Mali: le M5-RFP se dit prêt à travailler avec la junte pour «une transition républicaine»

13

L’opposition malienne s’est félicitée mercredi 19 août du coup de force militaire de la veille, estimant qu’il avait « parachevé » sa lutte pour obtenir le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et se disant prête à élaborer avec la junte une transition politique.

La coalition d’opposition du M5-RFP « prend acte de l’engagement du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) » créé par les militaires désormais au pouvoir « d’ouvrir une transition politique civile », a-t-elle indiqué dans un communiqué. Elle « entreprendra toutes les initiatives » pour « l’élaboration d’une feuille de route dont le contenu sera convenu avec le CNSP et toutes les forces vives du pays ».

Pour sa première réaction depuis le coup d’État, l’opposition malienne n’embrasse pas les putschistes sur les deux joues, mais fait une sortie mesurée, analyse notre correspondant à Bamako, Serge Daniel. Certes, elle s’est félicitée « du coup d’État militaire », mais rappelle tout de suite que ce coup a « parachevé » sa lutte pour obtenir la démission du président Ibrahim Boubacar Kéita.

Les opposants réunis au sein du Mouvement du 5-Juin – Rassemblement des forces patriotiques affirment également dans le communiqué « prendre acte de l’engagement » du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) « d’ouvrir une transition politique civile ».

……..lire la suite sur https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. Il n ‘ ya aucune difference entre la clique de voyous et les officiers felons!!! ILS SONT TOUS DES ENNEMIS DU MALI!!!
    BANDE DE COCHONS!

  2. Non; colonel faite attention sinon il y aura un autre coup d’état pour éviter les erreurs de 2012.IL faut un homme pragmatique et rigoureux pour mettre le pays sur pieds .

  3. It is good M5 plus military is on same page so to speak but to make this transition efficient, quick plus inclusive considering all essentials plus what those essentials are now plus those essentials may become in near future plus should be. Please keep stupid out of having input beyond observing what is going on? After all we are still at war with terrorists plus member to intent to alter cfa franc to African control currency. We must not allow West African currency transition to be side tracked. That would only allow france plus few Malian stupids to continue to rob Malians of upgrade in living conditions.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. La priorité des putschistes doit être de mettre tout de suite aux arrêts tous les militaires soupçonnés d’avoir détourné l’argent de l’armée, ensuite de les faire passer à la court cour martiale. Un pouvoir civil serait assez faible pour cela……. après cela, ils doivent systématiquement écarter de la gestion du pays tous ces vieux politicards du M5, ils font partie du problème malien et ne peuvent en aucun cas être mieux que IBK!!!!!!!

  5. Les premiers vautours sont les militaires eux mêmes , occupés à se servir dans des affaires de corruptions liés à des marchés publics truqués . Ils ne sont que le miroir de la société malienne ou le sens du devoir n’a aucun sens……Affairisme, corruption …..Au lieu de faire les malins sur leurs pick-up à se pavaner en vainqueurs de l’agonie de cette société…. ils feraient mieux de combattre les djihadistes et montrer leurs muscles et faire ceux pourquoi ils sont employés…

  6. Un seul conseil aux militaires, écartez ces politiciens de l’opposition, du M5 et de la majorité. Certes ils peuvent être consultés pour les besoins d’un gouvernement d’union nationale, mais ne prenez jamais conseil avec eux. Vous avez vu comment des gens comme Oumar Mariko et IBK ont foutu en l’air le capitaine Sanogo. C’est des opportunistes, des aigris et des mécontents du pouvoir.

  7. Un seul conseil aux militiares, écartez ces politiciens de l’opposition, du M5 et de la majorité. Certes ils peuvent etre consultés pour les besoins d’un gouvernement d’union nationale, mais ne prenez jamais conseil avec eux. Vous avez vu comment des gens comme Oumar Mariko et IBK ont foutu en l’air le capitaine Sanogo. C’est des opportunistes, des aigris et des mécontents du pouvoir.

  8. Au CNSP, il ne faut jamais faire confiance à ces politiques du M5-RFP. Les seuls éléments à essayer sont Kaou Djime et Oumar Mariko. Le reste c’est la même chose qu’IBK. Ils ont suivi l’imam pour se partager le gâteau après.
    Renouvelez le paysage, travailler avec les personnes comme Tam Tam Ly, Igor Diarra, Abdoulaye Daffé, Moussa Mara, Kaou Djime, des maliennes et maliens technocrates et jeunes intègres de l’intérieur comme ceux basés à l’extérieur.
    Tournons la page des vieux politiciens qui sont tous responsables de cette situation.
    Trouvez un ministre de la justice qui arrêtera tous ceux qui se sont enrichis sous IBK (anciens ministres et leurs proches, les enfants d’IBK et leurs amis), etc.
    Un nouveau vent doit souffler, évitez surtout le Chérif de Niono, Haïdara et consorts.
    Le M5-RFP va vous mettre la pression mais tenez bon, entourez vous de jeunes compétents et intègres. Laissons les vieux politiciens (Modibo Sidibé, Mountaga Tall, Choguel Maiga, etc.).
    La transition qui sera mise en place doit donner l’exemple, redresser le pays avant de le remettre encore à un politicien inconscient. Ils ne pensent qu’à voler tous car c’est dans leur ADN.
    Le président doit être une nouvelle tête, quelqu’un de pragmatique, intègre et jeune. Que les vieux grands pères aillent s’occuper de leurs petits enfants.

  9. Non Colonel, il fautéviter les erreurs de 2012 en mettant à l’écart tous les religieux pour éviter que dans l’avenir un conflit inter-religieux ne puisse être la source d’une crise entre les Maliens. Après les religieux, mettre à la retraite tous les vétérans de la vie politique malienne bien entendu ceux du M5-RFP également. A défaut, ce sera de l’éternel recommencement, de coup de force à force. Personne n’y gagnera.

    Ce changement doit être le départ de la construction d’une nation forte dans laquelle se retrouve chaque Malien. Les assoiffés du pouvoir, les politiciens véreux qui ont fait la promotion de la corruption, de l’injustice, de la gabegie…doivent être chassés comme des chiens enragés car s’ils intègrent cette transition, ils la souilleront certainement. Pour leur dignité et la confiance placée en leur personne par un peuple meurtri, les mutins doivent faire beaucoup attention car ces individus sont capables de tout pour arriver à leur fin.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here