Le Miria fortement pressenti dans le giron du PASJ

0
Ségou opte pour la carte prépayée d’IBK
Le CE de l'Adema-Pasj lors de la rencontre

C’était un décor très peu habituel qui s’était produit, il y a une dizaine de jours, au siège de l’Adema-PASJ sis à Bamako-Coura. Une forte délégation du parti Miria de Feu Mamadou Lamine Traoré s’y était rendue dans le cadre d’un conclave entre anciens camarades de la Ruche. De source bien introduite, il nous revient que la rencontre ne situait pas seulement dans le cadre des rapprochements tous azimuts qui ont lieu dans la classe politique ces derniers temps. Les intentions sont en effet beaucoup plus poussées entre responsables du Pasj et du Miria, qui semblent tous très déterminés à briser définitivement la glace après 24 années de séparation sur fond d’hostilité. Il ne s’agit pas d’une jonction des forces dans le cadre de la majorité présidentielle que les deux formations partagent. Il s’agit d’un processus de fusion-absorption en marche depuis leur dernière. Et, selon toute évidence, les ficelles du projet sont tirées par les anciens responsables du Miria ayant précédé leurs autres camarades à la Ruche depuis 2004. Il s’agit du président actuel du PASJ, Tiemoko Sangaré, et du Secrétaire politique Adama T Diarra. Désormais assez confortablement réinstallés dans leur ancien parti, il est temps pour eux de renvoyer un ultime ascenseur à la dernière vague de revenants dans la Ruche en provenance du Miria. Et il semble que la démarche ne rencontre pas beaucoup de résistance pour un parti en déliquescence progressive depuis sa création autour de Feu Mamadou Lamine Traoré.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here