Les vœux de nouvel An du Parena au Mali qui souffre, qui résiste et qui ne veut pas courber l’échine ni croiser les bras

86
Tiebilé Dramé
Tiebilé Dramé

Mesdames et Messieurs les représentants de la presse nationale et internationale,

Au cours de l’année écoulée, des centaines de Maliens ont trouvé la mort, à Mina, en Méditerranée et sur les routes de l’exil, au nord, au centreau sud du pays et à Bamako
En leur mémoire et à celle de tous ceux qui nous ont quittés en 2015, je vous invite à observer une minute de silence et de recueillement.
Qu’ils reposent tous en paix.
Anmina.
Merci.

Mesdames et Messieurs,
C’est avec un réel plaisir que je vous présente, au nom du PARENA,  nos meilleurs vœux de bonne et heureuse année 2016.
A travers vous, nos vœux s’adressent à vos rédactions, à vos familles et au peuple malien tout entier, à nos compatriotes très nombreux qui, malgré les difficultés et les souffrances refusent de courber l’échine, se battent et ce faisant, entretiennent une lueur de l’espérance en un autre Mali,  un Mali de dignité et de paix.
A ceux qui vivent dans l’angoisse du quotidien, qui ont du mal à joindre les deux bouts, qui ne prennent plus les trois repas par jour, aux victimes et laissés pour compte de la mauvaise gouvernance,
A ceux qui vivent dans leur chair les conséquences de la crise, ceux qui souffrent de l’insécurité, des attentats terroristes, à ceux qui triment dans les camps de réfugiés, à nos compatriotes de la diaspora, à ceux de l’intérieur, nous formons des vœux de bonheur, de paix et  de stabilité.
Que la nouvelle année dissipe, disperse  les nuages qui s’amoncellent sur nos têtes, qu’elle éloigne et fasse disparaître les dangers qui menacent l’existence de notre Nation! Qu’elle nous fasse oublier très vite 2015, ses difficultés,  ses souffrances, ses incertitudes et ses malheurs!

 

Permettez-nous de saluer, au seuil du nouvel an, les peuples du monde qui nous témoignent leur amitié et nous apportent leur soutien pour nous permettre de sortir de la crise. En particulier, ceux qui envoient leurs enfants sous casques bleus, prendre des risques pour notre liberté. Nous leur adressons nos meilleurs vœux pour 2016.

L’année qui s’est achevée  a été une année très difficile pour notre peuple et notre pays.
– Dans le domaine de la sécurité et de la stabilité,
plus de 400 personnes ont été tuées au Mali pendant les douze derniers mois. La signature de l’Accord d’Alger a été une étape de la longue quête de paix et de stabilité au Mali.
Toutefois, la situation sécuritaire est très dégradée. Sur les 400 victimes de la crise, plus de 200 ont perdu la vie après la signature de l’Accord. L’instabilité s’est propagée. Elle confine à l’anarchie  dans certaines zones. Les témoignages concordent: à 10 kms de Tombouctou, il n’y a plus d’État, au-delà d’Almoustarat, il n’y a plus de Mali. Les routes ne sont plus sûres dans plusieurs régions. La multiplication des actions terroristes ou de banditisme donnent le frisson.
Le processus de paix est enlisé, faute de vision et du fait de l’immobilisme du Gouvernement. L’amateurisme, les tâtonnements et les  improvisations ont fini par exaspérer  les signataires maliens et étrangers de l’Accord.
La faiblesse de l’État, l’absence de stratégie et  la recrudescence des activités des groupes jihadistes font peser de sérieuses menaces sur le Mali.
L’échec de la dernière session du Comité de suivi (16-17 décembre) et l’ultimatum posé par la Plateforme et la CMA rajoutent à l’impasse.

Au plan de la gouvernance,
Les 28 derniers mois ont été émaillés par des affaires qui ne sont pas honorables pour un pays qui sort du gouffre et qui a bénéficié d’une exceptionnelle solidarité de l’Afrique et du reste du monde. Des conditions d’acquisition et d’exploitation du 2ème avion présidentiel à la tentative de cession de la Place du cinquantenaire à des hommes d’affaires douteux  en passant par les engrais sous-dosés, le marché des fournitures militaires, celui des tracteurs, les exonérations sur le riz, les surfacturations,  rien n’a été épargné à notre peuple qui souffre tant.
Que dire du train de vie de l’État, du budget de la présidence en augmentation continue (9,3 milliards de francs en 2014, 16 milliards en 2015, 19,3 milliards en 2016)?
Que dire des voyages du Président à l’extérieur, de leurs coûts pour le contribuable malien?
En 28 mois passés à la tête de l’État, le président a parcouru  516. 636 kms lors de 83 voyages à l’extérieur, soit trois voyages internationaux par mois. 516. 636 kms représentent 13 fois le tour de la terre (40.075 kms) ou 552 fois la distance séparant Bamako d’Abidjan.
Sur la même période de 28 mois, il s’est rendu à l’intérieur du pays 10 fois.                     (Marakakoungo, Kayes, Mopti-Bandiagara, Ségou-Niono, Gao ( après l’accident du vol d’Air Algérie ), Kourémalé ( Ebola), Gao ( après la fusillade ayant impliqué des soldats de la Minusma), Koulikoro, Sikasso et Ségou).

Les Maliens doivent faire en sorte que 2016 soit radicalement différente de 2015. Il faut agir de manière à relever le défi de la restauration de la paix, de la stabilité et de la sécurité sur tout le territoire. Les défis des réformes institutionnelles, de  la re fondation de l’État et de la bonne gouvernance doivent être relevés au cours de cette année.

Les propositions du PARENA pour 2016:

Le PARENA invite le président de la République à prendre la mesure de la gravité de la situation et engager des concertations nationales sur la restauration de la paix et de la sécurité. Il pourrait utiliser la disposition de l’Accord d’Alger relative à la Conférence d’entente nationale dont l’objet pourrait être élargi pour traiter les maux dont souffre le Mali.
Le PARENA réitère sa proposition d’élaboration d’une stratégie nationale autonome de stabilisation et de sécurisation du territoire. Il encourage le Président à explorer la possibilité d’engager le dialogue avec les jihadistes maliens pour stabiliser le pays. Un tel dialogue a donné des résultats sous d’autres cieux.

Le défi des réformes institutionnelles et de la re-fondation de l’État:
Le quinquennat en cours aurait dû être celui des leçons apprises de l’effondrement de l’État en 2012 et des réformes subséquentes.
Malheureusement, le président élu s’est donné d’autres priorités.
L’Accord d’Alger que le PARENA considère comme une étape de la longue quête de paix et de stabilité au Mali nous oblige à des réformes institutionnelles. Saisissons l’occasion pour doter notre pays d’institutions voulues de commun accord.
La Conférence d’entente nationale est l’occasion de débattre de cette nécessaire re-fondation de notre architecture institutionnelle globale.
La période intérimaire de 18 à 24 mois prévue par l’Accord d’Alger sera le temps de mise en œuvre de ces réformes qui dessineront le visage du Mali post-crise:

Engager la révision de la Constitution en tirant les leçons de la crise et en tenant compte de l’Accord d’Alger,

Moderniser notre dispositif électoral,

Renforcer les contrepouvoirs,

Conforter l’indépendance de la justice,

Renforcer les pouvoirs du parlement national et des assemblées régionales,

Organiser la séparation des pouvoirs, en particulier au niveau régional.

Améliorer l’Accord d’Alger,

Relancer l’économie afin de créer la richesse et les emplois non seulement pour les jeunes mais aussi pour les moins jeunes. Les pères de familles sans activités  et sans ressources représentent une tragédie pour les familles et pour la société.

 L’École:  rationaliser les activités des Missions universitaires récemment créées, éviter qu’elles donnent naissance à de nouvelles universités thématiques, privilégier  la création de missions universitaires dans les régions frontalières ( Kayes, Sikasso et Gao ) pour favoriser la coopération avec les universités des pays voisins et impulser l’intégration sous-régionale.

Les femmes: elles sont la moitié de l’humanité, elles sont l’avenir de l’homme, comme l’a chanté le poète. Nous devons tout à nos mères, à nos épouses,  à nos sœurs, des origines de la vie à la mort, elles jouent un rôle unique et irremplaçable. Reconnaissant ces réalités incontestables, nous devons avoir un consensus pour accroître leurs responsabilités dans la cité.

Dans le monde rural: mettre fin à l’arbitraire et aux interférences du gouvernement dans les organisations paysannes,  renouveler les coopératives de producteurs de coton selon les règles de l’OHADA. Nous  affirmons notre solidarité avec les cotonculteurs traduits en justice à Koutiala par la direction de la CMDT.

 La Défense et la sécurité: commandant des troupes au front en 2012-13, le général Didier Dacko avait parlé de ” putréfaction” de l’armée.  Il savait sans doute de quoi il parlait. Il est indéniable que la mauvaise gouvernance est une des principales causes de cette “putréfaction”.

Mais il ne semble pas que nous ayons tiré des leçons suffisantes des causes profondes de l’affaiblissement des FAMAS. Nos forces auraient été en meilleur état si les ressources qui leur sont destinées sont utilisées à bon escient.. Chacun a en mémoire l’affaire des contrats de Guo-Star en 2013 et les détournements de milliards auxquels, elle a donné lieu.

Lors du Collectif budgétaire de juin 2015, le budget de la défense et de la sécurité a été porté de 183 à 281 milliards. En 2016, ce budget a été ramené à 213 milliards.

Le PARENA invite le président de la République et le Gouvernement à édifier l’opinion sur cette baisse inexpliquée des ressources affectées à la défense et à la sécurité du pays.
Conclusion: lutter contre l’impunité et sortir de l’immobilisme.
En ce début d’année, le MALI donne l’impression d’un pays qui a baissé les bras. Le leadership est plongé dans un grave immobilisme. Il n’y a pas d’enthousiasme à relever les défis. Le pays s’enfonce dans la crise.
Le Mali nous a tout donné. Nous avons un devoir vis à vis de notre pays. Individuellement et collectivement, nous n’avons pas le droit de croiser les bras et d’adopter l’attitude du spectateur quand le pays va mal.
Mobilisons-nous, utilisons tous les moyens démocratiques pour amener le président de la République à sortir de l’autisme et de l’immobilisme, à changer de cap.

Mesdames et Messieurs les journalistes,

Permettez-moi de saluer le courage avec lequel vous accomplissez votre métier.

Les femmes et les hommes de presse sont partie intégrante du peuple. Ils souffrent et luttent avec le peuple.

C’était le cas à la fin des années 1980 avec les Boubacar Keita-Doyen ( paix à son âme),  Alpha Konaré, feu Abdoulaye Barry, Sadou Yattara, Belco Tamboura ou feu Chouaidou Traoré qui ont pris des risques en exprimant courageusement l’aspiration profonde du peuple à la liberté.

C’était le cas en 2012, quand les auteurs du coup d’État ont tenté d’instaurer une nuit noire au cours de laquelle agressions et atteintes  à l’intégrité physique, arrestations arbitraires, menaces et intimidations étaient le lot des journalistes qui avaient refusé le viol de la constitution. Les escadrons de Kati ont cherché à semer la mort dans les rangs de la presse.
Saouti Haïdara et Abdramane Keita ont payé un lourd tribut à la barbarie. Chahana Takiou a été harcelé par la Sécurité Militaire. Boukari Daou a été emprisonné comme Sambi Touré, Birama Fall, Hamèye Cissé l’ont été il y a quelques années à la suite d’articles sur une dissertation scolaire.

En 2015, Lacine Diawara et Moussa Mallé Sissoko ont été arrêtés à la suite d’une manifestation contre le projet d’accord d’Alger.

C’était aussi  le cas en octobre 2015, quand, à Paris et à Bamako-Sénou, l’on a tenté de remettre en cause les libertés sur lesquelles repose le cadre démocratique et républicain de notre pays. Avec les autres forces vives, les journalistes se sont dressés contre l’autoritarisme, contre les menaces et les invectives, contre les  tentations dictatoriales  sommeillant chez certains responsables maliens.

Depuis un quart de siècle, les femmes et les hommes de presse opposent une résistance digne d’éloges aux tentatives de musèlement et de remise en cause des droits démocratiques du peuple. Ils méritent un hommage appuyé de tous ceux qui sont attachés à la liberté et à la justice.
Mesdames et Messieurs,
Nous entrons en 2016 dans l’année du 25 ème anniversaire de la révolution démocratique de mars qui a donné naissance à la 3 ème République!
Un quart de siècle!
Le temps du souvenir, le temps de s’arrêter pour faire le bilan, pour réfléchir sur le parcours, sur notre parcours, sur nos échecs, nos fautes, sur les  avancées et progrès.
Le temps de se souvenir des pionniers sans lesquels, il n’ y aurait pas eu de presse libre, sans lesquels,  il n’y aurait pas eu mars 1991.
A tous, à nos martyrs un déférent hommage en ce début du 25 ème anniversaire.
Hommage aux journalistes morts au Mali parce qu’ils  aimaient ce pays et étaient venus rendre compte de ses réalités: je pense en particulier à mon amie Ghislaine Dupont et à son collègue Claude Verlon morts à Kidal, au Mali, le 2 novembre 2013.
Que 2016 soit l’année de la vérité sur les circonstances et les auteurs de leur assassinat. Où en est l’enquête malienne? Que fait la justice malienne pour traquer la vérité?

Mesdames et Messieurs les journalistes,

Vous avez démontré, tout au long des 25 années écoulées votre attachement à la liberté et à la démocratie.

Ensemble célébrons la liberté, célébrons mars et son esprit en 2016!
Je vous remercie.
Propos liminaire de Tiébilé Dramé à la rencontre avec la presse,
Hôtel Massaley, jeudi, 7 janvier 2016

 

PARTAGER

86 COMMENTAIRES

  1. “Par contre, comme un fin politicien, motivé par l’ambition d’être aux affaires et exercer tôt ou tard le pouvoir, il ne serait pas prudent de considérer Mr Dramé comme un prêcheur dans le désert car la politique n’est pas un environnement figé et c’est le Swing Voter qui a toujours le dernier vote.” dixit Mahamadou CISSE.
    En effet, la politique n’est pas un environnement figé car c’est dans les urnes que les choses se décident et non en faisant des vacarmes inutiles. C’est dommage que ce petit monsieur n’ait pas compris cela.

  2. Mr Tièbilé à pour seule devise le dénigrement des actions entreprises par le gouvernement en place. C’est le seul moyen pour les incapables comme lui de s’exhiber sur la scène politique pour être vu. Cependant, je pense que la seule bonne voie de s’exprimer sur la scène politique, c’est l’établissement d’un programme convaincant.

  3. “Après tout, devrons-nous être surpris de cette « métamorphose » de Tiébilé Dramé dans la mesure où il ne fait ni plus ni moins que ce que le champ politique attend de lui : combler le vide politique car tout comme la nature, l’environnement politique a également horreur du vide.” a dit Mahamadou CISSE.
    Effectivement mon cher journaliste, la nature a horreur du vide tout comme l’environnement politique. Mais vaut mieux un environnement politique vide qu’un environnement politique remplit de calomniateurs, de diffamateur et de menteurs à la trempe de Tièbilé.

  4. Nous savons tous le rôle que toi Tiébilé tu as joué en 2012 lorsque vous avez fait venir des mercenaires pour attaquer notre propre pays; notre propre armée et aujourd’hui c’est toi qui veut te faire passer pour le sauveur de ce pays. On est pas vraiment dupes comme les idiots qui te suivent et un jour ou l’autre la vérité se saura sur ton compte.

  5. L’opposition Malienne manque de maturité et de responsabilité. Comme à l’image de l’opposition, Tièbilé est un irresponsable dont toutes ses actions sont dans le sens de dénigrement le président IBK. Mais, c’est peine perdue car les Maliens ont placé leur confiance en IBK. Et il honorera cette confiance placée en lui.

  6. Pour ma part, je pense que le président fait beaucoup d’effort pour la mise en oeuvre de l’accord de paix d’Alger. Ce serait un manque de foi pour dire que le président ne s’y met pas pour sortir le pays dans cette crise avec tous les efforts qu’il consent.

  7. Si ce n’est que dénigrement à tout bout de champ ce régime, qu’est-ce-que ce petit monsieur peut faire de mieux ? Rien que faire des tracts et des diffamations avec le soutien des journalistes marionnettes à sa solde , sinon rien de plus.

  8. Le PARENA invite le président de la République et le Gouvernement à édifier l’opinion sur cette baisse inexpliquée des ressources affectées à la défense et à la sécurité du pays. 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    Arrête de nous mentir! Il y a un budget spécial qui existe pour la défense. Tu dormais ou quoi quand le budget de l’année a été voté si tu n’as rien à dire tu ferais mieux de la boucler! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  9. En effet, Tièbilé Dramé a été l’homme politique qui a aminé la scène politique Malienne. Mais il reste à savoir la manière dont il a aminé celle-ci. Assurément, en diffusant des tracts contre son pays en France et j’en passe pour ne pas être l’homme le plus en vue sur la scène politique après de tels actes à l’encontre de son pays. C’est dommage! Espérons que 2016 soit l’année du changement pour ce petit monsieur.

  10. Je pense qu’après toutes les dérives politiques qu’il a faites, c’est vraisemblable qu’il soit l’homme de l’année de la mauvaise manière. Et cela est su de tout le peuple Malien.

  11. Il faut savoir qu’il y de moins en moins des gens qui sont dotés d’objectivité dans ce pays et tieblen en fat parti. Même si toutes les promesses du gouvernement n’ont pas encore été tenues du fait des certaines réalités qu’aucun malien n’est censé ignoré. Sans stabilité on ne peut rien construire et le président IBK s’attèle à ramener la paix dans notre pays malgré quelques difficultés. C’est pourquoi je salue personnellement les progrès du président et de son équipe.

  12. TOUS LE PAYS CONNAISSENT DES DIFFICULTÉS ET NOTRE PAYS NE DÉROGE PAS A LA RÈGLE MAIS ON NE DOIT PAS LES UTILISER POUR CALOMNIER CELUI QUI TIENT LE POUVOIR MAIS IL FAUT PLUTÔT PROPOSER DES VOIES ET MOYENS POUR QUE CETTE SITUATION PUISSE ÊTRE JUGULER. LE PRÉSIDENT IBK A PRIS LE POUVOIR DANS DES CONDITIONS QUE NUL N’IGNORE DANS CE PAYS ET DIRE QU’EN DEUX ANNÉES ONT LUI DEMANDE DE FAIRE DU PAYS LE PLUS MODERNE D’AFRIQUE.
    NOTRE PAYS NE POSSÈDE PAS LES MÊMES ATOUTS QUE CERTAINS PAYS QUE CERTAINS CITENT EN EXEMPLES ET SI LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EFFECTUE AUTANT DE VOYAGE C’EST JUSTEMENT POUR RECHERCHER DES PARTENAIRES QUI PEUVENT ENTREPRENDRE DES ACTIVITÉS QUI PUISSENT OFFRIR DE L’EMPLOI A NOTRE JEUNESSE ET BOOSTER NOTRE ÉCONOMIE MAIS MALHEUREUSEMENT IL NE BENEFICIE PAS DE LA COMPRÉHENSION DES UNS ET DES AUTRES A CAUSE DE LA MANIPULATION DE L’INFORMATION QUE FONT DES PERSONNES QUI SE PRÉSENTENT COMME DES SAUVEURS DE CE PAYS MAIS QUI EN RÉALITÉ A UN MOMENT OU A UN AUTRE ONT OCCUPE DES RESPONSABILITÉS TANT AU PLAN NATIONAL QU’INTERNATIONAL SANS QUE PERSONNE ENCORE MOINS LE PAYS NE PUISSENT EN BÉNÉFICIER. COMPRENONS IBK CAR IL EST LA SOLUTION POUR NOTRE PAYS ET AIDONS LE A ATTEINDRE SES OBJECTIFS AU LIEU DE L’ACCULER DE TOUTE PART.
    VIVE LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT AU MALI!

  13. Concernant l’équipement de nos forces de défense et de sécurité, je pense que les différents accords de partenariats en matière de sécurité signés par l’Etat et les USA sont des preuves de ce engouement. En plus, il a promis lors de sa tournée à Ségou de doter l’armée d’un hélico. Chose qu’il a réalisée. Donc, faisons confiance au président.

  14. Le chômage sous l’ère IBK a baissé d’un cran. En effet, lors de son accession à la magistrature suprême a décidé de faire son cheval de bataille le chômage des jeunes à travers la création de 200 000 emplois. Et en deux ans, il a crée 81 000 emplois. Ce qui est à féliciter et à encourager.

  15. IBK et son gouvernement ont créé des emplois pour diminué le taux du chômage, commandé des matériels de combat pour nos forces armées. IBK a beaucoup fait pour le Mali durant ces 2ans, grâce à lui que l’énorme dette intérieure a été totalement apurée. Le taux de croissance est l’un des plus rayonnants de l’espace communautaire. Il était à 7, 2% en 2014.
    Et on dit toujours qu’il ne fait rien. A te sabali té sah!

  16. Dans la même lancée, il préconise de négocier avec les « Djihadistes maliens » 😯 😯 😯 8-
    Et pourquoi tu ne l’as pas fait quand tu en avais l’occasion? Tiébilé doit arrêter de nous distraire car cette négociation dont il parle il en a eu l’occasion de le faire et il n’a pas bronché. Aussi faut-il savoir et signifier qu’il n’y a pas de djihadistes au mali mais plutôt des terroristes avec qui aucune négociation n’est possible car ils ne comprennent pas ce langage.
    Ensuite, revenant à Tiébilé même si une fois n’est pas coutume un opposant qui ne sait jamais fermer sa bouche même lorsque cela est beaucoup nécessaire ne PEUT PAS ÊTRE UN BON PRÉSIDENT. Alors ouvrons les yeux sur ce petit monsieur!

  17. Je crois que les prérogatives pour qu’un pays puisse se développer sont d’abord la paix et la stabilité politique et je crois que nos autorités en sont conscientes et feront tout pour mettre en œuvre l’accord de paix pour que le pays soit réunifié, sécurisé dans son ensemble afin que le développement réel puisse être amorcé.
    Cependant, je dirai que des avancées ont été notées malgré tous les problèmes que le pays à connu. Que Dramé nous épargne volontiers ses serments.

  18. Nous avons toujours eu confiance en IBK et nous continuerons d’avoir confiance en lui car les actes qu’il pose prouvent une qu’il est une personne digne de confiance.
    Il ne cesse de se battre pour améliorer les conditions de vie de ses compatriotes.
    Nous pensons qu’il est vraiment l’homme qu’il faut à la tête du Mali.
    Merci président.

  19. “L’homme fort du Parena est dans une entreprise personnelle et égoïste visant que le seul dénigrement des actions gouvernementales.”
    😥 😥 😥 😥 😥
    C’est vraiment triste pour lui,mais les maliens savent qu’il n’est qu’un imposteur.
    Plus personne ne croit en lui dans ce pays. 😆 😆 😆 😆

  20. Les Maliens devraient se donner la main pour bâtir ensemble le Mali car ce n’est pas en dénigrant l’autre qu’on peut atteindre la magistrature suprême.
    Comme dit un célèbre adage que l’union fait la force.
    Compte tenu de la devise du Mali, un peuple, un but ; une foi, les Maliens sont tous les mêmes alors donnons-nous la main pour renforcer cette devise et faire renaître le pays qui a trop souffert.
    Vive le développement, Vive le peuple malien; Vive le président IBK

  21. Vous vous acharnez sur le Président et sa politique.Lui il travaille sans même vous écouter.Comprenez donc que ce que vous dites n’est pas du tout important.IBK a un seul souci: le bien être de ses compatriotes.
    Merci président,ton peuple te soutient. 😛 😛 😛 😛

  22. Le président IBK à trouvé la condition de vie des maliens dans des conditions plus que délétère.
    Mais depuis son arrivée lui et son gouvernement ne cessent de se battre pour changer cette situation.
    Nous sommes confiants car nous commençons à sentir déjà les retombées.
    Merci président.

  23. Contrairement à ce que disent certaines personnes comme Tièbilé et compagnies sur les conditions de vie des maliens,moi je dirai que la situation n’est pas aussi dramatique que ça.
    Le président IBK a hérité d’une situation dégradée laissée par la crise de 2012.
    Mais avec son acharnement au travail,les choses sont rentrées dans l’ordre pour notre bonheur.
    Merci IBK.

  24. Les maliens doivent être un peu indulgents à l’endroit de ce pouvoir vu les conditions dans lesquels il a trouvé ce pays.
    Au vu de ce qu’il a déjà accompli,nous devons rester confiants et soutenir le président IBK pour tout ce qu’il fait pour nous.

  25. Le président IBK n’est qu’à mi mandat on ne doit le juger sur seulement deux ans.
    Attendons le dans deux ans et on verra ce qu’il nous présentera comme bilan.
    Dans tous le cas ce qu’il a fait est déjà très bon et nous savons qu ‘il continuera sur cette lancée.

  26. Le PARENA et Les journalistes doivent comprendre qu’un président est jugé sur 5 ans et non 2 ans. Nous pouvons dire que le bilan est positif dans la mesure notre économie est assainie et les actions de développement se posent, nous ne pouvons qu’être fiers du président.

  27. Ces journalistes manquent d’informations ou du moins refusent d’apprécier le travail du président. Il y a d’énormes choses qui ont été faites pour ce pays en matière d’économie, politique, d’infrastructures. Le pays est en chantier effectivement comme il l’avait promis

  28. C’est une opposition immature, irresponsable et sans visage donc de quoi peut-on attendre d’une telle opposition.
    Il faut avoir l’amour pour son pays sinon pourquoi saboter une visite d’état et estimer heureux d’apporter une contribution à l’avancée de son pays.

  29. Le gouvernement Malien fait tout pour le bonheur des Maliens, malgré tout cela certains comme TIEBILE et ses compagnons cherchent de nuire à la gouvernance d’IBK, que honte de la part de TIEBILE DRAME.

  30. Nous avons toujours eu confiance en IBK et nous continuerons d’avoir confiance en lui car les actes qu’il pose prouvent une qu’il est une personne digne de confiance.
    Il ne cesse de se battre pour améliorer les conditions de vie de ses compatriotes.
    Nous pensons qu’il est vraiment l’homme qu’il faut à la tête du Mali.
    Merci président.

  31. Une opposition qui cherche coûte que coûte à mettre des bâtons dans les roues du pouvoir. Ils voient le mal partout et n’ont jamais tenté d’apporter de bonnes initiatives, des propositions de gestions adéquates. Quoi pensez d’une telle personne ?

  32. Les actions de développement menées par IBK sont nombreuses et sont à encourager car sans paix tout projet de développement est un échec. IBK a mis un point sur la lutte contre la corruption, la création d’emploi pour les jeunes.

  33. Ce sont les opposants et les journalistes malveillants qui désinforment le peuple et empoissonnent le système du régime au pouvoir avec des mensonges et des balivernes. Le pays n’a pas besoin de cela, si vous n’avez rien n’à dire aller vous faire à ailleurs. La presse et l’opposition malienne en occurrence Tiébilé Dramé ont perdu toutes leurs crédibilités, considérations, dignités et honneurs vis-à-vis de la population malienne.

  34. Depuis qu’IBK est là l’économie se porte bien grâce à son équipe dynamique, très dévouée au travail. Il ont sure trouver la confiance des partenaires financiers et des financements des projets pour notre pays.

  35. IBK est à saluer et féliciter pour ses efforts pour la paix et la construction des infrastructures offertes aux différentes localités de la région Ségovienne. C’est un bâtisseur dont nous avons besoin ici au Mali

  36. On demande à TIEBILE DRAME d’arrêter de dire des bobards et faire face à la réalité concrète du pays, il faut qu’on se donne la main, pour un Tous ceux qu’il dit sont faux et non fondé sur la réalité concrète du pays, on sait rendu compte que TIEBILE et ses membres sont des vrais pollueurs de l’environnement du gouvernement Malien. Tous les reproches faites par le parti PARENA concernant la remise des tracteurs ne sont pas vrais, le PARENA essaye de nuire à la gouvernance d’IBK, on leur demande d’arrêter cela.

  37. Vraiment le PARENA commence a tapé sur nos nerfs par des bobards qui sortent de leurs bouches, par des mensonges qui sortent de leurs bouches, vraiment TIEBILE est un véritable traitre qui est contre le bonheur des Maliens.

  38. Le PARENA est un parti politique qui regroupe de bande des menteurs, il faut que TIEBILE DRAME et ses paires arrêtent de mentir sur gouvernement, on sait maintenant que TIEBILE et les membres du parti PARENA ne sont rien d’autre que des pollueurs publique.

  39. Cher Tiébilé,
    La bêtise est un spectacle fort affligeant,mais la colère d’un imbécile a quelque chose de réconfortant.
    Tous le monde me dit que vous êtes le plus idiot du Mali ,mais c’est faux .Vous êtes le plus tocard de la république .

  40. Regardes ces narines c’est toi Tiébilé qui souffrent le Mali Va bien grâce à IBK ,C’est préférable que tu partes entretenir ta maison sale là vieux cocu . 😆 😆 😆 😆

  41. Je ne prends pas partie pour IBK, mais depuis son arriver le pays commence légèrement à se développer, délicatement mais assurément, il est en train de redresser le pays. Il est vraiment l’homme de la situation soyons honnête. Il peut gérer le Mali comme il se doit, il a la compétence nécessaire. Sa politique de gouvernance reste la meilleur mode gérance approprié à notre pays. 2015 a été année de progrès pour IBK et son gouvernement car d’un manière générale cette année a été bonne.

  42. Tèibilé Dramé est un bouffon, oui un apatride qui cherche seulement manipuler l’opinion public pour ses propres intérêts. L’intérêt général du pays est un terme qu’il ignore tant, car sa politique prime sur son intérêt général. En 2015, le régime au pouvoir a accompli un travail vraiment au dessus de la moyenne.

  43. Je pense que PARENA veut simplement s’imposer sur l’échiquier de la politique malienne. Mais, le PARENA a choisi la mauvaise et la plus sordide des manières. Certes, les critiques, mais de grâce des critiques déraisonnables ! le peuple n’a pas besoin de cela.

  44. IBK a promis pendant les campagnes présidentielles de 2013 de reformer les forces armées maliennes et de changement leurs conditions de vie. Les résultats aujourd’hui montrent pleinement que le président a respecté ses engagement et continue de faire d’avantage. Les preuves sont bien visibles en 2015 plusieurs attaques ont été déjoués et plusieurs réseaux terroristes démantelés.

  45. De toute les manières le PARENA de Tièbil Dramé a toujours vue en mal toutes les actions gouvernementales. Nous ne croyons aucunement à tout ce dont nous raconte le PARENA. Toujours en train de critiquer les actons gouvernementales même les plus nobles.

  46. En ce qui concerne l’instauration de la paix et surtout de la sécurité, le gouvernement est en train d’accomplir un travail plus ou moins salutaire dans se domaine. Le terrorisme est un fléau difficile à cerné mais cela ne signifie pas que le gouvernement ne fait pour remédier à cette situation.

  47. Quand est-ce que Tièbilé Dramé saura que le Mali d'aujourd'hui n'a pas besoins des critiques et autres actes qui ont pour seul et unique objectif de faire sombre le Mali dans cette crise sans précédent qui frappe le pays? Néanmoins bonne et heureuse année 2016 à lui et à tous les maliens dignes et fiers de l'être. Pas ceux qui sont capables de vouloir saboter la visite d'Etat du président malien, mais ceux capables de tout pour le bien de cette nation.

  48. Toute ces attaques dont après l’accord de paix ne signifie aucunement que l’accord de paix de paix et de réconciliation a perdu toute sa véracité. Au contraire le attaques sont perpétré par des terroristes. Le gouvernement à signer l’accord de paix avec les rebelles de la CMA et non des terroristes. L’accord de paix conserve toujours sa véracité.

  49. Le Parena de Tièbilé Dramé est l’un des partis politiques maliens qui n’a aucune crédibilité sur la scène politique Le président de ce pays qui a voulu saboter la visite d’Etat de son excellence Ibrahim Boubacar Keïta, président de la république, en France, veut se racheter en se donnant chaque fois à de simples conférences de façades. Que des fariboles seulement, cette conférence de presse!

  50. Le but de Tièbilé et ses partisans est de coûte que coûte porter atteinte aux régimes en place et cela pour leurs propres intérêts. Ils menacent la stabilité du pays et divulguent toujours des articles incitateurs à la haine et à la violence. Ce sont des comportements apatrides.

  51. La paix que doit apporter l’accord de paix issu du processus d’Alger est la seule chose qu’attendent actuellement tous les citoyens maliens. Nous sommes sans doute rassurés d’une paix. Cela grâce à la signature de l’accord d’Alger en 2015. Donc 2015 n’est une année noire ou difficile pour les maliens. J’exhorte Tièbilé Dramé à apprendre à faire des propositions sans toutes fois critiquer qui que ce soit.

  52. L’année 2015 a été marquée par la signature d’un accord de paix au Mali. Le pays, sombré dans la crise depuis 2012, a connu un texte de paix en 2015. C’est une année qui restera gravée dans les mémoires des maliens pour toujours.

  53. Le PARENA de Tièbilé Dramé est un parti qui ne veut que transformer les biens faits du régime par des propos incitateurs à la haine. Nous avons bien compris le jeu de dupe du PARENA et la population reste et restera indifférents face au propos du PARENA.

  54. Les réfugiés maliens sont pressés de rentrer dans le pays. Nous invitons toutes les parties signataires de l’accord à faire tout leur mieux pour que l’année 2015, qui a donné naissance à l’accord d’Alger, soit gravée dans notre mémoire pour la vie.

  55. En moins de deux (2) ans, Le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta a créé plus de 81 600 emplois dans le cadre de la lutte contre le chômage et de la délinquance. Le taux de la chômage sera diminué d’ici la fin du quinquennat d’IBK. De ce fait 2015 a été une année de réussite pour Ladji Bourama.

  56. C'est avec plaisir que la population malienne reçoit les vœux de souhait pour le nouvel an 2016 à la nation.Mais que le PARENA sache que la politique de gouvernance en 2015 a été salutaire et crédible, vue la situation dont traverse notre pays le régime en place est en train d'accomplir un travail plus qu'objectif.

  57. C'est avec plaisir que la population malienne reçoit les vœux de souhait pour le nouvel an 2016 à la nation.Mais que le PARENA sache que la politique de gouvernance en 2015 a été salutaire et crédible, vue la situation dont traverse notre pays le régime en place est en train d'accomplir un travail plus qu'objectif.

  58. Les opposants maliens font semblant de vouloir travailler en faveur de leur pays. Alors qu’en réalité ils ne le veulent pas. Sinon Tièbilé Dramé avait dit qu’il est à la disposition du président de la république. Malheureusement on a vu le contraire.

  59. Tièbilé est un opposant sans dignité et sans vergogne. Il fait la politique pour le simple plaisir et pour faire la politique. La politique est différente de l’impolitesse, “Molobaliya”. Mais c’est cette dernière que font nos hommes politiques. Surtout ceux de l’opposition de la honte.

  60. On ne doit pas faire confiance aux opposants maliens. Ils cherchent juste des places. Apparemment ils font comme s’ils sont prêts à sacrifier leur vie pour la cause de la nation. Une fois à une poste, ils cherchent à remplir d’abord leur poche.

  61. Le gouvernement d’Ibrahim Boubacar Keïta ne peut pas se permettre de voler les maliens comme le faisaient les régimes précédents. Attribué un tel contrat à qui que ce soit sans appel d’offre serait une manière de procéder à des surfacturations. Tiébilé Dramé est un opposant sans aucune dignité politique et/ou autre.

  62. Avant de passer le contrat de fourniture avec les sociétés dans l’affaire des 1000 tracteurs, le gouvernement à lancer un appel d’offre suite au quel 13 sur 17 sociétés ont été enregistrées. De ce fait, peut-on parler de surfacturation ou de quoi que ce soit d’autre dans cette affaire?

  63. 😉 😉 😉 😉 Seule l’union fait la force, à mon humble avis, le Parena peut beaucoup jouer un rôle dans la reconstruction de notre pays. 😆 😆 😆
    😳 😳 😳 😳 😳 Il doit contribuer à la gestion de notre chère nation en apportant ses propositions au régime en place.

  64. En tant que malien, nous sommes tous concerné par la gestion de ce pays. Je ne vois pas d’autres moyens que de s’unir, unisson nous chers compatriotes. Laissons de cotés nos différends et nos critiques et rabaissons un Mali meilleur.

  65. 😉 😉 😉 😉 En cette période, les maliens doivent tous être un car le Mali a besoin de nous tous. Cet héritage légué par nos parents est aujourd’hui entre nos mains. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 A présent c’est à nous maliens de redonner une image acceptable à ce pays. 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  66. Les critiques ne nous amènes nulle part, par contre quand on trouve un seul terrain d’entente. Je vous assure que notre nation ira de l’avant, ensemble nous pouvons l’aider à grimper.

  67. L’opposition-majorité, nous sommes tous des maliens, alors pourquoi ne pas former une seule coalition pour un Malikura. Essayons de mettre une croix sur nos conflits et regardons un avenir meilleur le Maliba.

  68. Certes le rôle de l’opposition est de critiquer, mais il faut reconnaître qu’elle peut jouer un autre rôle différent de cela et serviable à son pays. Tout en gardant sa position, l’opposition peut bel et bien aider nos dirigeants à mener une bonne gestion, bien sûr en revendiquant de façon apaisée.

  69. Je ne suis pas contre l’opposition malien, ni contre Tièbilé Dramé et ses militants. Mais, ils pourront arriver plus en adhérant à la reconstruction du pays. C’est-à-dire, proposer des voies et moyens pouvant aider nos dirigeants à relever les défis.

  70. On est loin d’avoir ce qu’on veut avec les critiques, car cela ne fera qu’aggraver la situation. Selon moi, les maliens doivent s’unir pour promouvoir une porte de sortie pour notre nation.

  71. A mon humble avis, les critiques ne peuvent rien changer, on peut gagner plus dans l’entente que dans les critiques. En tant que malien, Tièbilé et ses hommes peuvent aussi adhérer à la gestion du pays pour mieux s’exprimer et se faire entendre par les propositions.

  72. Contrairement à ceux qui pensent que les critiques peuvent quelque chose dans la gestion du pays. Personnellement, je dirai qu’on doit juste se donner la main enfin de donner une autre image à notre pays.

  73. merci le grand Monsieur le message est très claire à qui veut l'écouter;on est grand monsieur avec l'acte,mais surtout pas avec le gaspillage de fond publique ,merci pour ton courage courent 2015 un bon suite pour 2016,tes ides sont très claire à qui veut le bonheur de ce pays,on peut pas aller au de la de cette analyse sur sur la situation chaotique de notre pays.merci encore pour ton courge république et l'amour de ce pays.

  74. merci le grand Monsieur le message est très claire à qui vaut l’écouter;on an grand monsieur avec l’acte,mais surtout pas avec le gaspillage de fond publique ,merci pour ton courage courent 2015 un bon suite pour 2016,tes ides sont très claire à qui veut le bonheur de ce pays,on peut pas aller au de la de cette analyse sur sur la situation chaotique de notre pays.merci encore pour ton courge république et l’amour de ce pays.

    • merci le grand Monsieur le message est très claire à qui veut l’écouter;on est grand monsieur avec l’acte,mais surtout pas avec le gaspillage de fond publique ,merci pour ton courage courent 2015 un bon suite pour 2016,tes ides sont très claire à qui veut le bonheur de ce pays,on peut pas aller au de la de cette analyse sur sur la situation chaotique de notre pays.merci encore pour ton courge république et l’amour de ce pays.

  75. Pas plus tard qu’hier nuit, j’écrivais à la sortie de ce article:
    “Face à une telle nouvelle charge du Bêlier, LES PINTADES VONT ETRE MOBILISEES POUR AU MOINS 3 JOURS ET AVEC DES RENFORTS!”

    Finalement, on dirait que le bêlier a chargé tellement fort, que les volatiles ont préféré RENONCER! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    A moins peut-être que ce ne soient les équipes de nuit qui soient chargées de ce “gros morceau”! :mrgreen:
    On verra plus tard! 8) 8) 8)

  76. Les générations ont certe changées, mais Tiébilin vous restez un produit fini de l’avènement de la démocratie au Mali. votre exil,votre emprisonnement les harcèlements intempestifs en constituent un témoignage éloquent. Votre souci permanent pour la stabilité de ce pays est avéré mais longue et rude sera votre lutte tant que les autorités de ce pays ne mettent de côté les considérations partisanes et mettent le Mali au dessus de tout. Dieu guidera tes pas et les fils de ce grand pays te serront un jour reconnaissant.

  77. “Le Mali nous a tout donné. Nous avons un devoir vis à vis de notre pays” Si et seulement si cette assertion sortait du fond de votre cœur, Tièblé, aviez vous besoin de lancer des tracts à Paris pour démobiliser les bailleurs réunis pour la cause du notre cher Mali ?
    “Le temps du souvenir, le temps de s’arrêter pour faire le bilan, pour réfléchir sur le parcours, sur notre parcours, sur nos échecs, nos fautes, sur les avancées et progrès.” D’accord, il est effectivement grand temps pour vous surtout, de concrétiser cette belle idée si seulement vous en êtes très conscient, dans vos faits et gestes de tous les jours.

  78. Les pintades sont disparus il n’y a pas d’heure supplémentaire ce soir Ladji crapule alias papy mafia ne dort plus il est attaqué de tous les côtés haidara cheick Modibo Diarra même moussa mara À dénoncer la corruption le petit monsieur drame À fédérer tout le monde contre le vieux mafia délinquant finassier incompétent famille d’abord et Mali après

  79. merci M DRAME merci encore que Dieux vous bénis petit MONSIEUR QUI empêche les volailleurs les assassins et leur ZONKEBA DE MANDE de tourne biens publiques aller encore aller ?????????????????

  80. “Le processus de paix est enlisé, faute de vision et du fait de l’immobilisme du Gouvernement. L’amateurisme, les tâtonnements et les improvisations ont fini par exaspérer les signataires maliens et étrangers de l’Accord”AIE AIE AIE! :mrgreen: :mrgreen:

    “Des conditions d’acquisition et d’exploitation du 2ème avion présidentiel à la tentative de cession de la Place du cinquantenaire à des hommes d’affaires douteux en passant par les engrais sous-dosés, le marché des fournitures militaires, celui des tracteurs, les exonérations sur le riz, les surfacturations (…) ” AIE AIE AIE! :mrgreen: :mrgreen:

    “Que dire du train de vie de l’État, du budget de la présidence en augmentation continue (9,3 milliards de francs en 2014, 16 milliards en 2015, 19,3 milliards en 2016)?” AIE AIE AIE! :mrgreen: :mrgreen:

    “En 28 mois passés à la tête de l’État, le président a parcouru 516. 636 kms soit trois voyages internationaux par mois (…) Sur la même période de 28 mois, il s’est rendu à l’intérieur du pays 10 fois. ” AIE AIE AIE! :mrgreen: :mrgreen:

    Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, je trouve que pour un simple PETIT MONSIEUR, il “déménage” sérieusement! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Face à une telle nouvelle charge du Bêlier, LES PINTADES VONT ETRE MOBILISEES POUR AU MOINS 3 JOURS ET AVEC DES RENFORTS! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    AIE AIE AIE! :mrgreen: :mrgreen:

    Houbien? 😛

    • On ne dit pas “il déménage”, on dit “il trimballe” de Paris a Bamako… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Toi nfp tu es vraiment l’incarnation de la bêtise faites homme! Cherche toi un travail plus décent 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)
      Tu tends vers la mort et tu comptes laisser quoi à tes enfants en héritage? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
      Penses-y pendant qu’il est encore temps car quand tiébilé et sa bande n’auront plus besoin de toi à Maliweb tu n’arriveras pas à décoller avant qu’il ne te charge 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  81. Merci a vous aussi, BELIER BLANC ou PETIT MONSIEUR qui empeche MANDE ZONKEBA et son gang de nous depouiller sans vergogne 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 .

    • Bougo, entre les Haidara et consort d’un côté et le bêlier Tiébilé de l’autre, Zonkeba a intérêt à faire provisions de paracétamol pour l’année 2016! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      Quand Tiébilé charge, il CHARGE! 😆 😆 😆
      Pire encore qu’un Bali-Bali! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.