Commune IV du district de Bamako : Liste Mara contre l’alliance UDD-PSDA et les 27 listes

0

Les 27 dernières listes du 1er tour des législatives en Commune IV du District de Bamako ont affirmé leur soutien à l’alliance UDD-PSA arrivée en 2ème position à l’issue du scrutin du 29 mars. Pour rendre ce soutien public, les ténors de l’alliance UDD-PSDA ont organisé une conférence de presse le lundi 06 avril à l’Espace Bouna où tous les candidats présents ont exprimé leurs soutiens à cette alliance.

La liste Yelema, conduite par son président, Moussa Mara, est arrivée en tête au 1er tour des législatives en Commune IV avec 8.029 voix, soit 29,50%(provisoire). Elle est suivie de la liste UDD-PSDA conduite par l’opérateur économique Hamady Sangaré. Cette liste a été créditée de 5.383 voix, soit 19,50% (provisoire). Ainsi, ces deux listes doivent s’affronter au second tour qui se tiendra le 19 avril prochain, si la cour confirme.

Avant le jour « j », l’alliance UDD-PSDA vient de bénéficier d’un soutien très important. Toutes les 27 dernières listes au 1er tour s’y sont ralliées. Aux dires des candidats présents à cette conférence, ce ralliement a d’abord été discuté à la base et est motivé. Ainsi, le Secrétaire général de la section Commune IV de l’URD dira : « nous sommes décidés sans complaisance de donner nos voix à l’alliance UDD-PSDA ». Mieux, Jules Thera du parti MDC ajoute : « Hamady incarne le  changement auquel nous aspirons ». Encore mieux,  Amadou Macalou du parti FCD souligne : « nous pensons que les candidats de l’alliance UDD-PSDA peuvent faire ce dont nous pensons faire pour la Commune IV ». Pour sa part, le candidat du MC-ATT affirme qu’ils ont choisi de soutenir l’alliance UDD-PSDA parce que son candidat, Hamady Sangaré, est très proche de la population. Pour ce dernier, M. Sangaré a déjà fait beaucoup de réalisations au profit de la Commune IV avant de se présenter à la députation.

Pour sa part, Hamady Sangaré parle d’une alliance extraordinaire. Car, dit-il, cette nouvelle alliance rassemble en son sein la majorité et l’opposition. Pour lui, la Commune IV a beaucoup souffert. Par conséquent, il promet qu’une fois à l’hémicycle il s’assurera que la part de la Commune la reviendra.

Par ailleurs, M. Sangaré a tenu à élucider certaines rumeurs soutenues, selon lui, par ses détracteurs et qui disent que l’opérateur économique serait impliqué dans l’affaire des avions militaires. « Je ne suis mêlé ni de près, ni de loin dans aucune affaire d’avion civil ou militaire. Je n’ai aucun problème avec la justice », indique-t-il. Avant d’appeler la population à sortir massivement le 19 avril prochain pour aller voter.

Yacouba TRAORE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here