Ministère des affaires étrangères : De la mise en œuvre du programme de l’Accord de Partenariat économique pour le développement

Le Centre International de Conférence de Bamako a servi de cadre ce jeudi matin pour abriter l’ouverture l’atelier de restitution de la réunion régionale sur les travaux préparatoires à la mise en œuvre du Programme de l’accord de Partenariat pour le Développement(PAPED), tenu à Lomé du 14 au 16 octobre dernier.

0

Bamako-201/11/2015- Cet atelier de restitution était présidé par le Directeur adjoint de la Direction Europe au ministère des affaires étrangères, M. Bakary Dembélé, en présence du représentant de la délégation de l’Union européenne au Mali ; de la Commission Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest au Mali ; de l’UEMOA et des représentants des ministères techniques avait pour objectif de sensibiliser les membres du Comité National de Suivi de l’Accord et toutes les Parties prenantes sur toutes les questions liées à l’APE en vue d’une appropriation au niveau national.

En effet, l’Accord de partenariat entre l’Union européenne et les pays de l’Afrique de l’Ouest est un Accord préférentiel réciproque entre l’Union européenne et le Groupe  de l’Etats de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique(ACP). « Les parties prenantes ont convenu de conclure des Accords commerciaux compatibles avec les règles de l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC) en supprimant progressivement les entraves aux échanges entre elles en renforçant la coopération dans tous les domaines en rapport avec le commerce », a souligné le Directeur adjoint Bakary Dembélé.

Il a rappelé que depuis l’ouverture de négociations sur l’APE en 2003, à ce jour, que de chemins parcourus, que de rencontres tenues, pour enfin convenir d’un accord consensuel et mutuellement avantageux.

La réunion régionale de Lomé 2015 a servi de cadre d’échanges sur les thèmes d’une importance capitale pour la finalisation du processus de l’APE et de la mise en œuvre des projets prioritaires retenus dans le cadre du Programme de l’Accord de Partenariat pour le Développement(PAPED).

Cet atelier qui durera deux jours, permettra, dit-il, d’amorcer un pas important dans l’appropriation de l’APE en vue de sa signature, dans les meilleurs délais.

Les principaux points inscrits à l’ordre du jour sont notamment la présentation du processus de l’APE ; la revue de la matrice des projets prioritaires et la mise en place des équipes sectorielles en vue de l’adoption du calendrier de validation des projets ; l’examen du cadre institutionnel ; l’identification des projets devant être intégrés au Programme Indicatif régional(PIR) ; le point sur les préparatifs de la 10eme Conférence ministérielle de l’OMC, prévue à Nairobi.

Pour terminer, il a adressé au nom du Ministre des Affaires étrangères, les vifs remerciements à la CEDEAO, à l’UEMOA et aux experts nationaux pour la dextérité par laquelle les négociations ont été conduites depuis 2003 avant de déclarer ouvert l’atelier de restitution  de la réunion régionale sur les travaux préparatoires de la mise en œuvre du Programme de l’Accord de Partenariat Economique pour le Développement(PAPED), qui s’est tenu à Lomé du 14 au 16 octobre 2015.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER