Mali : nomination des membres de la commission de rédaction de la nouvelle constitution

20

Le Président de la Transition au Mali, le Colonel Assimi Goïta, a nommé, mercredi, par décret les membres de la Commission de rédaction de la nouvelle constitution du Mali, présidée par Fousseini Samaké ancien secrétaire général du gouvernement.

Cette nouvelle constitution sera soumise au vote lors d’un référendum le 19 mars 2023.

Le 10 juin dernier, le président de la transition a annoncé la création d’une commission chargée d’élaborer une nouvelle constitution pendant une durée maximale de deux mois.

« Il est créé auprès du président de la transition, une commission de rédaction chargée d’élaborer un avant-projet de loi portant Constitution de la République du Mali, dans le cadre de la refondation de l’État », avait indiqué le décret signé par le colonel Goïta et rendu public le vendredi 10 juin dernier.

Elle est composé de vingt-cinq membres dont un président, deux rapporteurs et 22 experts, qui vont travailler sous l’autorité du président de la transition le Colonel Assimi Goïta, pour présenter un avant-projet de loi.

Le référendum constitutionnel est fixé au 19 mars 2023 a annoncé, jeudi, le Colonel Abdoulaye Maiga porte-parole du gouvernement.

En 2017, l’ancien président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta avait annoncé un projet de révision constitutionnelle en nominant un comité d’experts ad hoc le 14 janvier 2017.

Sous pression populaire à un an de la fin de son premier mandat, Ibrahim Boubacar Keïta avait renoncé à ce projet, présenté comme indispensable à la modernisation des institutions et à la mise en œuvre de l’accord de paix d’Alger.

Source: https://www.aa.com.tr/fr/

Commentaires via Facebook :

20 COMMENTAIRES

  1. Ali, tu dis que tu n’est pas Malien, que tu n’as rien à voir avec le Mali…Mais tu t’interesses au Mali quand même .
    pour ton info 50% de la population de RCI sont constitués de Maliens, Burkinabè …du peuple Mandingue.
    et le nom ‘ali’ n’es pas pas vraiment bété ou baoulé.
    ce sont ces 50% qui ont porté ado au pouvoir.
    dans notre region chaque famille a un parent en rci.Les Ouattara de Koutiala, les parents de ado, sont venus de kong il ya 300 ans.
    tu t’interesses au Mali parce que tu es Malien de naissance ou d’origine.
    Pourquoi nier ses origines?
    un ivoirien de souche n’a pas de temps à s’interesser à nos Problèmes.

    • Quelle ignorance. Je suis sur ce site parce que des ignorants maliens ont le culot d’insulter ADO, mon president. Les ivoiriens du nord n’ont aucune relation avec le mali qui est un pays creer en 1960.Ne condonder pas l’empire mande et le territoire malien. J’interviens sur les sites burkinabe, toggolais, senegalais etc… parce que je suis ivoirien donc un membre de la cedeao. Je n’interviens pas sur les sites du cameroun parce que je ne suis pas de l’afrique centrale.
      Comment vous comparez les vauriens, incompetents, voleurs de choguel et les bidasses a ADO. Celui qui a creer l’internet n’est pas un malien mais plutot un americain.

      • ali tu es veritablement ignorant sinon tu ne vas pas nous dire qu’il ya un peuple du Nord de la Cote d’Ivoire, il ya combien de familles Ouattara au Mali dans la region de Sikasso? Ignorantus, Ignoranta, Ignorantum, il faut aller apprendre, s’il te plait!

  2. sam pour toi ce sont les Blancs de la maudite France qui nous cree comme personne humaine, espèce de complexe mental, en tout cas moi mes arriéres et arriéres grands parents qui ont cree l’empire du Ghana ont été la ou sommes aujourd’hui dans la meme zone géographique et dans les memes villes et villages. Tu peux nous appeler Mande ou Mali mais sommes la nous nous avons toujours été et nos arriéres grands-parents ont participe a l’élaboration du Kouroukan Fougan au 13 eme siecle!

  3. cette constitution sera caduque une fois les puschistes degager du pouvoir. le nouveau president democratiquement elu va creer une autre constitution.

    • ali tu es véritablement arriéré, c’est le President qui cree un Constitution, demandes a Boua le ventru IBK ce qui s’est passe avec lui quand il a voulu créer une Constitution, comme d’habitude il a fui quand c’était devenu chaud!

    • Ali, merci pour l’intérêt que tu portes à la République du Mali. Ces notions de Mali, Guinée, Côte d’Ivoire, Sénégal sont relativement très récentes. Elles sont beaucoup plus politiques qu’autres choses et nous ne les revendiquons malheureusement que lors des manifestations sportives et très peu quand il s’agit de mener des actions de construction de la Nation.
      Question : Qui a proposé le nom Mali pour désigner la Fédération Soudan-Sénégal ? C’est Senghor.
      On aurait pris un autre nom qu’est ce que ça changerait ?
      N’ayons pas de prétentions territoriales démesurées. Efforçons-nous de bien tenir l’héritage qui nous est légué. Serrons-nous les coudes pour réussir d’abord cette mission.

  4. La plupart des Constitutions des pays franco. sont des “copiés-collés” car elles sont calquées sur la Constitution francçaise, très lions des réalités des populations des anciennes colonies françaises d’où viennent leur inéfficaté et leur faiblesse.
    Souvent nos dirigeants préfèrent payer les “grands juristes constitutionalistes français” pour rediger leurs Constitutions au detriment de nos intellectuels .
    Pauvre Afrique.

    • Ce sera une honte si une fois de plus le Mali va dans cette direction alors que nous sommes les premiers au 13eme siècle d’avoir developpe une Constitution, alors soyons nous-memes et ayons le courage d’être Africains!

      • C’est faux. Le mali existe seulement depuis 1960. Donc il ne peut pas creer une constitution datant du 13 siecle.
        Ne confonder pas l’empire mande et le territoire malien.

  5. Ongoing time schedule set for drafting Constitution appear practical being parties drafting Constitution are experts having some knowledge of foreign constitutions plus what have worked well. I hope those experts are Malian plus will focus at Constitution that best fit Malian people. It is unlikely foreign experts would do same instead they would focus at what fit Malian people in relation to what serve foreigners interest. Experts should not have Constitution focus at governance by Caucasian Western democracy style of governance. That style of governance have not served Negroid Africa well. It would be most stupid of us to maintain like governance under unstoppable accelerating Global Warming. If Constitution have what prove at later date to be errors that must be amended we would like for those errors to be devised by Malian seeking to fulfill Malians best interest plus not by foreign experts attempting to address what foreigners wants for Malians.
    There is hope that Constitution obligate laws be drafted that without delay address corruption with impunity plus obligate trials be conducted in short amount of time after investigation plus charges.. Longer government officials go free after being charged with corruption more all Malians are inclined to commit criminal acts that are sometimes violent sometimes nonviolent. Malians leaders criminal conduct tend to determine how Malian people will conduct themselves.
    Movement toward Constitution goal appear to be moving well plus time frame set for completion is achievable. Other ECOWAS led nations could learn from what is now ongoing in Mali. Experts need determine various divisions Constitution will possess plus how much time they will dedicated to working on each division in order to meet March 2023 deadline. We would like to know.
    If Constitution do not move us toward One Party African Democracy I open it clearly leave open passage to us becoming One Party African Democracy.
    We have had too much of Caucasian western democracy form of governance that do not work for us or fit our disposition.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here