Majorité présidentielle : ADP Maliba claque à la porte

2

Le parti s’érige en ces instants cruciaux en sentinelle de la liberté et de la démocratie de manière indépendante.

En ces instants douloureux de l’histoire du Mali, le silence n’est pas d’or. Ainsi, le parti a condamné avec la dernière rigueur les pertes en vie humaines, les tirs à balles réelles et les jets de gaz lacrymogènes contre la zawiya et les mosquées ainsi que les actes de vandalisme perpétrés contre des biens publics et privés.

Le président d’un ton hostile, a rappelé que le parti a toujours mis l’accent sur la nécessité d’une diligence rapide dans la mise en place d’un comité d’expert pour accélérer la mise en œuvre des recommandations et résolutions du Dialogue national inclusif. Une volonté qui a témoigné de la présence de sa formation politique au sein de la majorité présidentielle.

Le parti ADP a toujours mis en avant l’intérêt supérieur de la nation en intégrant cette majorité présidentielle au sortir de ce dialogue avec des propositions qui refont surface encore avec cette crise sociopolitique enclenchée suite à la proclamation des résultats du second tour des dernières législatives. Avant son enlisement, le président d’honneur Aliou Diallo, lors d’une communication tenue le 18 juin dernier à l’Assemblée nationale, avait proposé des solutions de sortie de crise. Des propositions qui ont été reprises par la mission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) dépêchées dans notre pays, le 19 juin dernier.

Le bain de sang pouvait être évité, si on se conformait à la piste de sortie de crise proposée par Aliou Diallo. Ignorée des pouvoirs publics, d’où la réunion extraordinaire du comité exécutif du parti, tenue le 13 juillet dernier, après consultation des coordinateurs régionaux aussi bien de l’intérieur qu’à l’extérieur du pays qui ont décidé en toute responsabilité de retirer le parti ADP Maliba de la mouvance présidentielle à compter de ce mardi et s’érige désormais en sentinelle de la liberté et de la démocratie de manière indépendante pour servir le Mali et réconcilier ses enfants.

Ousmane Mariko

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Il ne faut même pas s’intéresser à ces opportunistes. Qui a compris comment il se sont retrouvés dans la majorité présidentielle après l’histoire de la dernière élection présidentielle?

  2. Changement de direction du vent, changement de camps c’est tout! ADP Maliba savait très bien de quoi IBK et Karim sont capables.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here