Cohésion sociale : Le PSDA choisit la sensibilisation

0

Le Parti socialiste pour la démocratie Afrique (PSDA) a organisé un grand meeting de soutien à la transition le samedi dernier. C’était dans la salle Bazoumana Sissoko du palais de la culture Amadou Hampate Ba.  Ce grand meeting a enregistré la présence du chef de cabinet du président de la transition, Mamatou Traoré.

Pour le PSDA, il s’agissait de soutenir la transition car personne n’a intérêt à faire échouer cette transition. C’est ainsi que plusieurs mécontents de la République ont répondu à l’appel de PSDA pour manifester leur désarroi. Il s’agit, entre autres, des victimes de la démolition de la zone aéroportuaire et les commerçants de Medina-coura.

Selon Ousmane Kanta, président du Collectif, les victimes de la zone aéroportuaire demandent à l’Etat de surseoir à l’opération de démolition. En même temps de trouver un abri pour ceux qui sont sans logement pour le moment.

Quant à Ali Cissé du Groupement des syndicats des commerçants détaillants, il invite le gouvernement de transition à revoir sa copie sur certaines décisions. Néanmoins son groupement soutient la transition, malgré certaines dérives de celle-ci.

Chaque intervenant a instruit au président PSDA, non moins chargé de mission à la présidence d’être leur porte-parole auprès des autorités de la transition, afin qu’une solution soit trouvée.

Prenant la parole, le président du PSDA, Ismaël Sacko a remercié les uns et les autres pour avoir effectué le déplacement. Il invite les Maliens à l’union et à l’apaisement, afin que le Mali ne sombre pas.

Pour la situation de la zone aéroportuaire, il dira que des discussions  avancées en cours entre les collectifs des victimes et les autorités.

Le président du PSDA, Ismaël Sacko a remercié l’ensemble de militants et sympathisants de son parti pour la grande mobilisation. Il a, ensuite demandé aux Maliens de taire les querelles et de faire face à notre bien commun qui est le Mali

On notait la présence du coordinateur chefs de quartiers de la commune 2 et d’autres personnalités de notre pays.

Il faut rappeler que la salle était pleine à craquer. Les interventions étaient émaillées par des prestations musicales, avec pour centre d’intérêt la paix.

 

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here