IBK enfin sur la ligne de départ de la présidentielle : Forces et faiblesses d’une candidature pas comme les autres

15
Le président Ibrahim Boubacar Keita
Le président Ibrahim Boubacar Keita

Le faux suspense aura duré plus de trois mois. C’est, enfin, le  lundi 28 mai 2018 que le Président de la République, IBK, s’est adressé à son peuple depuis sa résidence privée  pour lui annoncer sa candidature pour un second  mandat. Non seulement, il aura en face de lui une douzaine de candidatures mais, aussi et surtout, il aura à défendre un bilan qui n’est pas du tout reluisant. Quelles sont les forces et les faiblesses de la candidature du Président sortant ? 

« Boua Ba Bla – Boua Ta Bla ». Le doute qui a longtemps plané a été levé le lundi par une déclaration solennelle de sa candidature pour un second mandat. IBK a décidé de se jeter dans l’eau avec l’hypothétique espoir de rejoindre encore l’autre rive. Si la traversée de 2013 a été faite sans coup férir, celle de 2018 semble être incertaine à cause de son bilan. Investi le 4 septembre 2013 pour un mandat de cinq ans qui tire vers sa fin, IBK  aura de la peine à se faire réélire, malgré quelques avantages qu’il a sur ses adversaires, parmi lesquels on pourra citer trois :

1er    avantage : il dispose de l’appareil d’Etat ; dans un pays où le Président de la République est omnipotent, il est au-dessus de toutes les autres institutions et ses désirs deviennent des ordres. L’administration, censée être neutre, travaillera selon ses consignes avec, à sa disposition, les ressources à la fois humaines et financières.

2e avantage : il est le Président sortant, malgré son bilan en deçà des attentes d’un grand nombre de citoyens, IBK est celui qui a marqué pendant cinq ans le subconscient du citoyen lambda. Pour certains, il vaut mieux donner une seconde chance à celui qu’on a vu plutôt que de choisir celui qu’on n’a pas vu à l’œuvre, ou qu’on ne  connait pas ou peu.

3e avantage : son charisme ;  parmi les candidats déclarés, il apparait comme l’un des plus charismatiques, sinon le plus. Donc, au-delà de son bilan, il serait celui qui séduit plus que les autres candidats par son aura  et son style.

Ces trois qualités suffisent-elles pour faire élire un Président sortant ? La réponse sera connue le 29 juillet, mais d’ores et déjà, il n’a pas la faveur des pronostics à cause de trois grands obstacles qui sont les suivantes.

Premier obstacle à sa réélection : son bilan. Nombreux sont les observateurs qui pensent qu’IBK est  le président qui a été le plus brillamment élu, mais qui a le plus déçu, aussi. Élu autour du slogan, Pour l’honneur du Mali, Pour le bonheur des Maliens, c’est paradoxalement sous son règne que la fierté des Maliens a été mis à mal le plus, avec comme paroxysme la déroute militaire de Kidal en mai 2014 et le repli de l’Administration de cette ville, depuis. De 2013 à ce jour, le quotidien des Maliens s’est détérioré ou précarisé en dépit des statistiques flatteuses, ambiguës ou maquillées. L’insécurité, limitée au Nord, s’est propagée dans tous les coins du pays. La corruption, le népotisme et le clientélisme ont pignon sur rue dans tous les secteurs de la vie publique.

Deuxième obstacle : c’est l’affaiblissement de son camp politique et le « Tout sauf IBK » de ses adversaires. En effet, le président sortant aura du pain sur la planche, car ceux sur qui il devrait compter pour rempiler ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. Le groupement de partis qui le soutient n’est qu’un leurre, car parmi ces soixante-huit formations, il n’y a que deux grandes ; le RPM et l’ADEMA, les autres sont des compléments d’effectifs. S’agissant également des deux grands partis, IBK serait sûr d’avoir le RPM à 80 %, à cause des petites dissensions internes ;  quant à l’ADEMA, il n’aura qu’une coquille vide, car la base est hostile à tout soutien à IBK. Pour ce qui concerne les autres partis de la plateforme, certains n’ont que leurs présidents comme militants.

Troisième obstacle : le contexte international défavorable. La communauté internationale semble designer IBK comme étant  le problème du Mali. L’espoir qu’elle avait fondé sur lui est allé à vau-l’eau et le Mali s’enlise dans la crise. Elle estime qu’il faut un changement de paradigme et de leadership pour que ce pays progresse. Les pays voisins comme la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger sont les premiers à ressentir les méfaits de la mal gouvernance au Mali. Ils sont tous arrivés à la conclusion que sans stabilité, sans leadership affirmé au Mali, les pays du Sahel ne connaitront jamais la sécurité.

Pour conclure, IBK devrait prêter attention à tous ces constats en tirant les conséquences  de son échec à la tête du pays et passer la main à quelqu’un d’autre. Mais, si  au lieu de cela, il a plutôt préféré se jeter à l’eau, sa chance d’atteindre cette fois-ci la rive, sain et sauf, est très maigre.

  Youssouf Sissoko

[email protected]

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. IBK est un véritable danger pour le Mali.l opposition n ‘a pas besoin de campagne pour le battre. Il n’a même pas de bilan, plutôt le bilan de katcho qui a gouverné pendant 5ans. Boua koroba vient juste de se réveiller de son profond sommeil. IBK la vieillesse et la maladie ‘ne pardonnent pas.

  2. IBK a toujours parlé pour ne rien dire. Pour lui les maliens sont des animaux. Le 29 juillet 2018, il comprendra à ses dépends . Cet homme ne sera même pas au second tour . Comme sous la pression des siens, il s’est porté candidat , il se fera humilier à travers le monde. Son ami et complice “Pr Dioncounda Traoré “, n’a pas été sincère avec lui. Par ce que cet homme qui est un spécialiste des coups bas, a payé très cher sa traîtrise en se faisant botté dans ses bureaux au palais de la République a Koulouba, du jamais vu. IBK aussi servira d’exemple dans le monde. Un Président de la République sortant, candidat à sa propre succession , qui ne sera pas au second tour. Seuls les idiots parlent de “tako kelen”. Ils sont idiots , mais ignorent le processus d’élection en général , au Mali en particulier . C’est vraiment dommage ! les maliens qui après plusieurs scrutins se laissent berner par des analphabètes . Si jamais il est vainqueur des le premier tour, il ne dormira pas au Mali.

  3. IBK va être réélu et beaucoup vont fuir dans deux mois .
    wait and see

  4. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons ET INSISTONS aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali DE SE RAPPELER DE SE SOUVENIR DU DISCOURS DE CAMPAGNE

    DU LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT SYBARITE POLITIGUIMÔGO LE MARCO POLO MALIEN AUX INCH’ALLAH OSTENTATOIRES

    IL Y A ENVIRON 5 ANS Á SAVOIR LE 07 JUILLET 2013 AU STADE DU 26 MARS DE BAMAKO LA CAPITALE DE SON MALI

    *CE JOUR IL AVAIT LE SOUTIEN LA CAUTION DE L’EX-JUNTE MILITAIRE ET DE TOUS LES CHEFS RELIGIEUX TOUTES CONFESSIONS CONFONDUES

    QUI AVAIENT TOUS FAIT FI DES OBSERVATIONS DES ANCIENS QUI AVAIENT UN SENS AIGU DE L’OBSERVATION AU SUJET DES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES POLITQUES POLITIMÔGO

    2)Nous leur disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour des raisons primaires primitives égoïstes que

    *le lettré mutant politique « Sybarite politiguimôgo le Marco Polo Malien » président du Mali choix de la « FRANCE-AFRIQUE maintenant AFRIQUE-FRANCE ou AFRIQUE DE LA FRANCE » ami d’1parrain des parrains de la mafia 1charlie de 1ère ligne de la « lutte anti-Mohamedane et un des responsables de la déliquescence de son Mali pour avoir été au premier rang depuis l’avènement de la démocratie dite des tropiques de son Mali et qui confond tout avec ses Inch’Allah ostentatoires

    A BIEN LE DROIT DE SE REPRÉSENTER POUR LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2018

    LE BON SENS LE DISCERNEMENT L’HONNÊTETÉ LA SAGESSE AURAIENT VOULU QU’IL Y RENONCE COMME L’ONT FAIT CERTAINS PRÉSIDENTS Á TRAVERS LE MONDE TEL SON FRÈRE ET AMI HOLLANDE

    ET SURTOUT QUE LUI MÊME SE VANTE SE TARGUE SE GLORIFIE D’ÊTRE AU SOMMUM D’ÊTRE AU PREMIER RANG DE LA GOUVERNACE DE SON MALI DURANT PLUS DE 25 ANS SOIT PLUS D’UN QUART DE SIÈCLE

    MAIS QUE NON-IL NE L’A PAS FAIT ET CELA Á L’INSTAR DE SES HOMOLOGUES LETTRÉS MURANTS PRÉSIDENTS AFRICAINS

    ILS VOIENT LEURS PAYS COMME DES PAYS-GÂTEAUX SUCCULENTS SAVOUREUX QUI DONNENT DE L’EMBONPOINT ET RESERVÉS UNIQUEMENT Á EUX LEURS FAMILLES ET CLANS POLITIQUES

    AINSI ILS S’AGRIPPENT AU BOUT DE POUVOIR QUE LEURS PEULPES LES A CONFIÉ POUR UN LAPSE DE TEMPS TELS DES SANGSUES POUR SUCCER BOUFFER LES DENIERS PUBLICS ET DONS

    3)Nous leur disons et rappelons ET INSISTONS

    *LES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES MALIENS Á L’INSTAR DE LEURS HOMOLOGUES AFRICAINS POLITIQUES NE RESPECTENT JAMAIS AU GRAND JAMAIS LEURS ENGAGEMENTS VIS-Á-VIS DE LEURS POPULATIONS

    ET LES ANCIENS QUI AVAIENT UN SENS AIGU DE L’OBSERVATION LES APPELLENT «POLITIGUIMÔGOS » AINSI QUE LES FIEFFÉS MENTEURS AVEC LEURS PAROLES SUCRÉES MIELLEUSES Á FAIRE ENIVRER PLUS D’UN QUI LES CROIENT DUR COMME DE L’ACIER TREMPÉ ET QUI SONT TOUJOURS DÉÇUS DÉSILLUSIONNÉS DÉPITÉS DÉSAPPOINTÉS TRAHIS APRÈS

    3)Nous leur disons et rappelons et INSISTONS de se rappeler des paroles mielleuses sucrées prononcées ce 07 juillet 2013

    AINSI le lettré mutant politique « Sybarite politiguimôgo le Marco Polo Malien » président du Mali choix de la « FRANCE-AFRIQUE maintenant AFRIQUE-FRANCE ou AFRIQUE DE LA FRANCE » ami d’1parrain des parrains de la mafia 1charlie de 1ère ligne de la « lutte anti-Mohamedane et un des responsables de la déliquescence de son Mali pour avoir été au premier rang depuis l’avènement de la démocratie des tropiques de son Mali et qui confond tout avec ses lettrés mutants mutantes de ministres de députés et fidèles klébars et doungourous de mutants et mutantes mutés avec ses Inch’Allah Audibles Ostentatoires DÉCLARAIT

    *« Si vous me donnez votre confiance, l’une de mes priorités sera la réconciliation nationale. Je veux recoudre le tissu national, abîmé, déchiré par des mois de crise.Je le dis, je le ferai! Inch’Allah »

    ET POURTANT EN CE JOUR SOLENNEL DU 28 MAI 2018 DATE DE LA PROCLAMATION DE SA CANDIDATURE AUX PRÉSENTIELLES DU 28 JUILLET 2018

    LE TISSU SOCIAL NATIONAL N’A PAS ÉTÉ RECOUSU LE PIRE NOUS ASSISTONS L’ATOMISATION L’ÉMIETTEMENT LA PULVÉRISATION DU TISSU SOCIAL NATIONAL

    AINSI LES DOGONS LES PEULHS LES TOUAREGS etc

    TOUS LES JOURS QUE ALLAH DIEU MANGHALAH YAHWEH FAIT

    SE CANARDENT SE BOUSILLENT SE ZYGOUILLENT S’ÉTRIPENT SE FUSILLENT SE REFROIDISSENT SE BUTENT SE LYNCHENT SE TRUCIDENT SE SAIGNENT SE RENDE CULS-DE-JATTE

    *« La lutte contre la corruption sera organisée sur la base d’un principe: la Tolérance zéro. La justice sera implacable, mais juste. Le glaive de la justice ne tremblera pas. Il ne tremblera pas, car je bâtirai une République exemplaire et intègre.L’exemple viendra d’en haut. Je le dis, je le ferai! Inch’Allah! »
    ET POURTANT LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EST CONFONDUE AUX DÉTOURNEMENTS EN OUTRANCE DES DENIERS PUBLICS ET LE RAPPORT DU VÉRIFICATEUR EST DÉCHIRÉ PIÉTINÉ ET JETÉ DANS LA PUBELLE FAMILIALE ET DU CLAN POLITIQIE

    LA GANGRÈNE DE LA POURRITURE DE LA CORRUPTION ET DE LA CUPIDITÉ EST AU SOMMUM AU PAROXYSME DANS TOUS LES SECTEURS Á TRAVERS TOUT LE MALI

    ET ILS N’ONT HÉSITÉ ET N’ONT PAS TREMBLÉ Á SURFACTURER L’AVION PRÉSIDENTIELLE etc

    ET IL N’A PAS HÉSITÉ IL N’A PAS TREMBLÉ EN NOMMANT Á DES POSTES IMPORTANTS AU MALI ET DANS LES ORGANISATIONS AU NOM DE SON MALI DES PERSONNES BIEN CONNUES POUR AVOIR BOUFFER LES DENIERS PUBLICS ET DONS

    AUTREMENT DIT C’EST L’APOLOGIE DE S’ENRICHIR ILLÉGALEMENT EN USANT DE TOUS LES MOYENS MÊME AU PRIX DE LA DÉLIQUESCENCE DE SON MALI

    AINSI LA GLAIVE DE LA JUSTICE A TREMBLÉ ET S’EST ÉMOUSSÉE VUE QUE LA CORRUPTION VENAIT D’EN HAUT DE EN HAUT

    *« Je serai le garant du respect de la souveraineté du Mali. La souveraineté de notre pays n’est pas négociable. Sur ce point, je serai intransigeant ! »

    ET POUTANT ET POURTANT « LA SOUVERAINITÉ DE SON MALI » EST DEVENUE LA DÉPENDANCE L’ALLÉGEANCE L’ASSERVISSEMENT L’ASSUJETTISSEMENT L’ENCHAINEMENT L’OBÉISSANCE LA SERVITUDE LA SOUMISSION LA SURBORDINATION TOTALE AUX SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    AINSI LUI ET SON GOUVERNEMENT DE LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES SONT DEVENUS LES ESCLAVES LES SANS DENTS LES SOUMIS QUI NE FONT QUE SE SOUMETTRE ET EXÉCUTER LES DICTAS ET QUI ATTENDENT TOUT DE LEURS MAITRES ET SEIGNEURS D’ARABIE D’ASIE D’EUROPE DES AMÉRIQUES ET ORGANISATIONS

    MÊME POUR SE FAIRE ARRACHER UNE DENT MÊME POUR UNE SIMPLE ABLATION DE L’ADÉNOME BÉNIN DE LA PARATHYROÏDE

    MÊME POUR CONSTRUIRE DES CHIOTES POUR LEURS PARENTS DU VILLAGE DANS LES ÉCOLES DES ENFANTS MALIENS MÊME POUR DÉBARRASSER LES ORDURES DANS LEURS VILLES ET VILLAGES

    MÊME QUEL NOMBRE D’ENFANTS LEURS POPULATIONS DOIVENT AVOIR MÊME LE TYPE DE RELATION SEXUELLE ILS DOIVENT AVOIR MÊME Á QUEL ÂGE LEURS JEUNES DOIVENT SE MARIER

    MÊME POUR DONNER L’EAU POTABLE ET L’ÉLECTRICITÉ Á LEURS POPULATIONS

    MÊME POUR CONSTRUIRE DES CENTRES DE SANTÉ DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES MÊME POUR PÉCHER DANS LEURS FLEUVES MÊME POUR CULTIVER LEURS TERRES MÊME POUR S’OCCUPER DE LEURS BÉTAILS MÊME POUR CONSTRUIRE DES HABITATIONS POUR LEURS POPULATIONS

    MÊME POUR FORMER LEURS RELIGIEUX etc

    *Pour l’honneur du Mali, je rétablirai la sécurité sur l’ensemble de notre territoire. Je serai le garant de la sécurité de tous les maliens. Mais aussi des étrangers qui viennent sur notre territoire, et dont l’appui nous est décisif. Pour moi, la sécurité n’a pas de prix.
    Pour la garantir, je veux reconstituer une capacité de défense et de surveillance du territoire. Désormais, aucun groupe terroriste ou criminel ne franchira la frontière du Mali sans trouver devant lui les forces armées nationales en position de combat.Je le dis, je le ferai ! Inch’Allah 

    L’ÉCRASEMENT L’EXPLOSION LA MISE HORS D’ÉTAT DE NUIRE DES VOYOUS DE FAMEUX TERRORITES FAUX DJIHADISTES FAUX ISLAMISTES MAINTENANT EXTRÉMISTES VIOLENT DE SATAN POUR L’AVÈNEMENT DE LEUR NOUVEL ORDRE MONDIAL SATANIQUE SELON LEURS MAITRES ET COMMANDITAIRES

    S’EST CONFONDU AVEC LEUR PRÉSENCE ET LEURS ATTAQUES SANGLANTES MORTELLES HANDICAMPES

    TOUS LES JOURS QUE ALLAH DIEU MAGHALAH YAHWEH FAIT

    DANS TOUT LE MALI D’EST EN OUEST DU NORD AU SUD EN PASSANT PAR LE CENTRE

    ET MÊME DANS LA CAPITALE BAMAKO OÙ ILS ONT ATTAQUÉ OÙ ILS S’EN SONT PRIS AUX ÉTRANGERS

    AVEC LES ATTAQUES CONTRE LES HÔTELS DE RADISSON BLU ( NOVEMBRE 2015) DE NORD-SUD ( MARS 2016) DU CAMPEMENT KANGABA ( JUIN 2017)

    *Je ferai voter et appliquer de manière très rigoureuse une loi d’orientation et de programmation militaire. La conséquence sera une hausse très importante des moyens alloués au budget de la défense. Il s’agira de rendre notre armée plus performante en la dotant des capacités opérationnelles adéquates pour l’accomplissement de sa mission de défense de l’intégrité territoriale. Elles doivent être portées à un niveau d’efficacité opérationnelle qui dissuade tout agresseur éventuel. L’utilisation de moyens mobilisés, sera scru-pu-leu-se-ment contrôlée, pour qu’aucun centime dédié à la sécurité des maliens ne soit dévoyé. Je le dis, je le ferai ! Inch’Allah !

    ET ILS N’ONT PAS HÉSITÉ ET N’ONT PAS TREMBLÉ Á SURFACTURER LES CHAUSSURES LES CASQUES LES HABITS DE LEURS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURTITÉ etc

    ET ILS N’ONT PAS HÉSITÉ ET N’ONT PAS TREMBLÉ Á MONTRER TOUT JUSTE 2 HÉLICOS NON ENCORE OPÉRATIONNELS NON ENCORE EXPLOITABLES TOUT EN S’EN GLORIFIANT TOUT EN S’EN VATANT

    ILS AFFAIBLIRENT LEURS FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ MALIENNE

    EN CONFIANT LE FRONT DE COMBAT CONTRE LES ENNEMIS DE LEUR MALI EN MAJORITÉ

    AUX SOLDATS ET OFFICIERS PARENTAUX CLANIQUES POLITIQUES VENUS DANS L’ARMÉE POUR BOUFFER LEURS PARTS DE GÂTEAU-MALI QUI NE SONT PAS DU TOUT PRÊTS Á MOURRIR POUR LEUR PAYS-MALI

    ET AUX SOLDATS ET OFFICIERS REBELLES CHEVAL DE TROIE AU NOM D;UNE RÉCONCILIATION BIDONNE ET DE FOUTAISE AVEC DES ACCORDS BIDONS ET DE FOUTAISE TOUJOURS CONSIDÉRÉS COMME LES MEILLEURS DU MOMENT MAIS TJOURS PIRES POUR LEUR MALI QUI NE FONT QUE REJOINDRE LES ENNEMIS DE LEURS MALI AU PREMIER COUP DE KALA OU QUI FONT DES REPLIS STRATÉGIQUES BIDONS ET DE FOUTAISE POUR PERMETTRE AUX ENNEMIS DE LEUR MALI D’OCCUPER LE TERRAIN

    AU LIEU DE CONFIER LES FRONTS DE COMBATS AUX SOLDATS ET OFFICIERS VENUS PAR VOCATION PROTOTYPES DES MALIENS ANTIQUES FIERS HONNÊTES COURAGEUX INTRÉPIDES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI EN LES DOTANT LES ÉQUIPANT DE MATÉRIELS DE COMBATS MODERNES OPÉRATIONELS IMMÉDIATEMENT ET ADAPTÉS QUI ASSUMERONT AVEC SUCCÈS ET CELA SANS AUCUN DOUTE LEURS MISSIONS REGALIENNES

    *dès le début de mon mandat, j’engagerai le retour effectif de l’administration et des services de base dans les régions nord Je le dis, je le ferai ! Inch’Allah !

    ET POURTANT LE RETOUR EFFECTIF DE L’ADMINISTRATION ET LES SERVICES DE BASE DANS LES RÉGIONS NORD N’EST PAS ENCORE EFFECTIF

    AINSI LUI SES MINISTRES SES FORCES DE DÉFENSE SES PRÉFETS ET SOUS-PRÉFETS ET GOUVERNEURS INTÉRIMAIRES NE PEUVENT SE RENDRE EN TOUTE QUIÉTUDE DANS LES RÉGIONS DE KIDAL MÉNAKA etc SANS L’ACCORD LA PROTECTION DES FORCES DE LEURS SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    AINSI LES PAUVRES MALIENS ET MALIENES ET LEURS ENFANTS NE PEUVENT POINT Y VAGUER TRANQUILLEMENT Á LEURS OCCUPATIONS QUOTIDIENNES NI VOYAGER NI ALLER Á L’ÉCOLE NI OBTENIR DES PIÈCES ADMINSTRATIVES

    *Le chômage des jeunes est, parmi les maux qui affligent notre société, un des plus douloureux. Sans emploi, il n’est pas d’intégration sociale réussie, pas de réalisation de soi dans la communauté. Tout sera mis en œuvre pour créer des emplois en nombre suffisant pour tous ceux qui y aspirent

    LA CRÉATION D’EMPLOIS POUR LES JEUNES EST CONFONDU AUX CAMIONS DE LA MORT DES JEUNES DANS LE DÉSET Á L’ESCLAVAGE DES JEUNES DANS LES PRISONS DU MAGHREB DE LA LIBYE DE L’ARABIE ET AUX BATEAUX DE LA MORT DES JEUNES DANS LA MÉDITERRANÉE

    ET L’UN D’ENTRE EUX QUI NE SAIT NI LIRE NI PARLER CORRECTEMENT LA LANGUE DE MOLIÈRE S’EST MÊME PERMIS DE JOUER AU SAPEUR POMPIER AUX MAINS NUES EN PLEIN PARIS

    AUX FINS DE MONTRER AU YEUX DU MONDE ENTIER QUE DANS LE MALI ACTUEL DES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES IL N’Y A AUCUN ESPOIR POUR LES ENFANTS LES JEUNES QUI NE SONT PAS MEMBRES DE LA FAMILLE ET DE LA FAMILLE POLITIQUE

    *C’est pourquoi mon message au peuple malien est très clair lui aussi :
    LE MALI D’ABORD ! (Mali fôlô!)Voilà la proposition que je vous fais mes chers compatriotes !Le Mali d’abord ! Le Mali avant tout !C’est tout cela le Mali d’abord !C’est ma promesse et c’est mon engagement.Je le dis, je le ferai, Inch Allah !

    LE MALI D’ABORD EST CONFONDU Á LEURS FAMILLES D’ABORD DONT LES MEMBRES OCCUPENT TOUS LES POSTES IMPORTANTS SANS TENIR COMPTE DE LEURS COMPÉTENCES RÉELLES POUR CES POSTES

    *L’HUMILITÉ LA MODESTIE LAISSÈRENT PLACE AU SYBARISME

    le Palais Présidentiel de Koulouba est confondu à la Maison Familiale qui fut aménagée en « Palais Présidentielle de Koulouba » aux frais des pauvres contribuables maliens et maliennes

    les maisons familiales des ministres sont confondues à de petits palais de Koulouba

    les maisons familiales des chefs religieux et chefs traditionnels sont confondues à de petits palais de Koulouba

    LE BIEN ÊTRE DES TRAVAILLEURS EST CONFONDU Á LA MISÈRE ET LA SOUFFRANCE DES TRAVAILLEURS

    AUTREMENT DIT C’EST L’APOLOGIE DE LA SOUFFANCE DE LA MISÈRE DES PAUVRES TRAVAILLEURS MALIENS NON MEMBRES DE LA FAMILLE NON MEMBRES DU CLAN POLITIQUE

    LES VOYOUS DE VIOLEURS DE VOLEURS DE TUEURS ASSASSINS HANDICAPEURS Á VIE DES PAUVRES MALIENS ET MALIENNES NON MEMBRES DE LA FAMILLE NON MEMBRES DUCLAN POLITIQUE SUR DES BASES RACIALES ET ETHNIQUES LES ÉGORGEURS DE PAUVRES SOLDATS MALIENS DE COLLABOS DE TRAITES ET CHEVAL DE TROIE IMPÉNITENTS NOTOIRES DE TOUAREGS DE MNLA ET CONSORTS

    SONT MEMBRES DU GOUVERNEMENT AUX FRAIS DES PARENTS DE LEURS PAUVRES VICTIMES ET SONT GOUVERNEURS INTÉRIMAIRES IMPOSANT LEURS DICTAS AUX PAUVRES PARENTS DE LEURS VICTIMES

    AU NOM DES ACCORDS BIDONS ET DE FOUTAISE TOUJOURS CONSIDÉRÉS POUR LES MEILLEURRS DU MOMENT ET TOUJOURS PIRES POUR LEUR MALI AU NOM TOUJOURS POUR DES RÉCONCILIATIONS BIDONNES ET DE FOUTAISE

    AUTREMENT DIT C’EST L’APOLOGIE DE LA VIOLENCE ARMÉE DE L’IMPUNITÉ AU NOM DE SOIT-DISANT ACCORDS BIDONS DE FOUTAISE POUR DES RÉCONCILIATIONS BIDONNES ET DE FOUTAISE

    4)Nous leur disons et rappelons ET INSISTONS aux maliens et maliennes fiers et honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *LES ANCIENS QUI AVAIENT UN SENS AIGU DE L’OBSERVATION DISAIENT AUSSI

    « KO TÉ MOGÔ GNINI MOGÔ DÉ BÈ KO GNINI »

    AINSI SI LES MALIENS ET MALIENNES COMMETTENT L’ERREUR DE CONTINUER Á LES CROIRE Á SAVOIR LUI ET SES FIDÈLES DOUNGOUROUS DE KLÉBARS DE SUPPORTEURS ET DE SUPPORTRICES MUTÉS

    CE QU’ILS CHERCHENT COMME ENNUIS ET PROBLÈMES ILS LES AURONT

    SURTOUT QU’IL VOUS INFORME IL VOUS AVERTI IL VOUS PRÉVIENT PAR AVANCE CE 28 MAI 2018

    Mes chers compatriotes,
    Voilà la raison pour laquelle je me porte candidat à la présidentielle du 29 juillet 2018. Voilà pourquoi je vous demande de me renouveler votre confiance. Lorsque je serais élu (si Allah soub’hana watala, et si vous le vouliez et le favorisiez), je me donnerai comme priorités de consolider les acquis

  5. Merci de votre exposé sans complaisance “l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, IBK ses forces et ses faiblesses “. Jamais IBK n’atteindra l’autre bord de la rive . Certes il détient l’appareil d’Etat mais cette fois ci tous les regards seront tournés sur cet appareil d’Etat : moyens humain, matériel et financier. Ces tenants du pouvoir à leur niveau respectif sont aussi issus du peuple. Ils connaissent la réalité , ce qui guète le Mali est son effondrement , bref sa disparition sur la carte du monde si IBK arrivait a se faire réélire . Tout le monde est d’accord qu’IBK est le problème du Mali y compris la communauté internationale . Il n’a pas de soutien . Les deux partis politiques dont vous faites allusion, sont des coquilles vides : le RPM dont il est un des pères fondateurs et l’ADEMA-PASJ. S’agissant du RPM, depuis l’élection présidentielle de 2013, qui a installé IBK a la magistrature suprême , son parti n’a jamais exercé le pouvoir réel . Puisqu’il (IBK) sait bien que si ça ne tenait à son seul parti, jamais il n’allait accéder à la magistrature suprême . C’est d’ailleurs la raison fondamentale qui a fait que parmi les 5 PM en 5 ans d’IBK, un seul (AIM) est sorti des rangs du parti politique RPM, les 4 autres sont venus de divers horizons. Jamais avec le RPM , il n’aura même pas 40/100 des électeurs RPM qui voteront pour lui, bien au contraire, certains Rpmistes voteront même pour son challenger . L’ADEMA -PASJ. Ce parti n’est pas politique , mais un GIE. Ceux qui sont au devant ne pensent qu’à eux même et non au peuple malien ou au peuple Adema . Ils ne peuvent même pas convaincre leur propre famille , comment parviendront ils à convaincre le peuple Adema pour voter IBK ? Dans ce GIE tous les candidats pourront avoir des électeurs Adema. Sans oublier que la base ne soutient pas le CE dans sa logique de voter IBK des le premier tour . Si en 2013, il a su tromper le peuple malien, en 2018 personne ne le suivra dans sa logique. Le slogan commun est “tout sauf IBK”. Face à ce désordre généralisé, comment peut on parler d’une quelconque victoire d’IBK qui est aux abois? En bon analyste , posez lui la question suivante ” pourquoi n’avez vous pas choisi une salle, un terrain ou un hôtel quelconque pour votre investiture ? Jamais vous n’aurez une réponse . Mais la triste réalité , est qu’il n’aura personne derrière lui. Conscient de cette réalité , il a préférer se terrer chez lui et a fait la déclaration relative à sa candidature à l’élection présidentielle du 29!Juillet 2018.

    • IBK n’a aucune force mais beaucoup de faiblesses. Ce que nous lui demandons, de grâce qu’il laisse le pouvoir, au motif qu’il est incompétent . Si le Mali reste entre ses mains, il sera détruit par les ennemis . Une seule chose intéresse IBK , c’est seulement sa famille , le peuple doit mourir . Alors à partir du 02 Juin 2018 jusqu’au résultat de l’élection présidentielle . Les marches et autres manifestations se poursuivront jusqu’à ce qu’il abandonne le pouvoir . La bataille ne fait que commencer . Vraiment IBK n’a aucune qualité pour diriger le Mali même en temps de paix à fortiori en temps d’insécurité généralisée , chaque jour apportant son lot de cadavres et de pillage de biens . Il doit se démettre , faute de quoi il sera chassé du pouvoir par le peuple. Nous disons et insistons qu’IBK doit partir .

  6. ” … « Boua Ba Bla – Boua Ta Bla ». Le doute qui a longtemps plané a été levé le lundi par une déclaration solennelle de sa candidature pour un second mandat… ” … /// …
    :
    Je me demande si l’annonce de la candidature du Président, ne dépendait pas de la décision de l’ADEMA-PASJ, de le soutenir ou pas… ???
    C’est en tout cas l’impression qu’il a donnée. Puisque c’est après le week end pendant lequel Tiémoko SANGARE et ses Amis ont donné leur accord sans celui des militants, que le Président IBK a fait sa déclaration de candidature. Et dans la foulée, juste après sa diffusion à l’ORTM, un communiqué de la Direction de l’ADEMA-PASJ excluant Dramane DEMBELE de l’ADEMA, est lu par la présentatrice de l’ORTM à l’antenne. C’était trop gros pour être une coincidence.

  7. IBK est le probleme pour le Mali et pour tout le Sahel, il est un dirigent sans vision et sans vertu, il est un gros voleur, c’est tout ce que nous retenons des 5 annees d’IBK la tete du Mali.

  8. Dans une classe représentée par les élites des différents pays pour réaliser l’exploit il y a un minimum que chacun fera.Mais peu feront ce qui doit être exceptionnel.
    IBK a fait le minimum que rappelle FB.
    Il n’a pas fait l’exception que les maliens ont crû qu’ il est le mieux placé pour.
    Il s’agit de RAMENER la paix pendant son mandat,je précise PENDANT SON MANDAT au lieu de un,deux ou trois ans.
    IBK a montré qu’ il en est incapable,qu’ il fait partie des élites moyens qui accomplissent tous le minimum rappellé par FB.
    Peut il RAMENER la paix pour un second quinquennat?
    Il faut fortement en douter compte ténu de sa personnalité incapable de réunir les meilleurs autour de lui,mais des béni OUI OUI.
    Il s’agit aussi de lutter contre la corruption dans un pays où plus de quatre vingt pour cent de la population vivent en dessous de seuil de pauvreté.
    Le MALI pour éviter de basculer indéfiniment dans la violence comme en Centrafrique,ou plus pire en Somalie ,doit éviter que certains de ses citoyens abusent des deniers publics provoquant la colère des plus démunis.
    Si la lutte contre la corruption n’est pas réalisée,le Mali continuera à connaître l’enfer.
    IBK ne l’a pas fait pendant son quinquennat contrairement à sa promesse de 2013?
    Peut il le réaliser pour un prochain quinquennat?
    Peut il en faire même un slogan de campagne après l’avoir ignoré pendant le quinquennat finissant?
    S’il est un VRAI MALINKE il doit avoir honte d’en PARLER.
    On demande aux élites qui se sont présentés aux maliens comme étant capables de les AIDER à améliorer leurs quotidiens de réaliser l’exceptionnel car un pays très retard a,plus que tout autre,besoin des cadres qui réalisent des exceptions qui ne sont à la porté du citoyen moyen.
    Ce que IBK vient de faire pendant son quinquennat,tous les cadres moyens qui n’ont même pas ses expériences institutionnelles peuvent le réaliser.
    C’est le B.A.BA dans un pays qui a réalisé des réformes économiques intenses avec ALPHA OUMAR KONARE pour permettre à l’économie MALIENNE de SOUTENIR des chocs externes.D’ailleurs avec son premier ministre IBRAHIM BOUBACAR KEITA accompagné du ministre des finances SOUMAILA CISSE .
    Le MALI a besoin d’un homme politique de l’ envergure d’un ALPHA OUMAR KONARE pour dépasser ce cap.
    IBK vient de MONTRER pendant son quinquennat qu’ il n’est pas cet homme politique à la taille du premier président démocratiquement élu du MALI.
    UN PAYS TRÈS PAUVRE COMME LE NÔTRE A BESOIN DES CADRES POUR AIDER SES CITOYENS À AMÉLIORER LEURS QUOTIDIENS.
    Un cadre exceptionnel est celui qui instaure la paix tout en luttant efficacement contre la corruption,l’utilisation incontrôlée des deniers publics …
    IBK a montré qu’ il est incapable de réaliser ces deux objectifs.

  9. la force n’est pas les jambes mais plutôt dans le courage,donc Ibk ne court pas de Gauche -droit pour sa reelection ,la victoire est certaine.

  10. . Le caractère laïc et républicain de notre pays qui était contesté en 2013 ne l’est plus. Le Mali républicain a été sauvée par le président IBK.

    L’armée malienne est en pleine reconstruction avec la loi de l’orientation militaire qui est en cours d’exécution. L’armée de l’air après plus de 20 ans de somnolence a poussé des ailes car le président IBK l’a doté des avions de guerres et de transport de troupe.

    L’agriculture malienne n’a jamais eu l’attention des autorités malienne que sous IBK. 15% du budget national est consacré à l’agriculture malienne. La mécanisation de l’agriculture malienne est en marche avec des dons dans toutes les régions de productions des tracteurs. Les intrants sont subventionnés par l’Etat malien.

    L’économie malienne n’est jamais aussi bien portée que sous IBK. En effet le budget national a atteint la barre des 2 milles milliards pour la première fois dans l’histoire de ce pays. Et les organismes financiers internationaux comme le FMI ont de nouveau confiance au Mali.

    La diplomatie malienne se porte bien aujourd’hui grâce à l’offensive diplomatique du président IBK pour repositionner le Mali sur le plan mondial. Pour rappel le Mali était inscrit sur listes des pays à éviter en 2012. Mais aujourd’hui le Mali est fréquentable et fréquenté.

    Les infrastructures routières sont en pleines constructions dans le pays avec la politique national de désenclavement du président IBK. Plusieurs chantiers sont terminés et plusieurs autres en cours.
    Le Mali a déjà son saveur qui est le président IBK. A moins que les maliens veulent remplacer leur sauver comme les libyens ont aidé la france à tuer kadhaffi

    Le Mali a déjà son sauveur qui est le président IBK. Et les maliens ne feront jamais l’erreur que les libyens ont fait en aidant la france tuer Khadaffi. Le peuple malien sait très bien que tous ces candidats ne sont guidés que par leur propre intérêt. Notre sauveur est déjà dans la maison. Les actions salvatrices sont plus qu’évocatrices. Il y reste donc en 2018.

    • FAKROU BARADJI, tu as oublié les 55555… milliards qu’il a ramené de CHINE. Tu as également oublié les 240 000 emplois qu’il a créé entre Kidal et Tinzawaten !!

Comments are closed.