Dr Bokary Tréta lors de la rencontre d’échange du BPN- RPM avec les élus du parti ; « Tisserands nous avons été, Tisserands nous serons, Tisserands nous resterons »

0

Conformément aux textes du parti, le Rassemblement Pour le Mali ( RPM) , la maison des Aînés de Bamako a servi de cadre lundi  27 Décembre à la rencontre d’échanges du bureau politique national avec les élus du parti. La cérémonie d’ouverture était présidée par Dr Bokary Tréta, président du RPM qui avait à ses côtés les vices présidents Ousmane Koné, ancien ministre de la Santé, Mme Sangaré Oumou Bah ancienne ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, la présidente du mouvement des femmes Mme Diawara Aissata Lady Touré et du président du mouvement des jeunes Moussa Timbiné ainsi que plusieurs cadres et élus du parti.

Pour la présente rencontre, il s’agissait d’une rencontre d’échanges entre les membres du Bureau politique national et les élus du parti à savoir les Maires,  les présidents des conseils de cercles,  président des conseils régionaux et les conseillers nationaux. Pour  cette importante rencontre du parti les Tisserands,  quatre thématiques étaient à l’ordre du jour à savoir : Gouvernance locale ; Maire et élections ; sécurisation de l’espace communal et relations entre élus et le RPM.

Dans son discours d’ouverture,  Dr Bokary Tréta a d’abord souhaité la bienvenue aux élus venus de divers horizons avant de demander l’observation d’une minute de silence en la mémoire des élus  RPM arrachés à notre affection ainsi que les victimes civilo- militaires de la crise sécuritaire que notre pays traverse depuis 2012.

« Nous avons été Tisserands,  nous serons Tisserands, nous resterons Tisserands. la présente rencontre se tienne Conformément aux statuts du parti et cadre  parfaitement avec les résolutions du BPN en date 13 novembre dernier qu’en marge de la 3ème assise du comité central du parti pour redorer l’image du parti sur la scène politique et confirmer son rang de 1ère force politique du Mali ( 2581 élus dont 199 Maires depuis 2016) d’échanger avec les élus sur leurs attentes, orientations et préoccupations du parti. Mais également d’échanger sur les acquis électoraux et la réussite des missions  des collectivités » a laissé entendre Dr Bokary Tréta.

L’actualité oblige, le président de l’ancienne majorité présidentielle est revenu sur la situation générale du pays. Après 16 mois de la gestion de la transition, la situation n’est pas reluisante. Les engagements pris par les autorités notamment le respect de la durée de la transition et la tenue des élections générales aux dates prévues sont fortement menacés a souligné Dr Bokary Tréta. Il a toute fois rappelé les raisons du divorce entre le RPM et les autorités de la transition au nombre desquelles : le piétinement du chronogramme électoral ; la violation flagrante de la loi électorale ; situation sécuritaire qui se dégrade du jour en jour ; la vie chère ; l’impertinence de la tenue des Assises nationales sur la refondation ; l’opposition à tout projet de prolongation de la transition ; non participation du cadre de concertation des partis politiques aux ANR et le passage en force du projet de création de l’organe unique de gestion des élections par le Premier ministre Dr Choguel kokalla Maiga. Pour terminer,  Bokary Tréta n’a pas manqué de souligner l’apports inestimables des élus du RPM sur la vie du parti et celle de la nation malienne.

Nous rappelons que les élus sont venus des quatre coins du Mali pour prendre part à ce grand rendez-vous des Tisserands en vue de permettre au parti d’évaluer les forces et faiblesses pour sauvegarder son rang de 1ère force politique de notre pays.

Mamadou Nimaga

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here