Le président IBK en tournée à Ségou : Profusion de lumière sur San et Tominian

0
IBK

Les ouvrages électriques (centrale hybride solaire-diesel et la centrale électrique de San), inaugurés jeudi, dans la 4e région par le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita vont réduire la dépendance énergétique en matière d’importation de produits pétroliers, assurer une sécurité énergétique et améliorer la qualité du service desdites localités.

 

Le jeudi 10 décembre, le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita a inauguré la centrale hybride solaire-diesel de Tominian et la centrale électrique de San.

Fruit d’un partenariat public-privé, la réalisation de ces infrastructures s’inscrit dans le cadre du projet d’extension de la centrale thermique de San et l’électrification de la ville de Tominian. Le coût des deux centrales s’élève à plus de 4 milliards de F CFA. Elles vont renforcer la capacité de production de l’Energie du Mali et améliorer l’alimentation en électricité desdites localités.

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Mamadou Frankaly Kéita a expliqué que la centrale solaire de Tominian est composée de champ solaire photovoltaïque, batteries solaires, onduleurs, une centrale thermique d’un groupe électrogène de 400 kVa et de 250 kVa avec un système de contrôle commande et de couplage par groupe. “C’est la fin du cauchemar des populations de Tominian. Cette centrale va réduire la dépendance énergétique en matière d’importation de produits pétroliers afin d’assurer une sécurité énergétique et améliorer la qualité du service…”, a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Energie a aussi précisé que le coût de production de l’électricité à travers la promotion des énergies renouvelables pour un développement durable est l’un des objectifs du projet.

Pour la centrale thermique de San, le ministre Kéita a insisté sur l’amélioration et la continuité du service pour mieux accompagner le développement de la ville carrefour en prenant en compte les besoins d’exploitation de la plaine rizicole (Arpaso).

Le président Ibrahim Boubacar Kéita a apprécié les efforts du Bwatun pour la promotion de la culture de la paix. Et de préciser que cette réalisation est une promesse présidentielle. L’éclairage public est un facteur de sécurité et de promotion d’activités économiques génératrices de revenus.

Il a aussi a assuré les paysans de l’engagement du gouvernement pour atteindre l’autosuffisance alimentaire.  Selon lui, cette visite dans la région de Ségou a été l’occasion de constater les réalisations et de noter les défis à relever.

Bréhima Sogoba

 

PARTAGER