Le président IBK, Modibo Keïta et la guerre pour le fauteuil : Modibo Keïta restera

49
Van Djan du Méguetan : un Premier ministre à la gestion «à deux balles» et peu soucieux de sa parole
Le PM Modibo Keita

Il n’est pas partant, il reste. Ce sont ceux qui veulent sa place, qui véhiculent la rumeur selon laquelle, il serait sur le départ. C’est comme ça, que le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a répondu à la question de nos confrères de Jeune Afrique qui, s’informaient ainsi sur l’avenir du PM.

L’éclairage suffit donc à ramener à zéro(0), le baromètre de la forte fièvre d’une supposée nouvelle nomination, en lieu et place de l’actuel patron de la Cité Administrative. Cette fièvre tire son origine de l’affaire de l’attribution récente des logements sociaux, une opération qui fait le buzz en raison du gracieux self-service accordé à l’épouse et aux enfants de Modibo. A sa seule famille, 6 logements sociaux, pendant que d’autres maliens rasent les murs.

Le président de la République n’y accorderait aucun crédit, qu’il ne s’y prendrait pas autrement. Aucune question ne lui a été posée et lui non plus, n’y a fait aucunement allusion dans l’interview. Donc pour l’instant, aucune raison de laisser partir son cher aîné, son très efficace aîné. Il faut vraiment le lui concéder, car Modibo Keïta, quoiqu’on dise, est redoutablement moulé dans la bonne gestion des dossiers à lui confiés et depuis janvier dernier, date de sa nomination, à ce jour, son patron, le président Keïta qui, n’est pas homme à s’embarrasser des détails. Il ne resterait donc aux rêveurs, que leurs yeux pour pleurer donc.

Et comment Téreta va- t – il donc s’y prendre, lui que le président, n’a pas prononcé une seule fois le nom ?

Au début de ce mois de décembre, le président de la République, au retour du voyage l’ayant conduit en France puis en Afrique du Sud, n’a pas attendu, pour dire bonjour aux maliens de la 4e région.  Dans cette région, il y a matière à visiter en termes de difficultés et d’attentes, cette région reste tout de même le poumon économique du Mali, du fait de l’office du Niger. Cette énorme zone agro- pastorale, fer de lance de l’économie du Mali, est sous la haute direction du puissant Bocar Téreta, secrétaire général du RPM, le parti du président IBK. Partout où il s’est rendu dans cette région, le président IBK, a salué et félicité les hommes et femmes de ces zones visitées, mais jamais, nulle part, pas une seule fois, le président IBK, n’a prononcé le nom de son ministre en charge du Développement Rural. Personne, ne l’a entendu dire, un merci Tereta pour tout ce que tu es entrain de faire ici. Dieu seul sait, que le ministre en question, aurait bombé le torse, si le président de la République en meeting ou en conférence de cadres, s’était retourné pour le toiser.
Cela aurait été pour lui, un brûlant fonds de commerce dans sa quête de privilège, de promotion. Mais dommage, IBK ne l’a pas fait et s’il l’avait fait, Tereta aurait été aux anges et marcherait les bras largement ouverts, avec les poings bien fermés. Pourquoi donc ? A sa place et au regard de tout ce qui se dit de sa gestion de son super ministère, beaucoup d’hommes aussi ambitieux qu’ils
paraîtraient, rendraient le tablier. Mais puisqu’on est au Mali, dans un pays où, la remise du tablier ressemble à un suicide. Mais pourquoi, le président IBK, n’a ne serait-ce qu’une fois, donné à Tereta, la seule occasion de bomber sa torse ?

IBK, est un homme très généreux. Il a, sans exagération aucune, le cœur dans la main et sait apprécier à sa juste valeur, la loyauté et la sincérité des hommes et femmes qui sont censés vivre dans son voisinage immédiat, dans sa  difficile mais quasi certaine quête du pouvoir d’Etat. Mais malheureusement, Bocar Tereta, sur ce terrain, s’était vite, très vite fatigué d’accompagner et de soutenir son mentor et n’a absolument rien fait pour dissimuler son agacement de la présence trop pesante et trop brillante de son chef dans l’arène de la conquête du pouvoir. Comme tout bon musulman, Tereta a vite oublié que c’est Dieu qui donne le pouvoir et quand il le veut et à qui, il voudrait oindre. Intouchable sur la tablette du très haut, Tereta et certains de ses acolytes, ne pouvant sonder l’insondable, auraient tout dû s’armer  de patience, en élevant la cadence de leur
soutien au chef. Mais, malheureusement, ils étaient allés loin, très loin dans leur conclusion. Maintenant ou jamais, racontaient – ils à souhait. C’était en 2011 – 2012. Dieu a répondu par ‘’l’éviction trop brutale’’ de celui qui était censé organiser des élections pour le remplacer. Si lui Tereta avait agi autrement, il aurait été proclamé Premier ministre indiscutable depuis.

Sory de Motti

 

PARTAGER

49 COMMENTAIRES

  1. MOHAMED ALY BATHILY, l’homme de la situation ?
    Les amis dans cette conjonction astrale du moment, notre pays a besoin d’un stratège aguerri et pugnace, suffisamment roué pour réunifier la patrie et tenir à bout de gaffe une CMA-MAA-MUJAO… avide d’honneurs et de prébendes.
    Les amis selon mes analyses si le président est à la recherche d’un nouveau premier Ministre qu’il n’arrive pas à faire le choix, vu la situation, surtout que l’actuel est un analogique. L’actuel ministre des domaines et des affaires foncières, c’est un travailleur, un homme loyal, intègre, honnête, c’est un homme qui ne recule pas, bien instruit aussi des lois du Mali. Pour sauver le mandat de IBK, il doit se tourner vers Maitre Bathily pour donner de l’espoir au Malien, c’est l’homme qu’il faut pour le peuple malien. Il accepter d’être Critiqué et faire des Critiques, de faire un Choix, un homme qui Contrôle les actions, et qui veut aussi le Changement.

  2. Le chef de l’Etat en visite dans le cercle de L’Etat s’est rendu compte de la réalité du terrain. Il a su que ce que son entourage, ses compagnons lui racontaient sur cette ville est différent de la réalité sur le terrain. On lui disait que ce cercle est l’un des cercles les plus confortables qu’il pouvait l’imaginer alors que c’est tout à fait le contraire. AU moment où cette situation fracasse le président, certains sont en train d’essayer de mettre en conflit IBK et son PM. C’est dommage, si les maliens ne savent quelle sorte de gouvernants ils veulent, des travailleurs ou des voleurs.

  3. Fini le débat dans les grins, IBK a dit la vérité sur le sujet de l’éventuelle démission du PM. Le PM ne démissionnera pas, il dirigera le prochain gouvernement, le remaniement ministériel donnera suite au gouvernement d’union national GUN. Le PM dirigera par sa sagesse, sa responsabilité et son efficacité le GUN.

  4. 😀 😛 Je félicite le président de la république d’avoir éclairé la population malienne sur la réalité des faits. Les détracteurs essaient de créer des polémiques autour de cela, sur la relation professionnelle entre IBK et son PM. Les deux grands leaders continueront de travailler ensemble pour la cause de notre pays.

  5. Certaines personnes au pouvoir sont prêtes à tout, absolument tout, pour que le président de la république les accorde sa confiance. Et après ce sont ces mêmes personnes qui nous trahissent. Actuellement je ne connais aucun malien qui se plaint de la gestion de la Primature et de certains portefeuilles, tels que le ministère de l’économie et des finances et le ministre des domaines et des affaires foncières, à part les victimes et leurs proches de la démolition de Souleymanebougou.

  6. Ibrahim Boubacar Keïta n’est pas fou pour remanier actuellement son gouvernement. Les actuels ministres sont à la hauteur des attentes du peuple. L’économie malienne, depuis l’arrivée d’Igor, le choix du PM, ne connait que du succès partout où elle se fera sentir. Ce qui a d’ailleurs ne fait que le FMI à saluer les efforts de nos autorités dans ce domaine.

  7. Ibrahim Boubacar Keïta n’est pas fou pour remanier actuellement son gouvernement. Les actuels ministres sont à la hauteur des attentes du peuple. L’économie malienne, depuis l’arrivée d’Igor, le choix du PM, ne connait que du succès partout où elle se fera sentir. Ce qui a d’ailleurs ne fait que le FMI à saluer les efforts de nos autorités dans ce domaine. 😈 😈 😈 😉 😉 😉

  8. Je pense que tout cela n’est que des rumeurs des détracteurs. Le PM Modibo Keïta n’a jamais affirmé qu’il quitte son poste et IBK n’à jamais demander de démissionner. Le travail du PM Mo Modibo d’une manière général est salutaire, crédible et remarquable. L’aventure continue avec le nouveau gouvernement appeler GUN. Le PM continuera au après d’IBK à sortie le Mali de cette crise.

  9. Cette déclaration du chef suprême des armées est la bienvenue. Car les citoyens maliens que nous sommes étaient perdus dans cette histoire de départ du Premier Ministre, l’homme que le président a toujours sollicité à ses côtés dans la gestion du pays. Cela à cause de ce qu’il a fait dans le passé. 😆 😆 😆 😆

  10. Pourquoi ces hommes politiques ont choisi ce moment pour une telle hégémonie ? Pourquoi c’est au moment où le fond monétaire international a renouvelé sa confiance envers notre nation que ces hommes veulent que le premier ministre et son équipe partent ? Pourquoi vouloir au tant le départ de Modibo Keïta ? 😳 😳 😳 😳 😳

  11. 8) Le PM Modibo ne partira nulle part, la preuve en n’est qu’IBK a affirmé lors d’une interview accordée à un journaliste, que le PM Modibo reste et demeure à son poste jusqu’à ce moment. Donc le PM Modibo Keïta continuera de servir le Mali en poste de premier ministre. Le prochain remaniement donnera suite à un gouvernement d’union national (GUN). 8)

  12. Le débat est désormais clos. Dans une interview accordée à nos confrères de Jeune Afrique, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéita, a été on ne peut plus clair sur la question d’un éventuel départ de son Premier ministre. Modibo Keïta reste et demeure à son poste, du moins pour le moment. Les détracteurs peuvent laisser tomber la population est déjà au courant de tout.

  13. Le débat est désormais clos. Dans une interview accordée à nos confrères de Jeune Afrique, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéita, a été on ne peut plus clair sur la question d’un éventuel départ de son Premier ministre. Modibo Keïta reste et demeure à son poste, du moins pour le moment. Les détracteurs peuvent laisser tomber la population est déjà au courant de tout.

  14. Jamais le président de la république ne se débarrassera de son chef de gouvernement et cela à cause des rumeurs qui font la une des journaux actuellement sans pour autant l’accompagner à achever son quinquennat.

  15. Actuellement, grâce à l’équipe gouvernementale de Modibo Keïta, premier ministre, les bailleurs de fond sont de nouveaux confiants envers le Mali. Cela par la détermination, l’amour, le travail et la loyauté de Modibo Keïta, Mamadou Igor Diarra et tout le gouvernement pour ce pays.

  16. Je pense qu’on ne doit pas créer des polémiques autour des affaires ou il n’existe pas. Je ne vois pas de raison de d’aboyer dans cet affaire sauf si tu en veux au régime en place. Le PM Modibo Keita n’affirmer nulle part avoir l’intention de quitter le bateau de la bonne gouvernance. Les détracteurs n’ont qu’à la fermer, s’ils ne pourront pas créer d’éventuelle polémique entre IBK et son PM Modibo et ne pourront pas tromper l’opinion publique.

  17. Le Mali, depuis plus de 15 ans, n’avait pas connu un gouvernement aussi sollicité que celui de Modibo Keïta avec à la tête du ministre de l’économie et des finances de l’Etat l’infatigable Igor Diarra. Cela faisait des années que les bailleurs de fonds avaient du mal à faire confiance à notre Etat. Dieu merci, grâce au travail de ce gouvernement, aujourd’hui notre pays l’un des pays appréciés par le FMI.

  18. Un gouvernement qui ne satisfait pas les besoins des gouvernés rempli difficilement sa mission. Parlant de notre gouvernement, Je dirai qu’il est sans reproche et l’un des meilleurs gouvernements parmi tous les gouvernements qu’on a connu depuis l’indépendance jusqu’aujourd’hui.

  19. Les hommes politiques maliens on fait en sorte que, à travers leur comportement, nul ne doit leur faire confiance. Il y a plus d’une semaine que la rumeur d’un remaniement futur circule entre les portes de Bamako et cela avec à sa tête le départ de Modibo Keïta et l’arrivée d’une autre personne dont le nom fait plusieurs révélation. C’est d’ailleurs ce manque de précision qui confère à l’information le caractère d’une simple rumeur. 😆 😆 😆 😆 😆 🙄 🙄 🙄

  20. 💡 Je lance un vibrant appelle à la population de soutenir les choix du président IBK et de son PM, dans la nomination des ministres, car sans la population, le gouvernement n’existe pas. Nous devons prêter main fort à notre gouvernement. Tout le peuple malien doit rester uni derrière IBK et son PM comme une barre de fer conçu en fer d’acier. C’est dans les intérêts du pays et c’est ainsi que le pays pourra avancer. 💡

  21. Ce ne sont que de simple rumeurs le président IBK a même affirmer publiquement que le PM Modibo Keïta reste et demeure à sa place, alors je ne comprends pas pourquoi les détracteurs ne se résignent pas. Le courant pas très bien entre IBK et son PM.

  22. Le PM est un homme humble et loyal, sa relation avec le président IBK sont bonne. Le temps pour lui de quitter le gouvernement n’est pas encore proche. Le PM Modibo Keita conduira la nouvelle équipe prochaine d’après le remaniement ministériel. L’aventure salutaire et remarquable d’IBK et son de PM Modibo Keita est encore longtemps.

  23. Les détracteurs veulent faire circuler purement et simplement d’éventuelle buzz sur la relation entre IBK et son PM. Je tiens à rappeler aux détracteurs que le premier ministre n’ira nul pas. Il sera à la tête du prochain remaniement ministériel, et cela IBK l’a même annoncé publiquement.

  24. Je n’ai jamais cru une seule seconde à cette histoire, car nous savons tous comment fonctionnent nos hommes de médias. Le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keita a toujours apprécié le Premier Ministre Modibo Keita et nous avons tous été témoin de cela.

  25. C’est vrai que certains journalistes maliens sont prêts à tout pour de l’argent. Mais s’il s’avère réellement, que ce scandale dont ils ont tant parlé est fictif. Cela est une grande erreur de leur part, c’est clair que l’argent est satanique. Mais aller jusqu’à mettre ton propre pays en cause, cela est criminel.

  26. Le Mali et seul l’avenir du Mali doit compter aux yeux de ses fils pas nos poches. Ceux-là qui veulent la place du premier Ministres sont en train de créer un conflit interne dans notre pays. Cela peut jouer sur le développement de notre pays.

  27. Ne disons pas autres choses qui ne sont pas la réalité, tout le Mali est témoin de la considération que porte le chef de l’Etat envers son PM. Son départ ne peut pas être un scandale, ces deux personnalités s’entendent bien.

  28. 😉 😉 😉 😉 😉 😉 A mon avis, nous devons tous se soucié au devenir de notre Maliba et non cherché à préserver nos propres intérêts au détriment de ceux de la République. Que le premier Ministre Modibo Keita parte ou pas, c’est le Mali qui compte.

  29. Le premier Ministre Modibo Keita a toujours été un homme apprécié par beaucoup de personne notamment le président de la République. Cela m’étonne fort d’entendre que le courant ne passe plus entre ces deux personnalités. Espérons que ça soit une intox.

  30. A ce que je sache, personne n’a entendu dire le président Ibrahim Boubacar Keita qu’il va limoger son premier Ministre. Ben, pourquoi les gens se mettent à raconter partout que le PM Modibo Keita va démissionner ?

  31. Que ce départ du premier Ministre soit une réalité ou pas, nos hommes de médias aussi essaient de créer une polémique sur cette affaire. Sinon nous savons tous très bien que le président de la République s’entend bien avec ce monsieur.

  32. Le sois disant départ du premier Ministre Modibo Keita est une intox. Des individus de mauvaises fois essaient à tout prix d’abimer l’image du président de la République et son premier Ministre, c’est tout.

  33. En tant qu’être, on ne peut pas éviter les disputes mais dire que le président de la République et son PM sont en conflit. Cela nécessite une enquête approprié, car nous savons tous comment IBK admire ce monsieur.

  34. Modibo est un homme juste, il est venu dans un cadre de redresser un Mali tordit par des mauvais comportements de nos politiques. Le souhait est à bout de réalisation,
    Tous se passent bien, voir même très bien dans la gestion du pays…
    Avec Modibo c’est un Mali sur les rails…

  35. Le premier ministre n’as pas échoué et il n’échouera pour la cause du Mali, il apporte ce qu’il faut pour sortir de ce pays les difficultés qu’il connaît.
    Cet homme à un palmarès puissant, il est un vrai patriote.

  36. Modibo remplie ses tâches convenablement, c’est un homme de grand importance pour les maliens.

  37. Modibo garde sa tête sur les épaules, il sait ce qu’il fait tous les maliens savent que c’est un homme qui est à la place qu’il faut.

  38. Le premier ministre est et restera toujours là pour le Mali. Ce pays reste pour lui sa n°1 une cause importante, c’est pourquoi même à son vieil âge il n’a pas hésité d’apporter son soutien et ses expériences pour ce pays.
    Modibo reste une grande bibliothèque pour ce pays…

  39. Dans ce pays il faut que les uns puce apporter du respect aux autres, le premier ministre est un homme qui sais faire son travail au niveau de la primature, pourquoi des individus lui en veulent au tend ?
    Nous avons besoin des hommes capable pour la gestion de ce pays, Modibo en ai un…

  40. Entre le premier ministre et le président il y’à une parfaite compréhension. Le premier ministre Modibo est et restera le sage homme de ce gouvernement déplie dévouer, un premier ministre qui sais ce qu’il fait et quel chemin il faut prendre.
    Mais il est important de comprendre que le premier ministre Modibo est un homme responsable.
    Nous sommes vraiment fiers de cette déclaration du président sur son attachement envers le premier ministre.

  41. Entre le premier ministre et le président il y’à une parfaite compréhension. Le premier ministre Modibo est et restera le sage homme de ce gouvernement déplie dévouer, un premier ministre qui sais ce qu’il fait et quel chemin il faut prendre.
    Mais il est important de comprendre que le premier ministre Modibo est un homme responsable.
    Nous sommes vraiment fiers de cette déclaration du président sur son attachement envers le premier ministre.

  42. Cet homme à un palmarès puissant, il est un vrai patriote.
    Longues vie à cet homme qui ne cesse de faire du bien pour ce pays.
    Et je suis sûr qu’il continuera d’apporter son aide à ce pays tend qu’il le faut.

  43. Tapez votre commentaire ici :Nous avons tout compris dans ce pays et comme on dit:”le chien aboie la caravane passe”

  44. Ah, je vois que l’article est signé Sory de Motti, donc avant même de le lire, JE SAIS QU’ON VA BIEN RIGOLER! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Systématiquement, les articles pondus par ce pitre sont de véritables morceaux d’anthologie en matière de CONNERIE! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Vive Souris de Mopti! 😀 😀 😀 😀 😀 😛 😛

    • Souris de Mopti 😆 😆 😆 , de toutes les facons la politique reste la politique je crois ou bien 🙄 . Cas même le general Sanogo et certains d’autres se rappellent de AOK et IBK avec leur Adema 😆 . Haaa ces vampires de la republique.
      Cas même le PM n’est pas mal mais il reste un vieux requin crocodile et loup parmis ses mêmes semblables.
      Il fait mieux. :mrgreen: 😉 .

  45. LE GENERAL SANOGO: J'AI PRIS MON TEMPS ET JE VOUS DIS MERDE!!!!!!!!!!!!! IL FAUT CENSURER!!!!!!

    Sory de Motti, MODIBO EST UN EXCELLENT PM QUI DOIT ACCOMPAGNER LE PRESIDENT POUR LE RESTE DE SON MANDAT! Ceci etant dit, je ne sais pas la raison pour laquelle vous voulez opposer IBK a’ Treta!!! Si jamais IBK limoge Treta, il perdrait le capital de sympathie qu’il a depuis la trahison de l’ADEMA contre sa personne!!! Il ne doit pas jouer le jeu de ceux qui veulent le ramener a’ leur niveau! IBK ET LE RPM NE DOIVENT JAMAIS FAIRE A’ TRETA CE QUE ALPHA ET L’ADEMA ONT FAIT A’ IBK!!!!!
    S’il y a un flagrant delit de la part de Treta, je peux changer de position mais d’ici la’, je conseillerais au President IBK DE CONTINUER A’ TRAVAILLER AVEC Mr Treta!

    • @Mon général 4*.Je comprends bien votre amertume sur la situation et votre dévouement pour IBK…Mais c’est ainsi la politique!Depuis la nomination de Modibo,(depuis OTL pour d’autres) certains ont vu leurs robinets fermés puisqu’ils ont été relevés de leurs postes.Penses-tu que ceux-là vont de si tôt baisser le bras?Ils sont venus grossir le groupe d’autres frustrés du RPM qui se sentent “oubliés” par le système.A côté, il y a un autre groupe composé de gens non moins opportunistes qui avaient tout misé sur Soumi ou Modibo ou même CMD et qui n’ont rien à gagner tant que IBK est aux affaires…c’est dire que des cas “sociaux” il y en a beaucoup et très peu sont ceux qui acceptent d’attendre tranquillement la fin du mandat d’IBK pour espérer tirer profit de leur entreprise commune qui est la Politique. 😉

Comments are closed.