hassidiya dabla *****NOUNOUN

  8. Pourquoi certains journaleux maliens discréditent tous les autres à travers d’articles aussi nuls que farfelus que celui-là?On vous dit que la fonction de député de Chato est incompatible avec celle d’une élue qui surfacture en plus des articles à l’assemblée nationale.Si vous ne pouvez pas démentir l’information avec des preuves, de grâce ayez le minimum de dignité en vous taisant!

  9. Monsieur l’éclaireur tu n’as pas dit un mot sur l’article relatif au marché de surfacturation octroyé par la Présidence.Est ce vrai ou faux?

Comments are closed.