Campagne de désobéissance civile : Jusqu’où ira le M5-RFP ?

17

Apparemment mécontents de devoir revoir la copie de leurs revendications rassemblées dans le « Mémorandum » du 30 juin, les leaders du M5-RFP promettent une campagne de désobéissance civile, en vue de contraindre le président IBK à  « écouter le peuple ». Jusqu’où peuvent-ils aller ?

Cette désobéissance civile, prévue par l’article 121 de la Constitution du 25 février 1992 et brusquement brandie comme une épée de Damoclès peut contraindre IBK à quitter le pouvoir. Rien n’est moins sûr. La question se pose alors de savoir jusqu’où peuvent aller les « désobéissants » du M5-RFP ? Cheick Oumar Sissoko du mouvement Espoir Mali Kura croit dur comme fer que cette défiance aura raison du régime, comme s’il ignore qu’un bâton n’a jamais pu effrayer un lion dans sa tanière…

En tentant de paralyser le pays, les leaders du M5-RFP ne pourraient-ils pas susciter la colère du bas peuple qui ne veut vivre en paix ? Sans nul doute. Quand on sait que le Mali est un pays où le secteur informel est très important et où la débrouillardise est de taille, il est probable que les agitateurs viennent à être critiqués pour des manifestations récurrentes.

Par ailleurs, le gouvernement d’union nationale, censé calmer un tant soit peu les velléités protestataires, serait une question d’heure. Il scellera la volonté d’IBK de demeurer dans son fauteuil présidentiel malgré les bruits de trottoir… de défiance. Serait-il requinqué plus qu’avant ? Des indices semblent l’indiquer.

Rappelons qu’aussitôt noué, le fil du dialogue est rompu entre le président de la République et ses interlocuteurs du M5-RFP. Tout semble l’indiquer, d’autant que le chef de l’Etat renvoie ces « empêcheurs de tourner en rond »  d’aller poursuivre les efforts d’approfondissement de leur « mémorandum » avec sa majorité présidentielle. Non sans laisser entendre que le gouvernement d’union nationale, dont il a concédé la formation, pour apaiser les uns et les autres, ne saurait tarder à être mis en place. La formation de ce gouvernement traduira la volonté d’IBK d’étouffer, d’une manière ou d’une autre, les appels à sa « démission et de celle de son régime ». Mais, le chef de l’Etat a-t-il les moyens de cette politique ? Rien ne permet de l’exclure.

IBK comptera certainement sur le soutien de la communauté internationale, dont le rôle joué par ses pairs est important dans la baisse de ton de l’Imam Mahmoud Dicko. Le président Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Macky Sall du Sénégal auraient appelé le leader religieux à calmer le jeu et à tout faire pour préserver les institutions de la République. Même son de cloche du côté du président nigérien, dont nul n’ignore l’influence sur certains cadres du M5-RFP.

En outre, lors du récent sommet de Nouakchott, les présidents mauritanien et français auraient assuré leur implication pour aider à la préservation de la stabilité des institutions républicaines au Mali. Ce qui n’a pas laissé indifférent l’autorité morale du M5-RFP.

En effet, presque tancé par les partenaires internationaux du Mali, en proie à une crise multidimensionnelle, l’imam Mahmoud Dicko a dû revoir ses plans de pousser IBK à quitter le palais présidentiel de Koulouba. « Je pense qu’avec la volonté de tout un chacun et de toutes les parties concernées, nous allons inch Allah trouver la solution. Mon rôle d’imam, je l’ai dit, m’oblige à être quelqu’un qui considère toujours la paix comme étant l’essentiel, la paix dans notre pays, la sous-région et dans le monde », avait-il déclaré au sortir de son tête-à-tête du samedi dernier avec le chef de l’Etat.

L’on avait pourtant nourri l’espoir que les échanges entre le président IBK et les contestataires du M5-RFP allaient faire baisser la tension politique et conduire à la décrispation. Rien n’y fit : IBK n’a donc pas pu convaincre ses interlocuteurs du week-end dernier à ajouter de l’eau à leur bissap. Même si l’imam est désormais dans une démarche moins intransigeante que ses alliés de circonstance.

Ceux-ci semblent constater que le divorce est désormais consommé entre eux, une frange du peuple malien et le « président de tous les Maliens ».

«Je respecte les positions exprimées par vous et là-dessus, je vous invite à continuer et approfondir les échanges avec la majorité présidentielle», avait déclaré le président IBK, selon le communiqué de Koulouba. Et le Chef de l’État, de renouveler son invitation au M5-RFP à «intégrer le gouvernement d’union nationale qu’il propose et dont la formation urge».

Pour les contestataires, c’est désormais la rupture entre Koulouba et eux. « IBK a méprisé son  peuple! Vivement le 10 juillet », pouvait-on lire sur la page facebook de la CMAS, l’un des regroupements du mouvement de contestation du M5-RFP. Ils estiment que le chef de l’Etat continue  de « faire la sourde oreille et prouve du mépris envers le peuple malien ».  Les contestataires de fulminer que  « IBK a royalement ignoré toutes les demandes et mesures contenues dans le «Mémorandum» du 30 juin 2020, en renvoyant le M5-RFP à sa majorité présidentielle, qui ne dispose d’aucun pouvoir et pour laquelle lui-même n’a, d’ailleurs, ni respect ni considération.».

En clair, pour les opposants, c’est désormais sur le bras de fer qu’il faille fonder leurs espoirs pour atteindre leur objectif de renversement des institutions de la République. Ce qui est un chantier difficile et plein d’embûches, mais aussi d’ennemis.

Bruno D SEGBEDJI

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. MADOU
    “M’ABSTIENS DE VOUS SUIVRE SUR CE CHEMIN. JE N’AI RIEN A VOIR AVEC IBK OU AVEC UNE QUELCONQUE PRETENDUE COALITION ISLAMO-POLITIQUE DONT LES ENCHERES MENACENT L’EXISTENCE MEME DE NOTRE PAYS. POUR UN PAYS DEJA SI FRAGILISE”

    Mon frère, je n’ai rien à voir non plus avec le charlatan Bonimenteur Dicko ni avec quelque “coalition” que ce soit😎😎😎

    Mais je te rappelle quand-même que LA TOUTE PREMIÈRE MENACE QUI PÈSE SUR L’EXISTENCE MÊME DE NOTRE PAYS (SI FRAGILISÉ COMME TU DIS), c’est bien de laisser plus longtemps sur son trône le BOUFFON HISTORIQUE qui a honteusement effondré et ridiculisé le Mali depuis…… déjà 7 ANS !!!!!😎😎😎😎😎😎😎

    Ça, hélas, PERSONNE NE PEUT LE NIER!

    Au point désastreux où il est tombé DANS TOUS LES DOMAINES, la seule et unique chance de SURVIE qui reste pour le pays est de DÉGAGER DE TOUTE URGENCE celui qui l’a fait pareillement sombrer jusqu’ici…

  2. tous les maliens veulent un changement dans le pays car le regime actuel a montre ses limites cependant des questions demeurent sans reponses Si ibk demissionne qui va etre a la tete de l etat normalement c est le president de l assemblee qui doit le remplacer mais le probleme est que ce dernier aussi est conteste par le m5 ? maintenant si il y a pas un chef de l etat ou president qui va diriger le pays en attend de trouver une personnalite consensuel pour une la transition comme le demande le m5 quand on sait que ces discussion peuvent prendre au moins une semaine sans compter les divergences entre les acteurs vu la composition du mouvement Donc on risque de voir un pays sans president de la republique sans president assemblee sans cours constitionelle sans gouvernement pendant tout ce periode Attention que le m5 et ibk dialogue pour trouver une issue honorable pour sortir de la crise il faut que chacun met un peu d eau dans son degue je veut dire qu il fasse des concessions raisonable Sinon ne mettons pas les charrue avant les boeufs dialoguons un peu encore on va s entendre VIVE LA PAIX AU MALI MAIS SURTOUT VIVE A UN CHANGEMENT PACIFIQUE ET CONCERTE AU MALI

  3. > Les chiens aboient, la caravane … Saligauds !
    > Sortez tous les jours et toutes les nuits, pas seulement le vendredi prochain.

  4. > Les chiens aboient, la caravane … Saligots !
    > Sortez tous les jours et toutes les nuits, pas seulement le vendredi prochain.

  5. Bruno tu me decois, tu as perdu ton professionalisme ici car tu es devenu un grand griot de Boua le ventru, honte a toi et tu fais honte a ta profession. Tout le monde sait que Boua le ventru IBK est mentallement incapable de gerer le Mali! Boua ka bla.

  6. @ COOLJOE

    VOUS AUTRES AIGRIS N’AVEZ QUE LES INSULTES A LA BOUCHE , ET JE M’ABSTIENS DE VOUS SUIVRE SUR CE CHEMIN. JE N’AI RIEN A VOIR AVEC IBK OU AVEC UNE QUELCONQUE PRETENDUE COALITION ISLAMO-POLITIQUE DONT LES ENCHERES MENACENT L’EXISTENCE MEME DE NOTRE PAYS. POUR UN PAYS DEJA SI FRAGILISE , LE JUSQU’AU -BOUTISME QUE VOUS PRONEZ NE VOUS AMENERA NULLE PART ! JE SUIS CITOYEN MALIEN COMME VOUS QUI GAGNE HONNETEMENT SA VIE SANS ETRE AUX CROCHETS D’UN QUELCONQUE PARTI POLITIQUE ET QUI A LE DROIT D’AVOIR DES IDEES DIFFERENTES DES VOTRES QUI NE VISENT QUE LA DISPARITION PROGRAMMEE DE NOTRE PAYS. PUISSE DIEU NOUS EPARGNER DE VOS FUNESTES DESSEINS , POUR NE PAS AVOIR A ENVIER D’AUTRES PAYS.

    • Ah bon, tu as une éducation, toi qui sautes sur les postes des autres et les traites d’aigris et d’inconscients pour leur opinion? Tu marches vraiment sur les traces de ton mentor qui traite d’aigris tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui. C’est connu.

  7. Dicko a su eviter aux Maliens un bain de sang le 19 juin. Ibk saura t-il eviter un bain de sang le 10 juillet? J’en ai des doutes quand il s’agit de qlq1 denue de nos valeurs societales. Ibk a prouve dans l’histoire qu’il n’est pas un horon, qu’il ne reconnait que et ne se soumet qu’au langage de la force et de la violence. Il a peut etre jure de ne partir sans verser du sang malien mais le sien sera pour laver chaque goutte de sang verse par sa faute. An te i fe, taka, o se ra kele la?

    • @ VIGILANCE,
      Vous racontez du n’importe quoi , aigri que vous etes et inconscient de la menace qui pese sur l’existence meme de notre pays. A vouloir souhaiter le chaos pour le Mali , sachez que vous meme et les votres n’echapperont pas aux funestes predictions que vous vous croyez oblige de faire.

      • 😂 Madou tu vis sans doutes des crochets du régime d’IBK ou tu es tout simplement con… Qui tue son peuple retrouvera l’histoire sur sa route.

      • @Madou, de quelle menace et de quel chaos tu nous parles? Pour nous cette menace est une réalité depuis des années, á chaque fois qu’un de nos concitoyens (soldat ou civil) tombe sur le front, victime de ce regime, sous l’égide d’un chef supreme de l’armée indigne, pendant que le fiston national fait la fete de par le monde. Le chaos est déjá lá mais des gens comme toi sont incapables de le voir, la mauvaise foi oblige. Si tu ne nous aides pas á débarrasser le Mali de ses parasites, ferme ta sale guele et laisse nous nettoyer. Nous démeurons pacifiques jusqu’á ce que ton mentor nous pousse á la violence. Lá, nous serons impitoyables.

      • Madou tu es vraiment insouciant cela se sent réellement et indique aussi que tu es un prostitué avec la main dans la tasse de ceux là qui disposent de plats copieux. Si non le citoyen lamda a fait les frais de la mal gouvernance de régime de voleurs, maraudeurs, corrompus et corrupteurs et IBK lui même vient d’illustrer cela hier seulement en proposant des postes de sénateurs aux députés spoliés des législatives récentes. Tu n’as pas besoin certainement d’être digne mais tu dois avoir honte mon dieu!!!

        • @ Seydou ,
          Mon education m’amene a ne pas repondre a vos blablabla. Vous autres qui croyez detenir la verite absolue , vous n’avez que les insultes a la bouche mais rien de consistant dans la cervelle et de concret a meme de sortir le Mali de sa situation actuelle. A moins que vous ne sachiez point ce que signifie la dignite , arretez avec les gros mots car je gagne honnetement ma vie sans etre les marionnettes de qui que ce soit. J’ai le droit de ne pas partager vos idees et d’avoir mes propres avis sur la vie de mon pays.

    • Vigilance, vous n’avez pas vote’ pour IBK pour ce second mandat et vous ne pouvez pas le faire partir!!!!

      • Roi, pour plus de précision je n’ai pas voté pour lui lors du premier non plus, Zoumana restant ma référence pour toujours et malgré tout. Cela me donne justement la légitimité de le contester. Et je contribuerai á son départ en étant un des milions qui le contestent actuellement. Pour anecdote, j’ai dit á tout mon entourage suite aux élections de 2018 que IBK ne finira pas ce mandat. Je sais que toi, tu soutiens le contraire. Qui vivra verra. En tout cas, prépare beaucoup de noix de cola avec des excuses á présenter aux lecteurs de Maliweb apres son départ, car tu nous devras ca.

      • Eh toi le pangolin usurpateur tu fermes!!! Qu’as tu fais, réalisé pour se surnommer Biton? Tu as quelles qualités pour porter ce surnom? En ce l’on retient de ton commentaire publié tu n’es certainement pas digne non plus honnête. Le roi de Ségou Biton avait toutes les qualités sociétales tant recherhées par les Maliens aujourd’hui et sans lesquelles le Mali n’avancera jamais. L’honnêteté, la dignité, le respect mutuel, la sanction contre les mauvais agissements bref la droiture. Le pseudo roi de Ségou tu peux tu tenir tête devant un homme non, je dirais même pas devant une femme ou un gamin. Tu te rends compte que rien ne va plus au Mali quand tu te surnomme Biton et sortir pour défendre un régime de farfelus, d’apatrides, d’indignes, malhonnêtes des hommes et femmes disposés à pacter avec le diable pourvu qu’ils arrivent à leurs fins au détriment de milliers de concitoyens vivant dans l’impasse avec un avenir incertain, c’est la désolation. Ton image laisse présager celle d’un vendeur d’illusions qui n’aura plus sa place dans la société malienne et cela dans un avenir proche. Faux Biton, Côcô alimentaire Biton essaies d’avoir pitié un peu. Même les innocents (les enfants de l’enseignement pré – scolaire) ont été victimes de la gestion artisanale des affaires du pays. Une situation qui laisse des larmes aux yeux de ceux qui ont le sens de la nation, de l’avenir d’un peuple. Pseudo Biton pour bien se défouler derrière ton clavier tu as bien voulu écrire à l’anonymat quand à moi non je ne le ferais jamais et tu seras libre d’investiguer.
        Faux Biton roi de Ségou je finirai avec toi le dinosaure en te qualifiant d’opportuniste et vaurien, un prostitué qui a sa main dans la tasse de ceux là qui disposent de plats copieux. Si non le citoyen lamda a fait les frais de la mal gouvernance de régime de voleurs, maraudeurs, corrompus et corrupteurs et IBK lui même vient d’illustrer cela hier seulement en proposant des postes de sénateurs aux députés spoliés des législatives récentes. Tu n’as pas besoin certainement d’être digne mais tu dois avoir honte mon dieu!!!

      • King le RBS…
        Only the sky is the limit for M5.
        Tell me something I don’t know.
        Are you going to vote for your brother Kanye West.
        What about the new book of your President’s niece (Mary Trump)new book??😁😁😁

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here